Affichage des articles dont le libellé est OVNI. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est OVNI. Afficher tous les articles

Deux OVNI photographiés à Sofia, en Bulgarie


Le 14 septembre 2017, une jeune femme a photographié deux OVNI semblables dans le ciel de Sofia, en Bulgarie. Elle a publié les photos de ces engins sur Facebook.

Sandra Bozhkova se trouvait dans la capitale bulgare quand elle a assisté à un phénomène surnaturel. Immédiatement, elle a pris plusieurs photos pour immortaliser ce moment unique.

Sur les images qu'elle a mise en ligne, on peut voir deux mystérieux engins noirs se déplacer dans le ciel. Derrière eux, une grande et longue chevelure flamboyante est visible. Ils ne semblent pas posséder d'ailes, ce qui exclue l'hypothèse d'avions de ligne. De plus, il se dirigeait vers le haut, ce n'était donc pas des météorites.

Le témoin raconte que les OVNI sont restés immobiles dans le ciel pendant environ vingt minutes. A la suite de cela, un hélicoptère s'est approchés et ces engins ont disparu …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI rapide photographié à Darwin en Australie


Un couple, qui vit à Darwin (une ville située dans l’État du Territoire du Nord, en Australie), a récemment observé un étrange objet dans le ciel. Malgré leurs efforts, ils ne sont pas parvenus à identifier cet OVNI.

Steve Lyons et Karen Smith vivent à Anular, une banlieue de Darwin. Le dimanche 3 septembre 2017, ils roulaient en voiture sur l'avenue Gilruth en direction de la baie de Cullen. Peu après 19 heures, ils ont repéré un OVNI qui se déplaçait très rapidement. Il laissait, derrière lui, une épaisse chevelure rougeoyante.

Les deux témoins ont été incapables d'identifier cet objet, qui n'a laissé aucune trace de son passage. Il suivait une trajectoire en direction du nord-ouest. Mme Smith explique :

« Nous avons pensé que c'était un avion, mais s'il ne s'agissait pas d'un avion. Si cela avait été le cas, nous aurions pu voir les caractéristiques distinctives d'un tel appareil. »

« Il ne semble y avoir aucune similitude. »

« Je n'ai jamais vu un avion avec cette quantité de flamme qui sorte de lui. »

Cependant, le journal NT News a demandé l'avis à un expert, l'astronome local Geoff Carr, pour aider à démêler ce mystère. Ce dernier a affirmé, contrairement aux dires des témoins, qu'il s'agissait définitivement d'un avion. Il s'explique :

« C'est un avion, il passe régulièrement et tout le temps. Je le regarde régulièrement, j'essaye toujours de le photographier quand il passe devant la lune. »

« Ce n'est pas des petits hommes verts, juste des pilotes et des passagers. »

Le scientifique a déclaré que l'atmosphère jouait souvent des tours aux yeux des badauds.

Est-ce un OVNI ou un simple avion ? Les avis divergent …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI en forme de cube camouflé dans un nuage



Des ufologues passionnés ont affirmé avoir découvert un vaisseau spatial extraterrestre invisible qui planait dans le ciel. Ils ont révélé cette trouvaille époustouflante dans une vidéo.

Le témoin de ce phénomène inexpliqué a envoyé ces images à l'expert Tyler Glockner. Celles-ci nous montrent ce qui ressemblent à de banals nuages gris surplombant une route des États-Unis.

Mais après avoir examiné le clip avec davantage d'attentions, il a découvert quelque chose de mystérieux dans le ciel. Il explique :

« En appliquant un certain contraste à ce film, nous pouvons observer à ce que l'on peut qualifier de cube. »

« Nous pouvons ainsi voir ce que le témoin a réellement vu. Il a remarqué un trait flou parmi les nuages qui lui donnait l'impression qu'il y avait une forme géométrique [dans le ciel]»

« Comme vous pouvez le voir ici, ce qui était auparavant invisible devient perceptible. Nous pouvons maintenant admirer ce qui peut être décrit que comme un OVNI en forme de cube ou de carrée. »

Après cet examen approfondi de cette vidéo prise dans la ville d'Ontario (dans le comté de Richland, dans l'Ohio), Tyler en est arrivé à la conclusion qu'il s'agissait d'une observation extrêmement rare.

« S'il n'y avait eu qu'un ciel bleu clair, je doute que nous aurions pu voir quelque chose. Dès lors, vous devez vous demander si nous voyons une sorte de mécanisme de camouflage parce que les nuages ne se déplacent pas et ne se forment pas de cette façon. »

« Ce cube, ou cette chose de forme carrée, est l'un des plus mystérieux. Nous n'en voyons que très rarement. C'est le plus insaisissable que vous ne verrez jamais. »

Plus de 83 000 personnes ont visionné cette vidéo depuis qu'elle a été postée sur la chaîne YouTube de Tyler, « Secureteam10 ».

Un internaute pense qu'il s'agit d'un OVNI utilisant un système de camouflage qui a été rendu inopérant à cause des rayons du soleil.

Une autre ajoute :

« Cela doit être une sorte de vaisseau spatial extraterrestre. »

Des ufologues, comme Scott C. Waring, pensent que les OVNI utilisent des systèmes de camouflage pour se déplacer au-dessus de notre planète sans se faire voir. Hélas, ce système aurait ses failles puisqu'au moment du coucher ou du lever du soleil, ces engins venus d'ailleurs seraient brièvement visibles.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des militaires ont vu des OVNI sous-marins très rapides


Un ufologue réputé pour son sérieux affirme que la marine américaine mènerait un programme top secret dans l'objectif serait de détecter des objets submergés non identifiés (ou OSNI), sous la mer.

Marc D'Antonio, un astronome et analyste vidéo en chef de l'organisation OVNI MUFON, a déclaré qu'il avait été témoin de ce qu'il croit être un vaisseau extraterrestre qui se déplaçait à des vitesses impossibles alors qu'il se trouvait à bord d'un sous-marin de la marine américaine dans l'océan Atlantique Nord.

Marc a ensuite entendu un officier de la marine ordonner à l'opérateur sonar d'enregistrer l'objet non identifié - qui voyageait à plusieurs centaines de nœuds - dans le cadre du « Fast Mover Programme ».

Actuellement, la plupart des sous-marins et des torpilles ne peuvent pas se mouvoir à une vitesse supérieure à 40 nœuds, en raison de la résistance de l'eau.

Les Russes auraient développé une torpille qui pourrait dépasser les 200 nœuds - mais une vitesse de « plusieurs centaines de nœuds » semblerait impossible à atteindre pour des appareils construits par l'homme.

Marc, qui dirige une société d'effets spéciaux appelée FX Models qui exécute des contrats pour la Marine Américaine, a déclaré :

« Pour me remercier de faire du travail pour eux, la Navy m'a demandé si je voulais faire un tour dans un sous-marin, alors j'ai dit oui. »

« Une fois que nous étions à l'intérieur de l'appareil, je m'étais assis dans la station où se trouve le sonar et l'opérateur était assis à côté de moi. »

« Les sous-marins sont bruyants, les gens pensent qu'ils sont très silencieux et c'est vrai qu'ils sont à l'extérieur parce que le son ne sort pas. Mais à l'intérieur, vous entendez des ventilateurs, beaucoup de bruit, c'est un bruit constant dans un sous-marin. »

« J'étais assis là-bas parce que j'étais un peu malade et tout à coup l'opérateur a crié et j'ai été secoué, pensant 'Qu'est-ce qui se passe ? Est-ce une torpille ?' »

« L'officier exécutif est sorti et l'opérateur lui a montré le chemin pris par cet objet et l'officier a dit : 'À quelle vitesse cela se déplace-t-il ? »

« Et l'opérateur lui a répondu 'à plusieurs centaines de nœuds'. J'ai commencé à me pencher vers l'avant pour écouter - et l'officier a déclaré : 'Pouvez-vous le confirmer ?' »

« Alors il est allé consulter un autre sonar et a confirmé que ce n'était pas une anomalie du sonar - c'était réel. Je me suis alors dit : 'C'est incroyable' »

« Quand l'opérateur a dit : 'Qu'est-ce que je fais avec ça ?', l'officier lui a rétorqué : 'enregistrez-le et lâchez-le' - en d'autres termes 'enterrez l'affaire'. »

Quatre ans plus tard, Marc a expliqué qu'il avait encore davantage de contrats avec la Navy lorsqu'il a évoqué cette histoire avec un haut gradé de la Marine.

« Je lui ai demandé : Pouvez-vous me parler du programme 'Fast Mover' ? »

« Il m'a regardé et m'a dit : 'Désolé, Marc, je ne peux pas parler de ce programme'. »

« Ainsi il m'a confirmé que ce programme existe sans avoir dit quoi que ce soit. »

« Ce que cela m'a dit, c'est que les OSNI sont communs : nous [le gouvernement Américain, NDLR] avons même un programme en place pour les classer, les enregistrer, et déterminer leur vitesse. Nous savons que toutes ces informations sont gardées secrètes»

Marc s'est récemment rendu à la « Devil’s Tower UFO Rendezvous » à Hulett, dans le Wyoming, événement durant lequel des amateurs d'OVNI de toute l'Amérique se sont rencontrés pour discuter des découvertes et aux recherches liées aux extraterrestres. Ce lieu est mondialement célèbre puisque c'est à cet endroit qu'a eu lieu l'une des scènes du film « Rencontre du Troisième Type ».

Il a également révélé qu'il travaille actuellement sur un projet avec Douglas Trumbull, l'un des pionniers des effets spéciaux visuels qui a notamment œuvré pour le film 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick. Ensemble, ils espèrent démontrer scientifiquement l'existence de la vie extraterrestre.

Les deux hommes ont conçu des appareils afin de détecter des OVNI qu'ils espèrent éventuellement placer dans les pays du monde entier.

Marc, qui dirige également la chaîne YouTube SkyTour LiveStream, teste actuellement ces appareils dans son observatoire.

« Le système UFOTOG II placera l'ufologie dans le 21ème siècle en combinant la science reconnue et les observations standards. »

« Le système recherchera des phénomènes dans le ciel et s'il trouve quelque chose qui n'est pas un satellite, un avion ou un objet connu que nous pouvons retrouver dans une base de données, il nous alertera en envoyant un message via un satellite GPS sur notre téléphones portables. »

« Nous allons rendre toutes les données collectées ouvertes et accessibles à tous. »

« Nous sommes ouverts d'esprit et pensons que la visite d'une race extraterrestre avancée n'est pas une improbabilité scientifique. »

Photo : John Chapple ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

3 OVNI filmés par des témoins à Salt Lake City


Trois OVNI blanchâtres sont subitement apparus dans le ciel. Il se déplaçaient tous à la même vitesse et changeaient régulièrement de direction. De quoi s'agit-il ?

Ces lumières non identifiées ont été observées par de nombreuses personnes étonnées et parfois même effrayées. Tommae Billings, qui les a filmé, raconte :

« J'ai vu ces étranges lumières pendant que nous étions en train de conduire sur la route 700 East ce soir. »

Ces objets étonnants pourraient faire partie d'un spectacle qui a été donné au-dessus du stade de Rice-Eccles, situé à Salt Lake City, dans l'Utah.

Un porte-parole de l'Université de l'Utah a déclaré à Fox 13 qu'une équipe de parachutistes de la marine américaine est tombée sur le stade au même moment où ces lumières ont été observées.

Cette théories impliquant des parachutistes est plausible, mais elle est loin de convaincre tout le monde.

Une autre vidéo, partagée sur Twitter, nous montre ces lumières se déplacer dans le ciel, sans tomber vers le sol.

Gerardo Rios, un témoin, a ensuite été informé que des parachutistes faisaient un spectacle dans le stade. Il a toutefois avoué sa peur.

« Je peux vous le dire, c'était vraiment effrayant de ne pas savoir ce que ces « balles en flamme » étaient. J'ai arrêté de filmer et j'ai commencé à rentrer chez moi. »

Un représentant de la NASA a déclaré que ces lumières ressemblaient davantage à un satellite qui aurait pu se rompre alors qu'il était en orbite, ou encore des fusées éclairantes.

Mike, un autre témoin, a déclaré :

« Je vis à North Ogden et j'ai vu ces 3 lumières. Elles changeaient de formation très lentement. Et je les ai vus plus d'une fois. »

The Leap Frogs est l'équipe officielle de démonstration de parachutistes de la marine américaine. Elle donne et donnera des spectacles d'avril à décembre 2017.

Ils sont une équipe 15 hommes, épaulée par des membres de la Navy Seals des États-Unis et qui travaillent avec eux pendant trois ans avant de retourner en service. Ils ont l'habitude de s'élancer dans les airs équipés de fumigènes ou de banderoles lumineuses au cours de leurs performances.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

L'OVNI de la mer Baltique : de nouvelles révélations


Il y a quelques années de cela un mystérieux objet a été découvert au fond de la mer Baltique. Récemment, des experts ont déclaré que cette anomalie contenait des métaux que la nature « ne pouvait pas produire ». Cette révélation a grandement intéressé les ufologues persuadés qu'il s'agit d'un vaisseau extraterrestre.

Cet objet étrange fascine les amateurs de phénomènes paranormaux depuis sa découverte au mois de juin 2011. Cette anomalie possède des caractéristiques ainsi qu'une forme qui sortent de l'ordinaire. Elle mesure 70 mètres de long (210 pieds) et est apparue sur l'écran d'un sonar à environ 100 mètres (300 pieds) en-dessous des ondes.

Après cette trouvaille, de très nombreuses théories ont été avancées pour tenter d'expliquer l'origine de cette curieuse structure. Les ufologues sont persuadés que cette chose serait un OVNI qui se serait écrasé sur le plancher océanique.

Certains théoriciens de conspiration soulignent même que l'objet ressemble de façon frappante au Faucon Millenium, le vaisseau spatiale du contrebandier Han Solo et de son second Chewbacca, avec une couleur argent métallisé.

D'autres ont affirmé qu'il pourrait s'agir des restes d'une ville perdue et engloutie par les vagues il y a des centaines voire des milliers d'années.

Une équipe de plongeurs, connue sous le nom d'Ocean X, ont prétendument avoir recueilli des échantillons de cette anomalie. Ils ont trouvé qu'elle contient de la limonite et de la goethite.

Selon le géologue israélien Steve Weiner, il s'agit de « métaux que la nature ne peut pas produire par elle-même ».

Si ce n'était pas assez étrange, Stefan Hogerborn, un membre de l'équipe d'Ocean X, a déclaré que leur équipement électrique avait cessé de fonctionner quand ils sont arrivés à moins de 200 mètres de l'anomalie sur le fond marin de la mer Baltique.

Il a déclaré à NDTV :

« Tout ce qui est électrique et placé à l'extérieur - et le téléphone par satellite aussi - ont cessé de fonctionner lorsque nous étions au-dessus de l'objet. »

« Et puis, nous nous sommes éloignés d'environ 200 mètres et tout a refonctionné. Quand nous sommes passés au-dessus de l'objet, tout s'arrêtait de nouveau de marcher. »

Le plongeur Peter Lindberg a déclaré :

« Nous avons vécu des choses que je ne pouvais vraiment pas imaginer et j'ai été le plus grand sceptique de l'équipe à propos de ces différents types de théories. »

« Je m'étais préparé à trouver une pierre ou une falaise ou un affleurement ou un tas de boue, mais ce n'était rien de tel. Donc, pour moi, je dois dire que c'était une expérience manquante ».

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI observé à Vaulx-Vraucourt en septembre 2017


Le mercredi 13 septembre 2017, dans la soirée, un objet volant non identifié a été photographié au-dessus de Vaulx-Vraucourt, une commune située dans le département du Pas-de-Calais, dans le nord de la France.

Irir L., un habitant de cette ville des Hauts-de-France, a, pour passion, de photographier la nature et les animaux. Seulement, ce soir-là, quelques minutes après 20 heures, il a vu puis photographié quelque chose de surnaturel à l'aide de son appareil 600 mm. Il raconte :

« Alors que je photographiais de beaux nuages flamboyants, j’ai observé un étrange phénomène qui se déplaçait du nord au sud dans le ciel, à l’ouest du village… »

« Ce n’était pas une étoile filante. Cet objet en forme de boule, avec deux flammèches, se déplaçait horizontalement et lentement. Ça a duré environ deux minutes et cette chose a fini par disparaître derrière des nuages. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI observé au-dessus d'un viaduc ferroviaire


Un mystérieux OVNI a été repéré en train de survoler un célèbre viaduc ferroviaire. Des témoins, qui se trouvait qu'à quelques mètres de cet objet non identifié, étaient terrifiés.

Les images prises cette nuit-là nous montrent un objet étrange changer de couleur et se déplacer dans le ciel pendant plus de deux heures. Trent Mason, âgé 22 ans, et Jack Holdsworth, 21 ans, ont observé l'OVNI dans les cieux près du célèbre viaduc ferroviaire de Ribblehead situé dans la région des Yorkshire Dales, au nord de l'Angleterre.

Les deux témoins ont avoué qu'ils étaient choqués quand ils ont vu cet objet voler en suivant des trajectoires circulaires et triangulaires.

Trent, qui vit à Leeds, raconte :

« Il est apparu à l'horizon, puis a disparu de l'endroit d'où il était venu. Je ne savais pas si je l'avais vraiment vu, mais quand j'ai regardé Jack, j'ai vu que son visage était blanc. »

« Il était là une minute, et l'instant d'après, il s'est illuminé en un éclair. C'était comme un flash et il est parti. Si j'avais cligné des yeux, je l'aurais manqué. »

« C'était absolument incroyable. Les étoiles étaient comme des points dans le ciel nocturne et il mesurait 5 pieds. C'était difficile de juger à quel point il était loin, mais il était certainement à une altitude plus élevée que les collines avoisinante. »

Les deux compères s'étaient rendus à ce viaduc mondialement connu pour observer les étoiles.

Ils sont arrivés vers 2h30 et se sont garés sous les arches notamment visibles dans le film 'Sightseers' sorti en 2012.

Trent a déclaré :

« Il était assez tard, nous voulions juste aller là-bas pour admirer les étoiles et nous l'avons vu. »

« Il est resté dans le voisinage immédiat, mais il faisait des carrés, des cercles, des triangles dans le ciel. Il se déplaçait très lentement, mais nous pouvions le distinguer. »

« Nous étions assis là pendant deux heures et demie, nous l'étudions, en le regardant voler dans du ciel. »

« J'ai perdu toute notion du temps, alors que nous étions assis là-bas. C'était époustouflant. Nous nous sommes regardés et nous nous sommes dits 'qu'est-ce que c'est ?' »

La région attire chaque année des milliers de randonneurs qui participent au Three Peaks Yorkshire Challenge.

Le chercheur Philip Mantle, basé au Yorkshire et ancien directeur des enquêtes pour l'Association britannique de recherche sur les ovnis, a déclaré :

« Depuis des décennies, des rapports d'observation d'OVNI ont traversé mon bureau. Plusieurs concernaient le parc national des Yorkshire Dales et ses environs. »

« Au cours des dernières années, les rapports d'observation des OVNIS dans cette région ont été peu nombreux. Cependant, pour une raison quelconque, l'année 2017 a connu une forte augmentation. »

« Pourquoi cela ? Je n'en ai aucune idée, mais l'observation signalée par ces deux messieurs est semblable à d'autres rapport d'observations que j'ai reçus par le passé. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI filmé lors d'un orage à Hastings


Le 3 août 2017, un témoin photographiait la foudre quand un long et brillant OVNI a fait son apparition dans le ciel nocturne. De quoi s'agit-il ?

Cette nuit-là, un orage faisait rage au-dessus de la ville de Hastings, au Nebraska. Un photographe se trouvait sur place. Alors qu'il souhaitait prendre des images des éclairs, il a filmé un objet volant non identifié qui prenait de l'altitude. L'OVNI a alors accéléré avant de tourner légèrement et de disparaître.

Cet engin était long, brillant et semblait être constitué de plusieurs parties égales en taille. Il était difficilement visible à l’œil nu. En effet, seul la foudre le rendait visible.


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un homme a été « scanné » par un OVNI en 1975


Au mois de juin 1975, Jacques Weber a vécu l'expérience la plus incroyable de toute son existence. Aujourd'hui, âgé de 80 ans, il souhaiterait retrouver « l'enfant à vélo » qui aurait été, le même jour que lui « scanné » par un OVNI.

L'homme, d'origine suisse, a toujours vécu dans la commune de Lay-Saint-Christophe, dans l'Est de la France. Ce forain travaille toujours et promène ses attractions de village en village. Il raconte son histoire :

« C’était en juin 1975. On avait monté les autos tamponneuses à Sornéville. 2.500 francs de recette. Pas grand-chose pour un commerce qui carburait ! »

« J’allais vers Pierrevillers dans le nord avec le camion. J’ai commencé à voir dans le rétro, 20 m derrière, une plaque rectangulaire, toute brillante, grande comme un journal, qui tenait en l’air toute seule ».

« Ça montait, ça descendait, comme si ça analysait la remorque. C’est remonté vers l’avant, ça s’est glissé dans le V [N.D.L.R. : l’attelage]. Puis c’est arrivé à ma hauteur. Ça faisait un son indescriptible, que je n’ai jamais plus entendu. Ça vibrait, ça semblait m’examiner ».

Après s'est remis de ses émotions, le témoin a « pensé l’attraper ».

« C’était pas humain, pas terrestre. En 75, il n’y avait pas de technologies comme ça ! ».

Son camion, de marque Berliet, « qui chauffait tout le temps », roulait au ralenti. Il poursuit :

« J’étais à la sortie de Maxéville, vers Champigneulles. Un gamin à vélo est arrivé. Il devait avoir dix ans, il avait les cheveux châtains. L’engin a foncé vers lui, comme pour l’examiner. Il a lâché son vélo pour se protéger. Puis la plaque est partie à toute vitesse. Avec le camion et la remorque, je ne pouvais pas m’arrêter ».

Jacques a précisé qu'il avait voulu raconter son histoire aux gendarmes de Frouard. Il rit :

« Ils m’ont répondu que des comme ça, ils en avaient tous les jours ! »

Cela fait maintenant plusieurs dizaines d'années que cet événement s'est produit. Malgré tout, il n'a jamais pu oublier ce qui s'est passé :

« Ça fait plus de 40 ans que je me casse la tête pour tenter de trouver une explication à ce que j’ai vu. Et je repense tout le temps à ce moujingue : je le revois, lâchant son vélo qu’il tenait à la main et croisant les bras pour se protéger. Il a dû avoir une peur… ».

« On me connaît. Alors on ne m’a jamais pris pour un fou ! »

Le témoin a, plus tard, découvert qu'une « soucoupe volante » avait été observée au cours de la même période « au-dessus d'une station-service de Pont-à-Mousson ».

Thierry Levaudel, enquêteur spécialisé dans les phénomènes paranormaux, a accepté, à la demande du témoin, de passer son camion au compteur Geiger et au détecteur de rayonnement électromagnétiques. Hélas, il n'a rien trouvé.

Jacques se confie :

« Cette observation a marqué ma vie. Je me dis que l’univers, ce sont des milliards de planètes, qu’on n’est pas les seuls, qu’il existe certainement des vies différentes ».

« Je partirai dans la tombe sans avoir les réponses. Mais j’aimerais vraiment retrouver ce gamin. Il doit avoir dans les 50 ans ».

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI observé près de l'aéroport d'Uzein


Le vendredi 15 septembre 2017, dans la mâtinée, un objet volant non identifié a été observé dans le sud de la France. Un appel à témoin a été lancé.

Ce matin-là, entre 7 et 8 heures, une mystérieuse boule lumineuse aurait été aperçue à proximité de l'aéroport d'Uzein, une commune située dans le département des Pyrénées-Atlantiques.

L'association béarnaise OVNI Pyrénées, qui a été fondée en 2015, a publié un appel à témoins sur sa page Facebook.

Photo : Aéroport d'Uzein, Google Street View ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI noir observé dans l'Iowa en 1939


En 1939, une jeune fille âgée de 17 ans a observé un énorme OVNI depuis chez elle, à Keokuk, une ville du comté de Lee, au sud-est de l’État de l'Iowa.

La famille de Genevieve vivait dans une maison construite à quelques mètres seulement des voies ferrées. Son père et ses frères ont tous travaillé pour l'entreprise ferroviaire de Santa Fe. C'est la fille du témoin, prénommée Sarah, qui a rapporté cette histoire incroyable.

À la mi-juillet 1939, Genevieve était assise sur son lit vers 2 heures du matin quand elle se sentit obliger de regarder à travers sa fenêtre. Elle sentait qu'il y avait quelque chose d'inhabituelle à l'extérieur.

Quand Genevieve a regardé par la fenêtre la première fois, elle n'a rien vu. Elle s'est alors concentrée sur le ciel brillant et étoilé avant de remarquer que, dans une seule région du ciel, une grande masse noire était visible. Cet OVNI, d'une taille conséquente, cachait une partie des étoiles.

« Il n'y avait aucune étoile ou autre chose de visible. »

Genevieve a expliqué qu'elle avait pu voir cette forme qui planait au-dessus du chemin de fer pendant environ 10 minutes. Elle a également insisté sur le fait que cette chose ne faisait aucun bruit.

« Maman m'a dit qu'elle n'avait jamais vu quelque chose comme cela par la suite. Malgré cela, elle n'avait jamais oublié cette histoire. Maman ne l'a pas dit à d'autres personnes de peur que quelqu'un ne l'enferme et ne la prenne pour une folle. »

Quelques années plus tard, Genevieve s'est mariée et a déménagé à Portland, dans l'Oregon, et a eu cinq enfants. Sarah a déclaré que sa mère n'avait jamais partagé son histoire jusqu'en 2005 quand elle avait 73 ans.

Entre 2001 et 2015, l'état de l'Iowa a enregistré 1 158 observations d'OVNI. Les deux premiers comtés de l'Iowa les plus touchés sont ceux de Polk (avec 192 cas rapportés) et de Linn (avec 109).

Les observations les plus récentes de l’État de l'Iowa :

8 juillet 2017 : à 22 heures. une habitante de Manille a déclaré avoir vu une lumière rouge et lumineuse au-dessus de cette petite ville avant qu'elle ne disparaisse.

10 juillet 2017 : à 23 heures. Plusieurs résidents de Lamoni ont vu un objet en forme de disque. L'OVNI venait de l'ouest. Il s'est arrêté avant de changer brusquement de direction et de se diriger vers le nord. Au bout d'un moment, l'objet a tourné en direction de l'est.

27 juillet 2017 : à 23h45. Un résident de Clinton a observé un objet grand et lumineux qui apparut de nulle part dans le ciel à l'est.

28 juillet 2017 : à 23h00. Un habitantde Hawarden a signalé la présence d'un objet sphérique et lumineux. Celui-ci émettait une couleur oscillant entre le orange et le rouge.

7 août 2017 : à 23 heures. Un résident de Moorland a observé une lumière circulaire et brillante. L'OVNI se déplaçait lentement et le témoin l'a regardé survoler la région jusqu'il disparaisse.

Photo : Main Street of Keokuk (January 2009), bBillwhittaker at English WikipediaCC BY-SA 3.0Link

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des dizaines d'OVNI observés au-dessus d'une plage en 2009


Un couple de personnes âgées a raconté avoir observé 30 à 40 OVNI qui se déplaçaient à l'extérieur de leur domicile à la veille d'une opération militaire majeure.

Le mari et sa femme, aujourd'hui âgés de 80 ans et qui ont désiré garder leur anonymat, ont affirmé avoir été témoins de ce phénomène paranormal au-dessus de la plage de Wilsthorpe située dans le comté du Yorkshire de l'Est en Angleterre.

Paul Sinclair, un enquêteur, a raconté cette histoire sensationnelle dans un nouveau livre consacrée à ce qu'il nomme l'incident de Wilsthorpe. Cette région a été baptisée le « nouveau Roswell britannique » en raison de l'activité militaire mystérieuse qui y règne et qui serait, selon l'ufologue, liée aux observations d'OVNIS.

Cette observation étrange et non identifiée aurait eu lieu la nuit du 14 septembre 2009 à 23 heures. A l'époque, ils vivaient dans l'un des 30 appartements qui donnent sur la mer à Wilsthorpe.

Le jour des faits, le couple était sur le point d'aller se coucher. Au moment où la femme allait éteindre les lumières, elle a vu une mystérieuse lueur à l'extérieure.

M. Sinclair a expliqué « que quelque chose lui a dit de sortir ». Elle a donc ouvert la porte d'entrée et a regardé en direction de la mer. Elle a été étonnée de voir plusieurs OVNI brillants au-dessus de la côte.

Ces objets, décrits comme des « vaisseaux spatiaux », mesuraient 15 pieds de long pour 8 pieds de large. Il poursuit :

« Elle a raconté qu'il y avait plusieurs engins en forme de boomerang qui volaient dans une gigantesque formation circulaire. »

« Elle a précisé qu'il y en avait 30 à 40. A leur passage, la mer était particulièrement agitée. »

« Ils étaient silencieux, mais il y avait comme un courant d'énergie qui se dirigeait dans la mer. »

« Ron (son mari) a déclaré que cela ressemblait à un arbre de Noël bleu et blanc au-dessus de la mer. Il a été effrayé et, après dix minutes, il est retourné se coucher et a mis sa tête sous l'oreiller toute la nuit durant. »

« Mais, elle m'a dit qu'elle n'était pas effrayée et savait que cela ne reproduirait plus jamais au cours de son existence»

Elle est restée pendant environ une demi-heure avant que les objets ne commencent à « quitter le cercle par deux en suivant un angle de 45 degrés ». Ces OVNI partaient « d'un seul coup » à une vitesse hallucinante.

Le lendemain de cette observation, le couple a raconté que la plage était submergée de militaires.

Deux hélicoptères Chinook remplis de personnel de la RAF ont atterri sur la plage depuis un hameau éloigné.

M. Sinclair a également parlé avec un homme qui gère un magasin de pêche au port de Bridlington. Ce dernier a dit que des pêcheurs avaient vu des engins « triangulaires » entrer dans la mer en 2009 au cours de la même période.

Il a indiqué que deux pêcheurs avaient été sur la plage de Wilsthorpe le jour où le couple a assisté à cette étrange opération militaire.

Un homme, qui travaillait sur un bateau à Blythe Park, a confirmé la présence de militaires.

M. Sinclair a soumis une demande au ministère de la Défense britannique pour savoir pourquoi cette opération avait eu lieu ce 15 septembre. Les autorités lui répondu qu'il s'agissait simplement d'un « exercice militaire de routine » sans plus de détails. Elles lui ont précisé que « aucune munition n'avait été utilisée » et que « les explosions entendues étaient des détonations contrôlées de munitions factices ».

Les autorités anglaises ont ajouté qu'il s'agissait de « l'un des nombreux exercices militaires habituels ». De nouveaux sites, tel que celui-ci, seraient souvent utilisés par l'armée avec le consentement des propriétaires fonciers.

M. Sinclair continue d'enquêter sur cette affaire et tente d'obtenir des témoignages des gardes-côtes présents à ce moment-là.

L'expert explique que cet incident est lié au nombre très important d'OVNI observés le long d'un tronçon de 25 miles allant de Brandesburton (dans le Yorkshire de l'Est) à Scarborough (dans le Yorkshire du Nord), entre mai et septembre 2009.

Ce même mois de septembre, des avions militaires volant à basse altitude ont été observés près de la maison des témoins à Bridlington, dans le comté du Yorkshire de l'Est.

M. Sinclair a déclaré que, dans cette affaire, il n'avait pas encore prouvé définitivement une présence d'OVNI :

« Je pense que les militaires sont arrivés en raison de la présence de ces objets [non identifiés]. »

Dans un article publié sur sa page Facebook intitulée 'Truth Proof', il a écrit :

« Je n'ai rien trouvé qui puisse prouver avec certitude que ces OVNIS étaient au-dessus de la mer comme le couple de personnes âgés a déclaré, ni que des objets triangulaires noirs sont entrés en mer en septembre 2009 comme les pêcheurs l'ont décrit. »

« Tout ce que je peux faire, c'est accumuler les preuves pour et contre. »

Certaines des observations ont été détaillées dans le premier livre de M. Sinclair, intitulé « Truth-Proof: The Truth That Leve No Proof », disponible sur Amazon.

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité