Affichage des articles dont le libellé est Science. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Science. Afficher tous les articles

Un ufologue révèle une rencontre avec une extraterrestre


Avons-nous déjà été visités par des formes de vie intelligentes et d'origine extraterrestre ? Beaucoup de scientifiques croient que la chance que nous soyons les seuls êtres vivants dans notre galaxie est assez mince.

Le Dr Raymond Keller a donné une conférence à Elida (dans l'Ohio) alors qu'il était invité par le « Lima Area UFO Research Associates Club », le mercredi 15 novembre 2017 dans la soirée. Le scientifique croit que nous ne sommes pas seuls et que nous avons été visités par des extraterrestres venant de Vénus.

« Notre voisine planétaire la plus proche est Vénus. Elle est bien sûr enveloppée de nuages et, pendant des siècles, il a été difficile pour les astronomes de voir quoi que ce soit, et cela a conduit à beaucoup de spéculations. »

Il poursuit :

« Pour voyager entre les planètes, ils possèdent d'énormes vaisseaux transporteurs, ou vaisseaux mères. Puis, quand ils se trouvent à proximité des planètes, dans les atmosphères planétaires, alors ils peuvent déployer des engins de reconnaissance. Ces derniers opèrent le long de lignes de force magnétiques, en utilisant le propre champ magnétique de la planète. »

Le professeur d'histoire à la retraite, né à Cleveland, participe à des recherches sur les objets volants non identifiés depuis 1967, lorsqu'il était reporter au Bedford Times Register. Dans ses recherches, il s'était associé avec Earl J. Neff, le fondateur et directeur du « Cleveland Ufology Project ».

Keller a fondé son propre groupe en 1986, le « Outer Space International Research and Investigations Society » (« Société internationale de recherche et d'investigation sur l'espace extra-atmosphérique »). Il a effectué de nombreuses excursions dans les lieux de la planète où les OVNIS sont habituellement observés.

Il a également affirmé qu'il avait vu des extraterrestres. Un incident que se serait produit au Mont Shasta, en Californie. Il raconte :

« Nous sommes arrivés en haut et une femme s'est matérialisée. Elle portait une combinaison blanche, et avait des cheveux rouge vif. Elle nous a dit qu'elle avait franchi une porte des étoiles, un portail interdimensionnel et qu'elle savait pourquoi nous étions là et qu'elle allait répondre à nos questions sur les soucoupes volantes et la vie sur d'autres planètes. Nous lui avons parlé pendant environ trois heures. »

Keller a dit que lui et son groupe avaient pris une photo d'eux-mêmes et de l'extraterrestre. Hélas, quand ils ont développé la pellicule « elle n'était plus visibl».

Diverses sondes ont été envoyées sur Vénus, mais Keller n'est pas convaincu que la NASA ait révélé tout ce qu'elle a découverte.

Keller est l'auteur de trois livres sur le phénomène OVNI, le plus récent s'intitule « The Cosmic Ray’s Excellent Venus Adventures ». Tous ses livres sont disponibles sur Amazon.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La Chine veut entrer en contact avec les extraterrestres


La Chine est persuadée qu'elle sera la première nation au monde à entrer en contact avec une civilisation extraterrestre grâce à la plus grande antenne radio du monde capable de détecter les signaux provenant des parties les plus profondes de l'espace.

L'année dernière, la Chine s'est imposée en tant que puissance dans le domaine de l'exploration spatiale en lançant son laboratoire spatial Tiangong 2 en orbite basse autour de la Terre. Elle est ainsi devenue la troisième nation seulement, après les États-Unis et la Russie, à envoyer les gens dans l'espace.

Maintenant, la nouvelle superpuissance spatiale s'est enhardie et a promis qu'elle serait la première à entrer en contact avec la vie extraterrestre après avoir dépensé des milliards de dollars dans l'exploration spatiale et dans la plus grande antenne radio du monde destinée à détecter des signaux provenant de d'autres galaxies.

Parlant de la mission de Tiangong 2, le président du pays, Xi Jinping, a déclaré que ce projet pharaonique « permettrait à la Chine de prendre des mesures plus importantes et plus poussées dans l'exploration spatiale et de contribuer à la construction de la Chine en tant que puissance spatiale ».

Le « Radiotélescope sphérique de cinq cents mètres d'ouverture » (abrégé en « FAST », en anglais) est presque deux fois plus large que l'observatoire américain d'Arecibo à Porto Rico, ce qui en fait le plus grand du monde.

Liu Cixin, l'un des meilleurs chercheurs chinois sur la vie extraterrestre, a décrit cette parabole comme « quelque chose qui semble tout droit sortir d'un film de science-fiction ».

Mais M. Liu, qui a beaucoup écrit sur les risques d'un premier contact, a avertit que « l'apparition de cet Autre » pourrait être imminente mais pourrait entraîner notre extinction.

Dans un de ses livres, il a expliqué :

« Peut-être que dans dix mille ans, le ciel étoilé que l'humanité regardera restera vide et silencieux. »

« Mais peut-être que demain nous nous réveillerons et trouverons un vaisseau spatial extraterrestre de la taille de la Lune stationné en orbite. »

D'autres experts de premier plan dans le domaine de la vie extraterrestre, dont l'astrophysicien Andrew Siemion, directeur du centre de recherche Search for extraterrestrial intelligence (SETI) à l'Université Berkley, ont également été impressionnés par le projet FAST.

Les transmissions radio sont interdites près de la parabole dans le but d'empêcher les sources humaines d'interférer avec les signaux provenant de sources extraterrestres.

Le dernier plan quinquennal de la Chine promet d'augmenter ses dépenses en recherche et développement à 1,2 billion de dollars, soit au moins 2,5% de son produit intérieur brut. Son principal objectif est l'exploration approfondie de l'espace.

Le plan a été adopté en mars 2016 et se poursuivra jusqu'en 2020 et ce dernier observatoire radiophonique ne sera pas le dernier de la Chine car le pays prévoit d'en mettre un sur le côté obscur de la lune.

Ces derniers développements font suite à une enquête menée sur de mystérieux morceaux de métaux « OVNI » tombés du ciel sur le sol près de plusieurs villages du centre de la Chine.

Les pièces ont créé de grands cratères brûlants qui ont dérouté les scientifiques.

Un villageois appelé M. Zhang a déclaré aux médias locaux qu'il avait entendu un « bruit profond » venant du ciel vers 13 heures ce jour-là.

Il a dit avoir vu quelque chose qui tombait rapidement en direction de la montagne.

Le villageois a ajouté :

« Il a fait un puissant bruit quand il a heurté le sol, puis il a commencé à brûler et l'herbe sèche à proximité a rapidement pris feu. »

Un commentateur a déclaré : « L'anneau ressemblait à la porte d'une cabine d'un OVNI. »

Par le passé, d'étranges OVNI ainsi que de mystérieuses villes flottantes ont été rapportés aux quatre coins de la Chine.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Cette mystérieuse famille à la peau bleue


Pendant deux siècles, une famille, qui vivait dans l’État du Kentucky, a étonné de nombreux scientifiques Américains. En effet, les membres de cette famille avaient la particularité d'avoir une peau bleue !

La famille Fugate vivait, à cette époque-là, isolée en pleine campagne. Le jour où Benjamin Stacy est né, les docteurs et les infirmières ont été étonnés de découvrir que le bébé était entièrement bleu. Il fut transféré à la clinique médicale de l'Université du Kentucky afin d'y subir des examens. Malgré leurs investigations, ils ne trouvèrent rien qui pouvait expliquer cette étrange teinte.

La grand-mère de Benjamin s'adressa aux médecins :

« N’avez-vous jamais entendu parler des Fugates bleus de Troublesome Creek ? Ma grand-mère Luna, du côté de mon père, était une Fugate bleue. C’était vraiment prononcée chez elle. »

Le premier membre de la famille Fugate à la peau bleue était un orphelin français appelé Martin Fugate. En 1910, ce dernier s'installa dans les collines dans l'est du Kentucky. Sa femme, prénommée Elizabeth, avait une peau blanche.

Puisqu'ils vivaient confinés, beaucoup de membres de cette famille se sont mariés avec des membres de leur propre lignée. Cet isolement a permis au gène de la peau bleue de se transmettre de génération en génération.

Cette peau bleue gênait certains Fugate. Au début des années 1960, deux d'entre eux consultèrent l'hématologue Madison Cawein qui travaillait à la clinique médicale de l'Université du Kentucky. Cette dernière explique :

« Ils étaient vraiment embarrassés d’être bleu. Ils rasaient les murs et ne voulaient même pas entrer dans la salle d’attente. On voyait que cela les dérangeaient. »

La scientifique compara ses recherches à des études menées sur des esquimaux. C'est ainsi qu'elle découvrit que cette famille était touchée par trouble héréditaire rare. Le sang des Fugate possédait des niveaux élevées de méthémoglobine. C'est cette forme de l'hémoglobine qui bleuissait la peau de cette famille.

Après un traitement à base de colorants, la peau des Fugate retrouva un teint rose tout à fait normal. Benjamin Fugate, né en 1975, a perdu sa peau bleuâtre peu après sa naissance.

Aujourd’hui, les descendants n'ont plus la peau bleue. Le cas le plus étonnant demeurait celui de Luna Fugate. D'après sa famille, celle-ci était totalement bleu de la tête au pied et ses lèvres étaient, quant à elles, d'un bleu sombre.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des signaux extraterrestres envoyés à chaque seconde


De nouvelles recherches étonnantes ont révélé que des signaux d'origine « extraterrestre » étaient envoyés depuis les quatre coins de l'univers à chaque seconde !

Les scientifiques sont, sans cesse, à la recherche des sursauts radio rapides (« FRB » ou « Fast Radio Burst »). Il s'agit de signaux très puissants provenant du fin fond de l'univers et qui ne durent qu'une poignée de millisecondes. Le premier a été observé en 2007 et personne n'en connaît l'origine.

En dix ans, les scientifiques n'en ont seulement trouvé que quelques douzaines de plus. De nouvelles recherches indiquent que ces mystérieux signaux seraient émis à chaque seconde à partir de l'ensemble de l'Univers.

Les experts ne savent toujours pas exactement ce que sont ces signaux, mais ce qu'ils savent, c'est qu'ils peuvent émettre autant d'énergie en une seconde que le soleil en 10 000 ans.

Ils sont exceptionnellement difficiles à étudier car ils peuvent durer aussi peu de temps qu'une milliseconde. En outre, il n'y a aucun moyen de prédire quand ils vont arriver.

Certains experts disent qu'ils sont d'origine naturelle, comme les étoiles en train d'exploser, tandis que d'autres scientifiques croient que ce sont des signaux extra-terrestres qui ont été envoyés intentionnellement en direction de la Terre.

Les recherches menées au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CfA) ont révélé que les FRB étaient constamment envoyés par une ou plusieurs sources inconnues.

Anastasia Fialkov, qui travaille à la CfA, a mené cette étude. Il explique :

« Si nous avons raison sur le fait qu'un taux élevé de FRB est émis constamment, alors vous pouvez imaginer que le ciel est rempli de flashs comme les paparazzi lorsqu'ils prennent des photos d'une célébrité. »

« Contrairement à la lumière que nous pouvons voir avec nos propres yeux, ces flashs viennent sous la forme d'ondes radio. »

Avi Loeb, le coauteur de l'étude, a ajouté :

« Le temps qu'il vous faut pour boire une tasse de café, des centaines de FRB peuvent avoir disparu quelque part dans l'Univers. »

« Si nous pouvons suffisamment bien étudier même une fraction de ces signaux, nous devrions être capable de découvrir leur origine. »

Pour arriver à cette conclusion, l'équipe a étudié le FRB 121102 - un signal provenant d'une galaxie située à environ trois milliards d'années-lumière.

Plusieurs de ces sursauts sont venus de cette galaxie depuis qu'ils ont été découverts, ce qui en fait l'un des rares qu'ils ont pu étudier.

En calculant la quantité de FRB détectés par la taille totale de l'univers et la quantité de galaxies, les experts estiment que les FRB pourraient se produire à chaque seconde, selon cette recherche publiée dans le journal The Astrophysical Journal Letters.

Le Dr Fialkov a déclaré que cette recherche pourrait aider à démêler les mystères de l'univers.

« Les FRB sont comme des lampes de poche incroyablement puissantes que nous pensons être capables de pénétrer le brouillard et être vues sur de vastes distances. »

« Cela pourrait nous permettre d'étudier l'aube de l'univers d'une manière nouvelle. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

S. Hawking a détecté des signes de vie extraterrestre !


Les scientifiques participant au projet Breakthrough Listen ont raconté avoir capté d'étranges signaux provenant d'une galaxie distante. Pour Stephen Hawking, ils pourraient venir d'une vie extraterrestre intelligente.

Les experts, qui se sont engagés à trouver des civilisations extraterrestres, ont capté 15 rafales de sursauts radio rapides (« Fast Radio Bursts », en anglais, ou FRB) dont la source est une galaxie située à trois milliards d'années-lumière de la Terre.

Il est actuellement difficile de savoir si ces signaux proviennent de trous noirs ou d'une quelconque vie extraterrestre.

Mais les signaux récents ont étonné les scientifiques, car ils ont été observés à une fréquence plus élevée que les autres.

Un porte-parole du projet Breakthrough Listen a déclaré :

« Ce sont les fréquences les plus élevées et les plus larges détections de bande passante de sursauts de type FRB 121102 à ce jour. »

« Ces observations peuvent indiquer que la source FRB 121102 est actuellement dans un état d'activité accrue, et les observations de suivi sont encourageantes, en particulier à des fréquences radio plus élevées. »

Selon Wikipédia, « FRB 121102 est une source de sursauts radio rapides récurrente, la seule connue à ce jour. Dix-sept sursauts ont été détectés en provenance de cette source depuis 2012. Elle a été découverte le 2 novembre 2012 par le radiotélescope d'Arecibo. »

Le surdoué Hawking a mis en garde les êtres humains contre un contact avec des personnes venant d'une autre galaxie. En effet, pour lui, ces extraterrestres pourraient être hostiles, tenter d'atteindre la Terre et enfin la conquérir.

Le scientifique a fondé le projet Breakthrough Listen pour étudier les signes de vie intelligente en compagnie du milliardaire russe Yuri Milner.

« Un jour, nous pourrions recevoir un signal d'une planète comme celle-ci, mais nous devrions être prudents avant de répondre. »

« Rencontrer une civilisation avancée pourrait être semblable aux Amérindiens quand ils ont rencontré Colomb. »

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un couple affirme ne plus rien manger depuis 9 ans


Un jeune couple qui vit sur le continent Américain affirme ne plus manger depuis maintenant une décennie. Selon eux, leur régime cosmique est composé uniquement de lumière et d'amour …

Akahi Ricardo et Camila Castello vivent entre la Californie et l’Équateur. Depuis quelques années, ils sont adeptes du « respirianisme ». Cette pratique alimentaire, que certains scientifiques jugent très dangereuse pour la santé, consiste à abandonner toute nourriture solide et liquide et à absorber uniquement du « prana », une énergie universelle présente dans l'air et la lumière.

Ils se sont lancés dans cette aventure folle en 2008. Aujourd'hui, ils avouent n'avaler que trois repas par semaine composés seulement d'un peu de bouillon de légumes ou d'un simple morceau de fruit.

Elle explique :

« Pendant trois ans, Akahi et moi, nous n'avons rien mangé du tout, clame Camila. Maintenant, il nous arrive occasionnellement de manger, si nous sommes en société ou simplement s'il nous vient l'envie de goûter un fruit. »

C'est ce régime, que d'aucuns jugeront absurde, que cette mère de famille certifie avoir pratiquer, sans aucun problème, pendant ses deux grossesses :

« La faim m'était totalement étrangère, donc je ne vivais que de lumière. J'étais en pleine forme et les médecins me confirmaient que le bébé se développait parfaitement. Je savais que mon amour suffirait à le nourrir. J'ai donné naissance à deux enfants en bonne santé. Les êtres humains peuvent facilement se passer de nourriture, du moment qu'ils sont connectés à l'énergie qui existe dans toute chose par le biais de leur respiration. »

Ce couple surprenant enseigne aujourd'hui les bases de cette pratique. Elle aurait, d'après eux, de nombreux bénéfices :

« Ne pas être attaché ou dépendant à la nourriture apporte une grande liberté. Évidemment, nos dépenses sont beaucoup moins élevées que celles de la plupart des familles. Cela nous permet de placer notre argent dans des choses qui comptent vraiment comme les voyages ou des explorations en famille. »

Malgré tout, ils ont décidé de ne pas imposer ce régime à leurs enfants âgés de 2 et 5 ans :

« Nous les laissons manger tout ce qu'ils veulent, que ce soit des jus, des légumes, de la pizza ou des glaces. Nous voulons qu'ils explorent les différents goûts et qu'ils aient une relation saine à la nourriture. »

« Ce serait injuste de leur imposer le respirianisme maintenant, mais peut-être qu'en grandissant ils approfondiront leur pratique. »

Pour la communauté scientifique et les politiques, cette pratique aurait déjà entraîné plusieurs décès et pourrait entraîner une certaine dérive sectaire …

Photo : Facebook / Camilla Castillo ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une étrange météorite s'est écrasée au Sri Lanka en 2012


Un scientifique britannique a affirmé avoir découvert les preuves de l'existence des extraterrestres après avoir étudié une météorite qui s'est écrasée au Sri Lanka en 2012 …

Le Professeur Chandra Wickramasinghe a examiné les débris d'une météorite près de Polonnaruwa, dans le nord du pays. Dans cette multitude de roches d'une taille de 2 pouces, il a été stupéfait de trouver des fossiles d'algues extra-terrestres à l'intérieur.

Il a déclaré que ces mystérieuses algues prouvaient que la vie existe ailleurs dans l'espace et montraient comment « ces graines de vie » ont chuté à la Terre et se sont multipliées il y a 3 800 millions d'années.

L'astrobiologiste de l'Université de Cardiff, âgé de 74 ans, a déclaré :

« Ce sont des preuves écrasantes que la vie humaine a commencé en dehors de la Terre. Cette roche possède des organismes que nous n'avons pas identifiées. »

« Nous sommes tous des extraterrestres. Nous partageons tous une ascendance cosmique. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un ingénieur de Google prédit la fin de l'humanité


Un ingénieur Américain de renom a déclaré que l'humanité prendra fin dans moins de 30 ans. Cette théorie apocalyptique n'est pas émise par un illuminé mais par un scientifique respecté …

Ray Kurzweil est chef d'ingénierie au sein de l'entreprise Google. Il suggère que « la vie telle que nous la connaissons prendra fin en 2045 ». Selon ce chercheur, les robots atteindront le même niveau d'intelligence que les êtres humains d'ici à 2029. Ce mouvement « changera la nature de l'humanité elle-même ».

À l'heure actuelle, l'intelligence artificielle (IA) se limite aux assistants vocaux tels que Siri ou à des ordinateurs comme Deep Blue qui a réussi à battre les plus grands joueurs d'échecs. Jusqu'à présent, aucune IA n'a complètement réussi le test de Turing.

Ce dernier teste la capacité d'une machine à montrer une intelligence indiscernable de celle d'un être humain.

« Pour l'instant, nous avons des IA qui sont suffisamment intelligentes pour faire quelques tâches, mais une percée devrait se produire au cours de la prochaine décennie. Une fois que l'IA sera capable de s'adapter et de se tourner vers une plus grande variété de tâches, le test de Turing sera réussi. »

La prochaine étape sera alors une super-intelligence artificielle, où les machines seront plus intelligentes et plus fortes que les êtres humains. Et ce nouvel âge de robots arriverait plus vite que prévu.

Google prédit que la machine sera aussi puissante que le cerveau humain d'ici 2029. 2045 sera l'année où tout va changer. Personne ne sait exactement ce que cela signifie pour l'humanité.

Beaucoup de films ou de romans ont déjà abordé ce thème. Hélas, la plupart ne sont guère positifs quant à notre avenir …


  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un étrange signal extraterrestre capté par des astronomes


Des astronomes étudient, depuis quelques temps, la cause « d'étranges signaux » émanant d'une lointaine étoile naine.

Des expert de l'Observatoire d'Arecibo, à Porto Rico, ont découvert des signaux mystérieux provenant d'une étoile nommée Ross 128.

Les signaux ont été recueillis alors que les scientifiques étudiaient des étoiles naines rouges dans le but de trouver des planètes en orbite.

Mais l'astrobiologiste planétaire, le professeur Abel Mendez, a mis en doute l'idée que les extraterrestres étaient derrière cet événement fort inhabituel :

« Si vous vous posez la question, l'hypothèse récurrente des extraterrestres est la moins crédible des explications. »

« Nous n'avons jamais vu des satellites émettre des éclats comme ceux-là, qui étaient communs dans nos observations d'autres étoiles. »

L'origine de ces signaux a rendu perplexe toute l'équipe. Rapidement des théories ont émergé dans le but d'expliquer cet événement.

Une théorie indique qu'il s'agit d'éruptions solaires tirant de l'énergie de la surface de l'étoile à la vitesse de la lumière.

Une autre explication est que les signaux proviennent d'un objet séparé situé non loin de Ross 128.

Le docteur Mendez a rejeté cette dernière théorie et a déclaré qu'il n'y avait pas beaucoup d'objets visibles aux alentours de cette fascinante étoile.

Il a indiqué qu'il était prêt s'il s'avérait que ces signaux étaient bel et bien envoyés par des extraterrestres. Il explique :

« J'ai également une Pina Colada et je suis prêt à faire la fête si ce signal se révèle être de nature astronomique. »

Ce signal est-il un message envoyé par une civilisation extraterrestre ? Si tel est le cas, serons-nous un jour capable de le déchiffrer ? L'avenir nous le dira …

Photo : Getty

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La Planète X pourrait nous anéantir en octobre 2017 !


D'après des théoriciens de la conspiration, la mystérieuse Planète X s'approcherait dangereusement de notre Système Solaire. Dans peu de temps, elle pourrait éliminer la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Cet objet terrifiant, aussi connu sous le nom de Nibiru, devrait faire son entrée dans notre système solaire au mois d'octobre 2017. Elle pourrait causer des ravages incommensurables au sein de notre galaxie.

Les chercheurs paranormaux pensent que la Planète X est un si grand astre que son influence se ferait déjà sentir, notamment à cause de son importante attraction gravitationnelle.

Les théoriciens de la conspiration croient que cet astre est difficile à repérer en raison de l'angle dans lequel cette masse énorme s'approche de la Terre, vers le pôle Sud.

Au fur et à mesure que la planète approche, on s'attend à ce qu'elle interfère avec la Terre, en la tirant légèrement sur son axe, ce qui entraînerait de graves tremblements de terre et des orages encore jamais vus.

Cette théorie a réellement pris de l'ampleur lorsque le sénateur brésilien Telmario Mota a déclaré à ses collègues parlementaires qu'il savait parfaitement que la Planète X arrive vers nous. Il a expliqué :

« J'ai reçu des informations provenant de sources fiables à la NASA. J'ai confiance en elles. La NASA est consciente de l'approche de la Planète X ou, comme on l'appelle aussi, 'Nibiru' ».

« Le monde tel que nous le connaissons cessera bientôt d'exister. L'histoire de la civilisation humaine finira prochainement. »

« La Planète X a déjà un impact sur le champ gravitationnel de la Terre, le monde est déjà confronté à des catastrophes naturelles d'une force sans précédent. Très bientôt les deux tiers de l'humanité mourront de faim et de maladie, et de puissants désastres secoueront la planète. Au final, notre civilisation va mourir. »

La chaîne YouTube AMTV est d'accord avec les dires de ce politicien et affirme que l'élite se prépare pour cet événement depuis des décennies.

Christopher Greene, d'AMTV, explique :

« Elon Musk creuse sous terre et se lance dans l'espace, de même que le fondateur d'Amazon Jeff Bezos à travers son projet Blue Origin. »

« Stephen Hawking nous a averti de la fin du monde. Il a dit que si nous ne quittons pas notre planète au cours des 100 prochaines années, nous serons tous morts. »

« Bill Gates a déclaré au peuple américain et aux citoyens du monde entier que près d'un ou deux tiers de la population pourrait être anéantie s'ils ne prennent pas de vaccins. »

Le pire est-il à craindre ?

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La NASA possède-t-elle une colonie sur Mars ?


Un ancien agent secret a affirmé, devant un célèbre journaliste Américain, que la NASA envoyait des esclaves sur Mars afin de travailler au sein de mystérieuses colonies. Devant l'ampleur qu'à pris cette affaire, l'agence spatiale a été obligée de réagir.

Le 29 juin 2017, Alex Jones, connu pour ses théories du complot, recevait Robert David Steel, un homme qui affirme être un ex agent secret, dans le cadre de son émission intitulée « The Alex Jones Show » et diffusée sur son site Internet Infowars.

Rapidement, cet invité un peu particulier a affirmé, très sérieusement, que la NASA kidnappe régulièrement des enfants afin de les envoyer dans une colonie esclavagiste sur la planète rouge. Il raconte :

« Nous croyons réellement qu'il y a sur Mars une colonie habitée par des enfants esclaves. Ils y arrivent après un voyage de 20 ans dans l'espace. Et une fois sur place, ils n'ont plus d'autre choix que de devenir des esclaves. »

L'homme poursuit en indiquant que certains enfants seraient capturés avant d'être terrorisés afin de « remplir leur sang d'adrénaline ». Ils seraient ensuite assassinés « pour récupérer leur os, leur moelle » ainsi que leur sang. Ces éléments permettraient de fabriquer une « hormone de croissance originelle » qui freinerait le vieillissement du corps humain.

Alex Jones s'exprime :

« Je sais que 90% des missions de la NASA sont secrètes. Des ingénieurs de haut niveau de la NASA m'ont d'ailleurs confié que nous ne pouvions même pas imaginer ce qu'il s'y passe [...] Le genre de choses que les médias ne veulent pas voir. »

L'ex agent secret a alors déclaré à A. Jones :

« Vous devriez devenir le canal vérité de l'Amérique. »

Le théoricien conclut :

« Je ne sais pas pour les bases martiennes, mais je sais qu'ils ont créé des milliers de sortes de chimères, des formes de vie Alien qui vivent maintenant sur Terre. »

Alex Jones est un personnage controversé mais aussi très populaire aux États-Unis. De ce fait, la NASA a tenu à démentir ces déclarations. Guy Webster, le conseiller de presse de l'agence spatiale, explique :

« Il n'y a pas d'humain sur Mars. Il y a des rovers [des véhicules robotisés, NDLR] en fonction sur Mars. Mais il y a cette stupide rumeur sur Internet, qui est apparemment devenue une information. »

Alex Jones est loin d'être un inconnu. En décembre 2015, il avait même reçu les félicitations du futur président Donald Trump lors d'un entrevue accordée à Infowars.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La NASA prépare-t-elle le monde à une invasion extraterrestre ?


De nombreux ufologues croient que la NASA a peut-être envoyé des OVNIS dans le ciel afin de préparer les habitants sur Terre à une invasion imminente d'une civilisation extraterrestre.

Le jeudi 29 juin 2017, l'agence spatiale Américaine a lancé une multitude de fusées-sondes de type Malemute. Ces fusée ont illuminé le ciel et créé des nuages artificiels de couleur bleue, verte et rouge.

Ce spectacle lumineux a été vu par des témoins à travers toutes les États-Unis de la Caroline du Nord jusqu'à New York.

Le lancement d'une roquette, depuis la base de Wallops Flight Facility en Virginie, a atteint une altitude de 118 milles et a duré huit minutes.

Quatre minutes plus tard, la roquette a déployé 10 capsules de la taille d'une canette, chacune contenant une vapeur colorée qui ont formé des nuages artificiels et luminescents.

Cette étrange mise en scène a provoqué une vague de paniques et les services de police ont reçu plus de 2000 rapports et de photographies de témoins stupéfiés et terrifiés.

Des théoriciens de la conspiration affirment que ce spectacle était simplement une préparation pour une future guerre extraterrestre. Un ufologue de l'organisation « SecureTeam 10 » s'est exprimé, dans une vidéo YouTube, sur cette affaire :

« Cela ressemblait à une invasion extraterrestre et il semblerait qu'ils testent ces différentes technologies susceptibles d'être utilisées [lors d'une guerre extraterrestre, NDLR] afin d'effrayer la population et d'inonder les centres d'appels d'urgence à propos de ces étranges lumières se déplaçant dans le ciel. »

« Ils ont exécuté leurs tests, ils ont vu la réaction du public. Il s'agit d'une couverture parfaite lorsque cela arrivera. »

« Est-ce un test mené dans le cadre du projet Blue Beam ? »

Le Projet Blue Beam est une théorie du complot qui prétend que la NASA essaie de mettre en place une religion qui aurait, à sa tête, l'Antéchrist. Le but final de cet obscure projet serait d'instaurer un Nouvel Ordre Mondial, via une « deuxième venue » de l'Antéchrist technologiquement simulée.

Tyler, l'ufologue, pose la question :

« Croyez-vous que beaucoup des observations d'OVNI dont nous sommes témoins ne sont pas d'une autre planète mais proviennent en réalité de notre propre gouvernement ? »

« Ne seraient-ils que des simulations holographiques pour nous conditionner et nous préparer pour une grande invasion extraterrestre ? »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

De mystérieux souterrains découverts sous l'Antarctique


Des scientifiques ont récemment découvert une série d'étranges structures gigantesques enterrées profondément sous la calotte de l'Antarctique.

Ces mystérieuses « masses terrestres » sont gelées et se trouvent sous une surface d'environ un demi-mille d'épaisseur. Certaines d'entre elles sont si massives qu'elles sont « comparables en hauteur avec la Tour Eiffel [qui mesure 324 mères, NDLR] ».

Cette découverte a suscité de nombreuses réactions, notamment de la part d'ufologues et autres chercheurs spécialisés dans le domaine du paranormal. Certains sont persuadés que l'Antarctique abriteraient des bases extraterrestres ou cacheraient les restes d'une civilisation perdue.

Mais les scientifiques qui ont trouvé les structures ont été plus mesurés dans leur évaluation de cette découverte.

Une équipe de l'Université libre de Bruxelles en Belgique a déclaré que les structures témoignaient de « conduits d'eau et de sédiments sous la couche de glace de l'Antarctique ».

En résumé, cela signifie qu'il existe un vaste réseau de tunnels et de crêtes congelées sous la glace de ce continent si inhospitalier.

On croit que ces formations naturelles contribuent à la stabilité de la calotte glaciaire.

Les gigantesques masses terrestres « sculptent des incisions profondes au fond de la glace », formant des « cicatrices ».

Ces marques, relativement petites, sont le début de canaux plus larges qui se développent en taille, « en aval » lorsque la glace se rapproche de la mer.

Dans les endroits où la glace flotte au-dessus de l'océan, la glace mince constitue un point « faible lorsqu'elle est exposée à la fonte de l'eau plus chaude ».

Si les scientifiques comprennent les processus qui forment ces canaux, ils peuvent prédire l'effet que les changements climatiques pourront avoir sur les calottes glaciaires.

Cette théorie est loin de satisfaire tout le monde. Cela fait des années que des experts, comme le suisse Erich von Däniken, insiste sur le fait que, sous la Terre, il se trouve un réseau de galeries et de cavernes. Ces souterrains auraient été construits par des êtres venus d'ailleurs et seraient utilisées par les OVNI pour se déplacer à l'abri des regards indiscrets …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un ingénieur a construit un réacteur nucléaire chez lui !


Doug Coulter est un ingénieur Américain qui a décidé de construire, chez lui, un véritable réacteur nucléaire …

Ce scientifique a longtemps travaillé pour une société privée qui fournissaient divers services au gouvernement de son pays. Sa spécialité était le traitement de signal radio.

L'homme s'est récemment fait connaître pour avoir fabriqé, de toutes pièces, un réacteur à fusion nucléaire dans le sous-sol de sa maison à l'aide de diverses pièces qu'il a récoltées. Il raconte :

« J’ai appris à faire de l’électrotechnique à partir de pièces stockées venant de bennes à ordures derrière le magasin de télévision. Je devais apprendre à concevoir avec ce que j’avais. »

« Nous avons commencé avec des pièces conçues pour faire autre chose. Voici l’un de nos ventilateurs de refroidissement, il vient d’un simple système informatique. »

Coulter explique que « le Saint Graal de la fusion [nucléaire, NDLR] consiste à la faire dans une source d’énergie viable », « cela a le pouvoir de remplacer toutes les compagnies d’électricité de la planète, toutes les compagnies d’essence de la planète ».

Il se moque de toutes les inquiétudes concernant les fuites de rayonnements.

« Il y a beaucoup de secondes où nous n’avons aucune radiation. C’est en fait l’un des endroits les plus calme de cette planète au niveau radioactif. C’est ce que je fais pour le plaisir et les rires. »

L'ingénieur est aussi très actif sur Internet où il se pose comme un grand défenseur du partage d'informations.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité