Affichage des articles dont le libellé est Fantôme. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Fantôme. Afficher tous les articles

Le fantôme d'une fille photographié dans un cimetière


Un couple a, sans le vouloir, photographié le fantôme d'une enfant alors qu'il se trouvait dans un cimetière dont l'emplacement n'a pas été dévoilé. Les témoins ont envoyé la photo au site Internet consacré au paranormal « Coast to Coast AM ».

L'homme, qui a pris la photo, raconte :

« Ma tante m'a donné un appareil photo numérique pour mon anniversaire. Après cela, ma femme et moi sommes allés dans un cimetière pour prendre des photos de temps en temps. Le cimetière a été construit en 1874. Il a donc de nombreuses vieilles tombes. J'ai pris deux photos où de petits orbes sont visibles, mais rien de tel. Pour moi, cela ressemble à une petite fille qui paraît être pressée d'aller quelque part. »

Et vous, que pensez-vous de cette photo ?

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le plus ancien pub de Liverpool serait hanté !


Le 'Ye Hole in Ye Wall' est le pub le plus ancien de la ville de Liverpool, en Angleterre. Ce lieu populaire abriterait un certain nombre de fantômes

Cette brasserie du centre-ville pourrait être le pub le plus hanté de Liverpool. Construit sur un ancien cimetière quaker, un fantôme y résiderait depuis un certain nombre d'années. De multiples observations de poltergeist se sont produites ces dernières années.

Le 'Ye Hole in Ye Wall' est situé sur Hackins Hey et a été fondé en 1726, ce qui en fait le plus ancien pub de Liverpool.

Plusieurs phénomènes paranormaux ont été observés depuis que le propriétaire Stephen Hoy a repris cet établissement en 2000.

Le fantôme le plus couramment observé par le personnel et les clients des lieux est celui d'un homme portant une longue veste cirée. Il est souvent repérée dans le bar.

Ce spectre mystérieux a souvent été confondu avec un client régulier par le personnel. Il a même été repéré en train de monter les escaliers de la cave qui se trouve à l'étage.

Stephen Hayley, la femme de Stephen qui participe au fonctionnement du pub, a déclaré :

« Le fantôme que tout le monde voit est un vieux marin qui porte un long manteau en cire. »

Alors que Stephen et le reste des clients n'ont jamais vu l'esprit de ce vieux marin, son fils Jordan a effectivement vu le fantôme face à face.

Parmi les événements les plus effrayants qui s'y déroulent, il y a des objets qui volent à travers le bar ou encore des lumières qui s'éteignent toutes seules alors que Stephen travaille dans la cave. Un orbe incandescent et en lévitation a même été filmé au-dessus du bar par une caméra de surveillance.

Un jour, le frère de Stephen s'est senti pousser alors qu'il était au travail dans ce pub.

Certains ont repéré le fantôme d'un homme portant un haut rouge ainsi que l'esprit d'un chien qui erre et se promène à l'intérieur des lieux.

Hayley a raconté qu'un jour, alors qu'elle s'apprêtait à servir des clients, elle remarqua que ceux-ci n'étaient pas vraiment là et qu'ils étaient, en réalité, des fantômes. A plusieurs reprises, des clients lui ont signalé la présence d'une personne qui marchait derrière le bar alors qu'il n'y avait personne.

Hayley essaie dorénavant de trouver une explication rationnelle pour ces événements inexpliqués qui se déroulent dans ce pub. Malgré ses efforts, aucune explication avancée ne semble plausible.

Stephen a déclaré :

« Dans mon porte-monnaie, j'avais l'habitude de porter des photos de mes enfants glissées sur le côté. J'avais l'habitude de replier l'argent dans mon porte-monnaie, je le fais toujours. »

« Une nuit, je travaillais et l'argent ainsi que les photos avaient disparu. J'ai dit aux filles qui travaillaient ici : 'Nous sommes trois dans ce bar et l'argent n'est plus dans mon porte-monnaie'. »

« Deux ans plus tard, dans un tout nouveau portefeuille, les photos ont réapparu soudainement»

Stephen et Hayley, qui vivent à Arrowe Park, ont déclaré que leurs enfants ont souvent vu des esprits dans l'entreprise familiale, mais ils n'ont jamais été perturbés par ces phénomènes.

Alex, âgé de sept ans, a dit à sa mère qu'un homme lui avait touché l'épaule alors qu'il se trouvait à l'étage. Jordan, son frère, explique, quant à lui, avoir vu le fantôme portant la veste cirée.

Malgré les nombreuses histoires de fantômes qui gravitent autour de ce lieu, cet édifice historique continue d'attirer de nombreux curieux et habitués.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un guide touristique brûlé par un fantôme


Paul Toole, un guide touristique, se trouvait debout dans la pièce où le soldat Lee Davis avait été pendu pour meurtre en 1943 lorsqu'il a senti une forte douleur à la main

L'homme fait régulièrement visiter une célèbre prison aujourd'hui abandonnée à l'intérieur de laquelle les jumeaux Kray, des gangsters britanniques, ont été détenus. Un jour, alors qu'il se trouvait dans l'une des anciennes cellules de cet établissement, il a eu sa main « brûler par un fantôme ».

Paul Toole a subi cette sérieuse et mystérieuse blessure alors qu'il était debout dans la pièce de cette prison désaffectée où un soldat condamné avait passé ses dernières heures.

Il racontait l'histoire du soldat Lee Davis, qui a été pendu pour meurtre en 1943, quand il a ressenti une forte douleur à sa main gauche.

Il a ensuite regardé vers le bas pour voir ce qui pouvait lui provoquer une telle douleur. Il a précisé que cette douleur était semblable à une brûlure de cigarette qui venait de nul part.

Paul, âgé de 42 ans, a déclaré :

« C'était très bizarre. J'ai regardé vers le bas et, de nulle part, il y avait une grande marque rouge qui est apparue. »

« C'est un endroit vraiment bizarre là-bas. Je ressens toujours qu'il y a une présence étrange dans cette pièce. Je suis conscient qu'il y a beaucoup de gens qui ont trouvé la mort, après l'ouverture de la trappe, par pendaison. »

« Si quelqu'un m'avait dit il y a quatre ou cinq mois que quelque chose comme ça se produirait, je ne l'aurais pas cru. »

« Mais cela m'a vraiment ouvert les yeux sur ce qui se passe là-bas. Je crois vraiment dans le paranormal maintenant. »

L'incident effrayant s'est produit à la prison de Shepton Mallet situé dans le Somerset un après-midi le mois dernier lors d'une visite patrimoniale du site.

A cet endroit, de nombreuses exécutions ont eu lieu avant que la peine capitale ne soit abolie.

M. Davis était un homme américain âgé de 18 ans qui a été condamné par pendaison après avoir tué une femme et violé une autre.

Il aurait crié « Oh mon dieu, je vais mourir » quand il a vu la potence, avant de devenir hystérique.

Paul a raconté que c'est au moment où il a dit ces mots aux touristes qu'il a senti cette intense brûlure sur sa main.

Il a ajouté que la prison était souvent visitée les week-ends par un groupe d'enquêteurs spécialisé dans le domaine du paranormal. Ces derniers enregistrent régulièrement des voix et d'étranges sons autour de la prison.

Et Paul affirme que le week-end après que la brûlure est apparue sur sa main, une voix a été enregistrée. Celle-ci chuchotait son nom autour de la cellule de Davis.

« C'était vraiment génial - je n'ai pas bien dormi pendant quelques nuits après cela. »

« Ma femme a des sentiments mitigés à propos du paranormal. Mais ; elle m'arrête maintenant si j'essaie d'en parler à la maison - elle s'inquiète que je ramène quelque chose avec moi. »

La prison a été fermée en 2013. Depuis, des visites touristiques y sont autorisées.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Trois lieux hantés à San Juan, en Argentine


Des habitants de San Juan affirment que trois lieux sont réputés hantés dans cette ville située dans le nord de l'Argentine.

Dans le commissariat de police de la Mujer, les policiers affirment avoir ressenti la présence du fantôme d'un enfant. A la nuit tombée, ils laissent des jouets afin que l'esprit qui hante les lieux ne les dérange pas.

Le poste de police, qui se situe dans le quartier Edilco, aurait été le théâtre d'un drame autrefois. Un enfant, prénommé Jeonimo, se serait pendu ou aurait été pendu. Depuis, son esprit tourmenté habiterait dans les lieux.

Le troisième tribunal des affaires familiales, situé en plein cœur de San Juan, serait, selon de nombreux témoignages, hanté par une femme qui déplacerait les meubles la nuit.

Ceux qui y restent tard la nuit peuvent entendre des bruits de pas qui vont et viennent ainsi que des objets qui sont comme poussés par une force invisible. Certains prétendent même que cet esprit leurs a touché l'épaule.

Dans le cimetière de San Miguel (dans le département de Rawson), des gardiens de sécurité et des veilleurs de nuit ont raconté avoir entendu des bruits étranges et inexpliqués. Régulièrement, ils entendent des bruits de chuchotement comme si des êtres invisibles parlaient à voix basse à la porte des mausolées. Ils peuvent également voir des ombres défiler rapidement à travers les allées. Certains ont même prétendu avoir aperçu un lutin …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une chanteuse canadienne hantée par un fantôme


Mozhdah Jamalzadah, une célèbre chanteuse canadienne, affirme qu'un fantôme la hante depuis maintenant plusieurs mois alors qu'elle travaille sur son nouvel album à Vancouver.

Il y a peu de temps, elle a publié une vidéo d'elle-même sur les médias sociaux. En visionnant ces images, des internautes ont remarqué ce qu'ils affirment être le « fantôme » qui hanterait la jeune artiste. Des dizaines de fans ont réagi à cette apparition surnaturelle.

Sur la vidéo, on peut effectivement voir une effrayante silhouette féminine se cacher juste derrière la star Américaine alors que cette dernière parlait de son travail.

Mozhdah, qui a chanté pour la famille Obama à la Maison Blanche, a reconnu avoir été apeurée par cette rencontre. Elle a expliqué que sa famille avait une histoire particulière et tourmentée avec les esprits de l'au-delà.

L'artiste, âgée de 31 ans, a déclaré :

« Je suis vraiment effrayée par ce qui se passe. Je n'ai jamais vu un fantôme en face de moi au studio, mais je ressens quelque chose là-bas. »

« Quand j'ai posté la vidéo, je n'ai pas vu ce fantôme immédiatement, mais en le regardant plus près, il semble y avoir une étrange silhouette portant des cheveux longs qui pourraient être un esprit maléfique. »

« Je ne suis pas sûre de savoir quoi faire, ou si je peux faire face. »

Un jour, alors qu'elle enregistrait une chanson aux CBC Studios à Vancouver, elle a ressenti une présence fantomatique.

Mozhdah explique :

« Le studio a deux niveaux au-dessous du sol. Il y fait très obscure et l'on s'y sent très seul. »

« Parfois, je ressens qu'il y a une présence dans le studio d'enregistrement quand je chante. Même s'il n'y a que moi dans la pièce, j'ai l'impression que quelqu'un me respire le cou. »

« Je ressens les cheveux dans l'arrière de mon cou se dresser. Je me retourne et évidemment personne n'est là, mais j'ai vraiment l'impression qu'il y a quelque-chose là-bas. »

Cette histoire de fantôme s'est produite alors que Mozhdah révélait les détails de son nouvel album intitulé Words et produit par Ovi Bistriceanu. L'étrange silhouette apparaît derrière elle dans le coin du studio.

La ville de Vancouver attire de nombreux chasseurs de fantômes qui affirment qu'il s'agit d'une cité particulièrement hantée.

Des dizaines de témoins ont vu des spectres sur des sites très proches du CBC Studios, comme dans le Old Spaghetti Factory, Hotel Europe, le Gaoler's Mews et le Lamplighter Pub.

Mozhdah, née en Afghanistan, est célèbre au Moyen-Orient et au Canada pour sa musique.

Elle a raconté que sa mère avait été victime, dans le passé, de rencontres avec des fantômes.

« Dans ma ville d'origine à Kaboul, ma mère a vécu une rencontre avec un fantôme. Elle a vu une série de petites personnes fantomatiques se promener devant elle dans le sous-sol d'une maison. »

« Cela semblait étrange à l'époque. Elle a déclaré que, pour de nombreux voisins, les rencontres avec des fantômes étaient régulières parmi les habitants de la région. »

« Bien sûr, à cause d'elle, j'ai commencé à croire qu'il existe autre chose que nous dans ce monde. »

« Quand je suis retournée en Afghanistan, des hommes adultes m'ont raconté leurs histoires de rencontres avec des fantômes et leurs peurs quand ils restaient la nuit dans certains de ces vieux bâtiments pendant la guerre. »

« Je ne sais pas si les fantômes sont venus hanter notre famille, mais je suis inquiète. Je ne suis pas sûre de vouloir revenir au studio seule»

Lors de la Journée internationale de la Femme en 2010, Mozhdah avait été invitée à se produire à la Maison Blanche pour le président Barack Obama et sa compagne Michelle.

Elle a connu une célébrité mondiale après avoir interprété la chanson « Dokhtare Afghan ».


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un enquêteur prend contact avec des fantômes



Un enquêteur spécialisé dans le domaine du paranormal est ébranlé après qu'il ait vraisemblablement pris contact avec un esprit sur la route la plus hantée de la Grande-Bretagne.

Phil Sinclair s'était rendu dans des bois à Sheffield (dans le sud du comté du Yorkshire) afin de savoir si les nombreuses observations de fantômes étaient réelles ou s'il ne s'agissait que d'affabulations. En effet, cet endroit est réputé être hanté par les esprits de plusieurs enfants et celui d'un moine. L'ensemble de cette enquête a été filmée.

Dans cette vidéo d'une durée de 15 minutes et prise le 2 septembre 2017, on peut voir Phil tenter de communiquer avec des forces spirituelles en utilisant un Ovilus, un dispositif qui détecte les EMF (les champs électromagnétiques) et les transforme en une langue compréhensible par les humains.

Au cours de cette enquête, il a enregistré un « grondement terrifiant » lui intimant l'ordre de « partir ». Puis cet esprit lui a qu'il avait besoin de quelque chose.

Phil lui a répondu : « De quoi avez-vous besoin ? ». L'esprit a alors eu cette réponse glaciale : « Votre âme ».

Il a également filmé une figure fantomatique qui marchait derrière lui. Phil, un professeur de guitare âgé de 30 ans, raconte :

« Cette enquête est la plus terrifiante, pour moi, personnellement. Cela m'a fait suffisamment peur que je ne pouvais plus dormir. »

« Quand je suis rentré à la maison, je ne pouvais pas chasser cette image de mon esprit. J'ai dû prendre des somnifères pour dormir. Je ne suis pas seul à sauter au plafond directement et à dire que tout ce qui se passe d'étrange est d'origine paranormale. »

« J'aime plaisanter autant que possible, mais cette expérience est quelque chose que je ne peux pas expliquer. »

« La silhouette visible dans cette vidéo semble passer derrière moi et la fille, qui s'occupait de l'éclairage, a ensuite dit qu'elle avait ressenti une présence à cet endroit»

« Quelques instants plus tard, j'ai vu le visage d'un homme au-dessus de son épaule. J'ai littéralement cligné des yeux et il était parti. »

La route est censée être la plus hantée de Grande-Bretagne. après des témoignages de deux gardes de sécurité qui ont affirmé avoir vu, de leurs propres yeux, les fantômes de plusieurs enfants en train de jouer et celui d'un moine errant dans la région.

Phil a visité ce site hanté avec Ashley Cox, qui tenait la caméra, et sa partenaire Francesca Wilson, qui s'occupait l'éclairage.

Grâce à leurs appareils, le groupe a également enregistré des mots comme « haine » et « sortir », ce qui les laisse entendre qu'ils n'étaient pas les bienvenus.

Phil publie ses recherches paranormales sur sa page YouTube. Cette vidéo a été visualisée plus de 20 000 fois.

« J'ai littéralement du mal à trouver les mots pour décrire ce que j'ai vu lors de cette enquête. »

« Cette enquête m'a laissé une impression que je ne pourrais jamais oublier. »

« Je pense que j'avais pris contact avec de multiples esprits, soit des enfants, soit un homme. »

« Je pense que je faisais face à une présence maléfique qui m'a finalement dit de 'sortir'. »

Photo : Phil Sinclair was in the woods in Sheffield trying to make contact with spirits (Image: Phil Sinclair/Guzelian)

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme repéré dans un château en France


Des chasseurs de fantômes s'étaient rendus au château de Fressin, dans le nord de la France, afin d'y mener une enquête rigoureuse sur les étranges phénomènes qui s'y déroulent. L'équipe a réussi a détecter des présences surnaturelles parmi ces ruines.

Le samedi 2 septembre 2017 à 19 heures 30, plusieurs membres du GRIP (« Groupement d'Investigations du Paranormal ») sont arrivés dans cette ancienne forteresse. Pascal, le fondateur de cette association, était équipé d'une multitude d'appareils servant essentiellement à mesurer les champs électromagnétiques et ainsi détecter une éventuelle présence surnaturelle. Il avait aussi des caméras infrarouges afin de filmer l'ensemble du déroulement de la soirée et pouvoir, plus tard, étudier tout ce qu'il aurait pu manquer.

Après avoir placé une multitude de détecteurs aux quatre coins de l'édifice, l'homme s'est adressé aux esprits dans l'espoir que l'un d'entre eux se manifeste :

« Bonjour, je suis Pascal, je suis là avec Alison et Bryan, n’ayez pas peur. »

« Si vous vous approchez [des détecteurs, NDLR], des lumières vont nous signaler votre présence. »

« Êtes-vous un homme ? Une femme ? Dites-moi votre prénom. »

Malgré plusieurs tentatives de communication, rien ne s'est produit. Du moins, jusqu'à ce que Bryan perçoive une mystérieuse et inquiétante mélodie. Théo, employé en service civique au château et présent au moment des faits, a expliqué avoir entendu exactement la même chose.

Hélas, hormis cette petite musique, ils n'ont rien d'autre capté sur place. Le lendemain de cette enquête, ils ont scrupuleusement visionné et analysé les images. Et là, à sa grande surprise, Pascal a découvert des choses déconcertantes :

« On a entendu distinctement un prénom chuchoté, Véronica, ainsi que plusieurs grognements. »

En mai de cette année, il s'était aussi rendu sur place et avait senti énormément de présences surnaturelles.

Pascal, le fondateur du GRIP, parcourt, depuis quelques années, le Nord-Pas-de-Calais, pour enquêter sur les phénomènes paranormaux. Il raconte que sa passion est née quand il avait quatorze ans. A cet âge-là, il a dit avoir vu plusieurs esprits …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un poltergeist filmé à Resistancia, en Argentine



Une présence fantomatique a récemment été filmée à l'intérieur d'un bâtiment situé en plein cœur de la ville de Resistancia, dans la province du Chaco, au Nord-Est de l'Argentine.

Les propriétaires d'une entreprise située sur l'avenue Castelli ont remarqué qu'un tableau noir, qu'ils gardaient dans leurs locaux le temps de leur fermeture, se trouvait à un endroit différent de celui qu'ils pensaient l'avoir laissé.

Après plusieurs jours de doute, ils ont décidé de faire appel à des caméras de sécurité. En visionnant les images, ils sont tombés des nues en découvrant que le fameux tableau se déplaçait tout seul, peu avant 8 heures du matin, c'est-à-dire peu avant que l'établissement n'ouvre ses portes.

En l'absence de réponses rationnelles, plusieurs voisins ont souligné que, dans la région, plusieurs phénomènes paranormaux avaient été enregistrés faisant croire à l'existence d'un « fantôme malicieux ».

A la suite de cette épisode, les propriétaires ont décidé de laisser ce tableau tous les jours à l'extérieur.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une poupée hantée attaque ses propriétaires


Il y a peu, un passionné de phénomènes paranormaux a fait l'acquisition d'une poupée « hantée » sur eBay. Hélas, cet objet maudit aurait littéralement attaqué son nouveau propriétaire ! Une histoire effrayante qui nous vient d'Angleterre …

Debbie Merrick est l'ancienne propriétaire de cette terrifiante marionnette. Elle avait décidé de vendre ce jouet puisqu'il ne cessait de lui pourrir la vie. Elle a raconté que, depuis quelques semaines, l'objet attaquait son mari. Il l'a griffait alors qu'elle dormait, lui enlevait son collier ou encore débranchait les alarmes incendie de la maison.

Malgré cette mise en garde, un grand nombre d'acquéreurs potentiels n'ont pas hésiter d'enchérir sur eBay. Finalement, c'est Lee Steer, un enquêteur spécialisé dans les phénomènes paranormaux âgé de 30 ans, qui l'a acheté en déboursant la coquette somme de 1 100 dollars. L'homme, originaire de Rotherham, n'a pas tardé à se rendre compte que le jouet était bel et bien hanté :

« Mon père était au rez-de-chaussée ce matin-là. A ce moment, la poupée était encore emballée, et il entendait comme des bruits de tapotement sur du bois. Il a trouvé ça un peu inhabituel. »

Un peu plus tard, un autre événement surnaturel s'est produit :

« Je faisais un livestream à l'étage dans ma chambre. Alors, il [son père, NDLR] a dit à ma mère : 'mon bras me fait mal'. Il avait six égratignures sur le bras. Ma mère m'a crié: 'Lee, descends, ton père est touché. Il a des éraflures sur lui.' »

En enquêtant, Lee a découvert que ces égratignures étaient semblables à celles du mari de Debbie :

« Nous avons passé des mois sans qu'aucun événement inhabituel ne se produise et dès que cette poupée est arrivée, des choses étranges ont commencé à se produire. »

Il raconte qu'un portrait accroché dans sa chambre s'était « mis à bouger tout seul ».

« Nous avons fait un livestream avec la poupée que 35 000 personnes ont regardé [...] et des gens m'ont contacté pour dire qu'ils avaient vu les yeux de la poupée bouger. »

Malgré l'ensemble de ces événements inexpliqués et totalement effrayants, le passionné a indiqué qu'il n'avait aucune intention de s'en débarrasser …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme photographié dans une prison australienne


Jodie Bezzina, de Deer Park (dans la banlieue de Melbourne, en Australie), visitait la prison de Pentridge dans le cadre d'une chasse aux fantômes quand elle a photographié quelque chose d'inexplicable.

Cette ancienne prison a abrité, de 1851 à 1997, les plus importants criminels de l’État de Victoria. C'est à l'intérieur de cet endroit sinistre que la jeune femme a pris une photo sur laquelle est visible un humanoïde fantomatique.

Elle raconte :

« Nous avons visité la cellule dans laquelle Chopper Reed [célèbre auteur et criminel australien, NDLR] a été emprisonné. Nous avons alors senti un grand froid. »

« J'ai décidé de sortir mon appareil et de prendre une photo de mon partenaire et de sa cousine. J'ai dû regarder par deux fois puisque je pensais que quelqu'un qui participait à cette tournée se tenait debout à cet endroit, mais ce n'était pas le cas. Nous avons photographié un fantôme. »

« Si vous regardez directement la photo, il [le fantôme, NDLR] se trouve derrière le garçon portant un pull à capuchon noir, sur la gauche. »

Mme Bezzina, qui participait dans une excursion organisée par le 'Lantern Ghost Tours', n'est certainement pas la première personne à suggérer que cette ancienne prison soit hantée.

Beaucoup de visiteurs, et même d'anciens détenus, ont affirmé avoir vu des apparitions et entendu de mystérieux bruits d'outre-tombe dans des couloirs de l'établissement.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un homme filme un fantôme dans son garage



Un homme a été horrifié après avoir découvert que l'une de ses caméras de vidéosurveillance avait filmé un fantôme à l'intérieur de son domicile.

Ces images nous montrent un garage plongé dans l'obscurité. Alors que tout est calme, une mystérieuse silhouette émerge à gauche de l'écran avant de flotter dans les airs.

Peu après que ce fantôme ait fait son apparition, on peut entendre les bruits des tiroirs et des portes s'ouvrir et se fermer alors qu'il n'y a visiblement personne.

La silhouette fantomatique devient davantage scintillante lorsque la lumière du capteur extérieur s'allume et s'éteint à plusieurs reprises, comme si quelqu'un se déplaçait aisément dans la pièce malgré la nuit noire.

Puis, les bruits obsédants changent, des objets commencent à bouger et le son d'un gémissement peut même être entendu.

La vidéo de ce phénomène paranormal a été diffusée sur Reddit le mercredi 30 août 2017.

La personne qui a publié la vidéo a dit que cela s'était produit dans la maison de son oncle en Californie, aux alentours de 3 heures du matin.

Il raconte :

« Outre le bruit des portes et la lumière du capteur extérieur qui s'allume et s'éteint, il y a aussi une apparition qui flotte près du coin inférieur gauche, juste au-dessus et derrière la radio. »

« Je ne crois pas aux fantômes, mais personne n'a pu me dire quelle est cette chose qui flottait. »

Le témoin a ensuite demandé aux internautes de l'aide à comprendre ce qui s'est réellement passé cette nuit-là.

Un internaute suggère :

« Pour moi, cette goule dansante ressemble à la lumière d'un flash ».

Un autre pense qu'il s'agit simplement d'un « chien qui gratte à la porte ».

Et un troisième ajoute :

« Je ne crois pas aussi aux fantômes, mais en regardant cela, je suis vraiment effrayé. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le fantôme de sa grand-mère apparaît sur une photo


Une aide-soignante affirme avoir quitté son petit ami avec qui elle sortait depuis six ans après qu'elle ait été photographiée en compagnie du fantôme de sa grand-mère aujourd'hui décédée.

Carla Underwood, une jeune femme âgée de 34 ans, était incertaine quant à savoir si elle voulait ou non s'éloigner de sa relation amoureuse tourmentée lorsque sa grand-mère Irene Wilkins a fait une apparition effrayante.

Cara, qui prétend posséder un don de médium, avait supplié l'univers de lui donner un signe, un soir où elle s'apprêtait à partir d'un bar à cocktails de Worcester plus tôt ce mois-ci. Elle voulait savoir si elle devait laisser tomber son petit ami.

Elle a été étonnée quand elle a regardé, plus tard, une photo prise cette nuit-là. Sur cette image, sa grand-mère prénommée Irene, qui est décédé en 1982, était visible en arrière-plan.

Carla, qui vit à Quedgeley dans le comté de Gloucestershire (au Sud-Ouest de l'Angleterre), a raconté :

« Au moment la photo a été prise, je me sentais perdue. J'étais dans une relation de six ans. Je me suis demandée dans ma tête si je devais passer à autre chose. J'attendais un signe. »

« J'étais avec ma mère et mon père, il a évoqué de nombreux souvenirs et il y avait ce chapeau, alors nous avons décidé de l'essayer et de prendre une photo. »

« Je n'ai vu cette photo que plus tard quand j'étais chez ma mère. C'est là que j'ai vu ce visage au-dessus de moi. »

« Je voulais un grand signe, mais je ne m'attendais pas du tout à cela. Cela m'a sidéré. »

« Je sais que c'était un signe - j'avais besoin de ce signe et je l'ai écouté. Je dirais que c'était un esprit. »

Effrayée Carla a parlé avec le médium Lee Thomas, qui a suggéré que le visage étrange dans la photo pourrait être sa défunte grand-mère.

Et quand elle a partagé la photo sur les réseaux sociaux, des internautes ont affirmé avoir été choqués par ce phénomène.

Carla raconte :

« Les gens commentaient la photo en disant 'qu'est ce que c'est ?' »

« Il n'y avait personne derrière moi dans le bar quand la photo a été prise. »

« Je ne sais pas ce que je dirais aux gens qui la contesteront. Vous devez ressentir quelque chose pour y croire. »

« Je garde cette image et je la regarde souvent. Certaines personnes seront probablement effrayées, mais moi je ne le suis plus. »

La grand-mère de Carla est morte quand elle n'était encore qu'un bébé à la suite d'une pneumonie. Maintenant, cette aide-soignante indique se sentir comme « soignée ».

Elle prétend que cet événement effrayant fait parti d'une série d'expériences qu'elle a vécues et qui sont arrivées avec la naissance de son don de médium.

Carla a expliqué :

« J'ai toujours été croyante, je suis une personne très spirituelle. J'utilise des cartes de tarot, et ce qu'elles disent se réalise toujours. »

« C'était différent quand j'étais un enfant car j'avais l'habitude de trouver tout effrayant, mais je suis un peu plus à l'aise avec tout ça maintenant. Je trouve que c'est assez thérapeutique et curatif. »

« Je pense que si vous vous sentez perdu, des esprits viendront vous aider. »

Hier, Joanne Gallagher, une mère de famille, avait affirmé que le fantôme d'un enfant qui hante sa maison avait laissé des empreintes de mains noires sur les murs.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le fantôme d'une vedette d'Hollywood hante une maison


Marge Padgitt croit qu'elle vit avec le fantôme d'une ancienne vedette d'Hollywood depuis qu'elle a emménagé dans sa nouvelle maison.

La nouvelle propriétaire qui a récemment acheté la maison d'enfance de Ginger Rogers, dans le Missouri, a raconté au Sunday Weekly Closer avoir été été témoin de l'esprit de la défunte actrice.

Ginger Rogers, de son vrai nom Virginia Katherine McMath, est née à Independence dans l’État du Missouri le 16 juillet 1911. Elle est décédée le 25 avril 1995 à l'âge de 83 ans de causes naturelles.

Padgitt raconte son histoire :

« J'étais debout dans la chambre où elle est née et j'ai senti cette présence. J'ai vu un brouillard brumeux se transformer en une femme portant une robe de bal qui ressemblait à Ginger. Elle avait un regard agréable sur son visage ... »

Ginger Rogers a connu une grande renommée à Hollywood où elle a joui d'une carrière durable dans le cinéma et la télévision depuis les années 1930 jusqu'à la fin des années 1980.

Rogers était célèbre pour ses accoutrements glamours, qui étaient souvent présentés dans ses films musicaux aux côtés de son compagnon de toujours, Fred Astaire.

Bien que beaucoup puissent trouver les déclarations de Padgitt indignes, les fans auront une chance d'assister à ce phénomène surnaturel par eux-mêmes. En effet, Padgitt a indiqué qu'elle a transformé l'ancienne maison de Rogers en un musée dans l'espoir de préserver son héritage hollywoodien.

Padgitt conclut :

« J'ai le sentiment qu'elle est heureuse que nous fassions cela. »

Photo : Promotional photo of Ginger Rogers for Argentinean Magazine. (Printed in USA)

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une famille hantée par le fantôme d'un enfant


Joanne Gallagher croit que le fantôme d'un enfant nommé « Benny » traîne à l'intérieur de sa maison. Elle affirme maintenant avoir un « mauvais pressentiment » à propos de sa propriété

Cette mère de famille de trois enfants craint que sa maison est hantée par l'esprit d'un enfant qui a laissé des empreintes noires de mains sur les murs après qu'elle ait appris un sombre secret à propos de sa maison.

Joanne Gallagher dit qu'elle pense qu'un esprit nommé « Benny » est derrière ces événements étranges qui surviennent dans sa nouvelle maison. En effet, elle raconte avoir découvert ces effrayantes empreintes « humaines » sur le mur de la chambre de sa fille.

Elle nettoyait la chambre de sa fille prénommée Aimee, âgée de huit ans, pendant qu'elle était en vacances il y a deux semaines. C'est alors que Joanne a repéré des marques de main « noires et poussiéreuses » sur le mur.

La jeune femme de 39 ans affirme que ces marques n'auraient pas pu être faites par sa fille puisque celle-ci était en vacances. Elle croit plutôt que ce pourrait être « Benny », qui avait déjà essayé de communiquer avec sa famille à de nombreuses reprises.

La famille a depuis appris qu'un jeune homme s'était pendu sous les escaliers peu avant qu'elle ne s'y installe. Cette histoire a effrayé Joanne et l'a laissé avec un « mauvais pressentiment ».

Joanne, qui vit à Coatbridge, en Écosse, a déclaré :

« Cela m'a vraiment effrayé quand elles sont apparues. »

« Le vendredi avant que Aimee ne vienne à la maison, je nettoyais sa chambre quand je les ai remarquées. »

« Elles se trouvaient derrière la porte, mais je les aurais remarqué si elles avaient été présentes le jour précédent puisqu'elles étaient bien en évidence»

« Aimee était à Lanzarote avec son père à ce moment-là et elle n'est revenue que le lendemain. »

« J'ai eu des expériences passées avec les esprits. Je suppose que certaines personnes diront que je suis sensible aux esprits - par exemple ma grand-mère - et la maison possède une atmosphère sinistre»

« J'ai fait des recherches sur la maison et les choses qui s'y sont produites depuis lors, et mon amie m'a dit qu'elle connaissait la famille qui vivait dans la maison avant que j'y emménage. »

« Apparemment, leur jeune fils, qui était adolescent ou au début de sa vingtième année, s'est pendu sous les escaliers. »

« Je pense que cela devait être assez difficile pour elle de me le dire. »

« Je peux simplement ressentir une présence fantomatique. »

« Les empreintes de la main étaient faites d'une substance noire et poussiéreuse. Elles ont été effacées facilement et il n'y a rien depuis lors»

« Il n'y a aucun raison sur le fait que j'aurais pu les avoir manqués plus tôt dans la semaine. »

Joanne, une stagiaire en comptabilité, prétend que ce n'est pas sa première expérience avec le surnaturel. En réalité, toute la maison a été le foyer d'événements fantomatiques. Elle raconte :

« Une nuit, il y a quelques mois, je m'étais couchée dans mon lit et mon fils était dans la maison de sa petite amie. »

« Je dormais et j'entendais quelqu'un murmurer 'maman, maman'. »

« Parce que je n'étais pas complètement réveillée, je pensais que c'était mon propre enfant et, à la minute suivante, j'ai senti que quelqu'un exerçait une pression sur mon épaule. »

« J'ai crié : 'arrête, tu me fais peur' et ça s'est arrêté. »

« C'était une voix d'enfant qui me parlait et je pensais automatiquement que c'était Aimee parce que je n'étais pas bien réveillée. C'est comme ça qu'elle me réveille d'habitude. »

« Je n'ai pas dit à Aimee parce que je pense que cela l'aurait effrayée pour être honnête. Elle a seulement huit ans. »

« Elle dort déjà avec moi dans ma chambre la nuit et refuse d'y entrer à part le jour puisqu'elle y joue. J'essaie toujours de garder les portes fermées pour garder la chaleur, mais Aimee ne me laisse jamais le faire. »

« Une fois, alors qu'elle dormait dans ma chambre, je l'ai entendu crier. Elle disait qu'elle avait vu une dame debout dans le coin. »

« Nous avons effectivement la preuve de la présence d'une femme aux cheveux noirs qui semble nous regarder du haut de notre escalier. »

« La maison a un grand espace ouvert au sommet de l'escalier et les enfants affirment avoir vu une femme aux cheveux noirs les regarder de là. »

« Une autre nuit, ma fille s'est réveillée en criant en disant qu'elle avait vu un petit garçon dans son rêve et son nom était 'Ben'. »

« Dans la même nuit, j'ai pris en photo des empreintes de mains. Une dame m'a donné une consultation privée et m'a dit qu'elle ressentait la présence d'un petit garçon chez moi nommé Benny. »

« C'est un peu trop de coïncidences pour moi maintenant. Il y a un mauvais pressentiment général et je pense qu'Aimee le ressent. »

Même en tant qu'adolescente, Joanne a été hantée par sa grand-mère récemment décédée et maintenant elle se demande si la vieille dame pourrait être chez elle.

Joanne a déclaré :

« Je dirais que ma connexion avec l'au-delà vient de mon enfance. J'ai toujours eu l'impression que quelque chose était là. »

« Après que ma grand-mère est décédée, elle a été le dernier esprit que j'ai vu. J'avais 15 ans à l'époque. »

« Mon fils a aussi eu des expériences avec les esprits. Il s'est passé des choses là-bas. »

« Une fois, alors que les lumières s'étaient éteintes, il a entendu une voix en disant 'Shaun, je suis ici'. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité