Affichage des articles dont le libellé est Fantôme. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Fantôme. Afficher tous les articles

Elle découvre une entité démoniaque sur son selfie


Une utilisatrice de Snapchat a vécu un choc émotionnel quand elle a découvert un visage démoniaque sur un selfie qu'elle venait de prendre …

Rachael Gardiner, âgée de 22 ans, avait utilisé l'un des filtres de la célèbre application pour rendre son selfie plus extravagant. Ainsi, elle s'était « posée » des fleurs sur le haut de sa tête.

Ces filtres sont conçus pour reconnaître là où se trouve la personne et lui appliquer des images autour ou sur le visage.

Seulement, quand Rachel a pris la photo avec son iPhone 6, elle a repéré la présence d'un effrayant visage fantomatique qui semblait la regarder fixement. Cette apparition se trouvait au niveau de son cou.

Rachel, qui vit dans la ville de East Kilbride (en Écosse), s'est exprimée :

« J'avais vu d'autres personnes utiliser ce filtre. Je suis donc allée sur Snapchat pour l'essayer et paraître plus jolie. C'est à cet instant que cette chose est apparue. »

« Je l'ai remarqué tout de suite. »

« J'ai pris la photo et l'ai montré à mon petit ami qui a instantanément été troublé. »

« Je ne pouvais pas croire la manière dont c'était effrayant. Il l'a regardé et l'a montré à tout le monde à son travail et l'a posté sur Facebook. Tout le monde pensait que cela ressemblait à un démon. »

Pour les sceptiques, il ne s'agirait nullement d'un quelconque fantôme mais plutôt d'un phénomène optique connu sous le nom de « double exposition ».

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme photographié dans un pavillon à Doncaster


Un chasseur de fantômes affirme avoir repéré l'esprit d'une vieille dame et de son chat noir hantant un pavillon à Doncaster, en Angleterre.

Julie Cockroft, âgée 55 ans, a réussi à prendre deux photos du fantôme alors qu'elle visitait une maison lors d'un jour de congé. Elle cherchait de nouvelles surfaces de travail.

L'enquêtrice spécialisé dans les phénomènes paranormaux a alors vu ce qui semblait être le fantôme d'une vieille dame dans la propriété voisine avant de le photographier.

La maison appartenait à la fille d'un vendeur de cuisine. Plus tard, la spécialiste a découvert qu'il pouvait s'agir de l'esprit d'une femme prénommée Annie et qui était un parent éloigné de ce dernier.

Julie, qui s'occupe de l'organisation « Equinox Paranormal » à Wakefield, explique :

« Je n'étais même pas sensé enquêter, c'était mon jour de congé. »

« Soudain, alors que nous étions debout et que nous regardions le plan de travail, il m'a dit qu'il pouvait voir une femme à l'intérieur de sa maison. »

« Il était évidemment tout à fait dérangé par cette chose. »

« Je lui ai suggéré de la regarder pour voir ce qu'elle ferait. Mais elle ne bougeait pas. »

Ils ont alors réussi à prendre une photo de l'esprit. Celui-ci s'est arrêté de bouger pendant dix à quinze minutes, avant de disparaître au moment où ils se sont rapprochés du revenant.

Ce n'était pas la première fois qu'un esprit était vu dans cette habitation. Julie a alors commencé à enquêter.

« Apparemment [sa fille] a vécu toutes sortes de choses bizarres dans la maison. D'étranges bruits de coups ont été entendus tandis que des visiteurs ont vu des choses, ou des objets qui se déplaçaient tout seul. »

« Au cours de mon enquête, j'ai obtenu le nom d'Annie - je ne sais pas d'où il est venu. Je lui ai demandé qui était Annie et il m'a dit que c'était un vieux parent ayant vécu à la fin des années 1800. »

« Il m'a donné une photo d'elle et m'a dit qu'elle était connue pour posséder un chat noir. »

« Ce qui est le plus choquant, c'est que dans les deux photos représentant cette femme, elle a ce qui est clairement un chat noir sur son épaule et elle ressemble à la photo. Je l'ai reconnue sur la photo tout de suite. »

« Je pense que c'était à moi de la voir. Elle aurait été là de toute façon ce jour-là, mais il est très probable que personne ne l'aurait remarquée si je n'avais pas été là. Je pense qu'elle voulait être vue d'une certaine manière. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme photographié dans un Hard Rock Café


Un groupe d'amis s'était réuni dans un Hard Rock Café situé à Bogotá, la capitale de la Colombie. Au cours de ce dîner, ils auraient photographié une véritable silhouette fantomatique.

Sur la photographie, initialement publiée sur « RCN Radio », on peut voir trois personnes qui posent. Seulement, derrière celles-ci, on remarque la présence d'un fantôme. Sa tête est particulièrement visible et semble être solide et grisâtre. Son corps paraît beaucoup plus fin et transparent !

Les témoins affirment que personne n'était passée derrière eux au moment précis où cette image a été prise, écartant, de ce fait, l'hypothèse d'un être humain bien vivant.

Plus étrange encore. Les employés de cet établissement ont indiqué n'avoir pas été surpris par cette photo. En effet, ils certifient entendre régulièrement des bruits étranges ou voir des mouvements inquiétants certains soirs.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La maison d'un policier hantée par un poltergeist !


Un officier de police et sa femme affirment vivre des événements inexpliqués depuis qu'ils ont emménagé dans leur nouvelle maison il y a un an. Ils croient que leur buanderie est hantée …

L'homme est persuadé qu'un véritable poltergeist a pris possession de sa buanderie. Il raconte, qu'un jour, il a vu de ses propres yeux une bouteille de détergent se mouvoir toute seule ! Cela l'a tellement effrayé qu'il a préféré prendre ses jambes à son cou et s'enfuir.

Ce jour-là, Jonny Edwards, policier stagiaire, était seul à la maison. Il décidait de prendre une vidéo Snapchat après avoir entendu un mystérieux bruit provenant de cette pièce. Il rentra dans la pièce afin d'enquêter.

Arrivé sur place, l'homme âgé de 29 ans a observé une bouteille intacte glisser brusquement de gauche à droite malgré le fait que la machine à laver était éteinte et que personne d'autre n'était présent.

Peu de temps après, Jonny explique qu'un cadre composé d'une photo est tombé du mur à deux reprises sans aucune explication plausible.

Jonny, qui vit à Brisbane en Australie, raconte :

« Je suis convaincu que cette maison est hantée. Il n'y a pas d'autre explication. »

« Nous avons toujours éteints la machine à laver quand nous avons terminé de l'utiliser. C'est alors que je savais qu'il y avait quelque chose de bizarre. »

« Nous avons un chien qui est un croisement entre un Labrador et un dachshund appelée Ahlo. Il avait l'habitude de dormir dans la buanderie et depuis, il est complètement pétrifié et ne s'y approche pas. »

« Je regardais la télévision et la machine à laver a commencé à faire du bruit. Je me suis dit : 'C'est bizarre'. En effet, nous l'avions éteints après l'avoir utilisé la veille. »

« J'ai pris une vidéo pour l'envoyer à ma partenaire et après avoir vu ce qui s'était passé j'ai tout de suite appelé mon cousin. »

« C'était fou, après que cette bouteille ait bougé ... c'était pour moi, je n'ai plus jamais regardé cette pièce de la même façon. »

« Un cadre est tombé du mur derrière moi. Je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé. Je n'ai jamais cru aux poltergeists et à ce genre de choses, mais cela m'a complètement changé. »

Jonny prétend alors que peu de temps après l'incident de la machine à laver, qui s'est produit le mois dernier, une autre série d'événements effrayants a eu lieu.

Après que lui et sa partenaire sont allés à une station service pour acheter des cigarettes, ils sont rentrés chez eux et ont découvert un cadre à photos qui était tombé d'un mur avant d'atterrir à un mètre et demi au loin près de la porte.

« Ces deux choses m'ont vraiment ouvert les yeux. Nous vivons ici depuis un an et il y a eu toutes sortes d'événements étranges. »

« La porte de la salle de bain s'est déverrouillée quelques fois toute seule, mais je me suis dit que je ne l'avais pas fermé correctement. »

« L'épisode de la machine à laver était effrayant. Cela s'est passé vers 20 heures, j'étais seul à la maison. Après avoir vérifié que la machine était éteinte, je ne pouvais plus y retourner. »

« J'ai entendu des histoires auparavant, mais quand vous voyez quelque chose comme ça, vous avez peur. »

« Il s'agit d'une maison d'avant-guerre, elle est donc assez veille. J'ai lu des choses sur la région pour voir s'il y avait des histoires paranormales, mais je n'ai rien trouvé. »

« Le cadre est tombé du mur pendant que nous étions dehors mais le verre ne s'est pas brisé ! C'est trop bizarre. »


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Elle pense avoir photographié le fantôme de sa fille !


Une mère de six enfants a récemment publié une étrange photo sur Internet. Celle-ci nous montrerait le fantôme du frère jumeau de l'une de ses filles.

Deb Larcombe a perdu son fils Jeremy à la naissance. Lors de son accouchement, Taylah, la sœur jumelle de ce dernier, était couchée en-dessous de lui dans l'utérus et les médecins craignaient qu'elle la perde également. Elle pense que Jeremy s'est accroché à la vie afin de pouvoir sauver la vie de sa sœur.

Aujourd'hui, Deb est persuadée que les deux jumeaux ont un puissant lien qui les unit. Comme preuve de ce lien inébranlable, elle a révélé un cliché de famille sur lequel apparaît Taylah avec, au-dessus d'elle, une mystérieuse forme incandescente. Elle croit que cela pourrait être l'esprit de Jeremy qui est resté à ses côtés.

Deb vit à Queensland, en Australie. Elle explique :

« Nous étions chez mes parents. Wayne [Larcombe, 45 ans] et moi devions nous marier cette semaine, mais c'était une surprise - personne ne le savait. »

« Nous avons donc demandé à ma fille Shanelle [King-Massey, 21 ans] de prendre quelques photos de la famille puisque la date serait très importante pour nous. Je voulais de belles photos de mes enfants et de mes petits-enfants. »

« Mais elle ne savait pas que j'allais utiliser la nôtre comme photo de mariage. »

« Après avoir vu cette image où se trouvait ce visage rougeoyant à côté de Taylah, les gens ont commencé à me dire que Jeremy voulait être sur la photo»

« C'est très spécial pour moi. Nous n'avons qu'une petite version de celui-ci, mais je souhaite en obtenir une plus grande pour l'encadrer et la mettre sur le mur. »

« Toutes les photos de ce jour semblent avoir quelque chose de spéciale. C'est comme s'il y avait une lumière autour de Taylah - et je pense que ce pourrait être Jeremy. »

« S'il est là, c'est comme un ami et il est agréable de savoir qu'il est à proximité, en train de veiller sur sa sœur. »

« Shanelle a dit qu'elle n'avait rien vu en eux quand elle a pris ses photos et même maintenant quand je lui ai dit [ce que nous avons vu] elle a pensé que c'était un peu bizarre. Mais elle a affirmé n'avoir fait aucun montage. »

« Elle a pu voir ces choses sur les photos, mais elle ne veut pas vraiment y croire car elle trouve ça assez effrayant. Elle avait seulement 14 ans quand nous avons perdu Jeremy, donc elle a du mal à l'accepter. »

« Mais je me réconforte en pensant que c'est lui. Depuis que Taylah est née, nous lui avons parlé de Jeremy. »

« Malheureusement, nous n'avons jamais eu de photos d'eux ensemble. Je l'ai tenu dans mes bras jusqu'à ce qu'il soit décédé et je n'ai reçu qu'une photo de lui vivant. »

« Ça signifierait beaucoup pour moi de penser que c'est une photo de lui et de Taylah toujours ensembles. »

Deb a eu une hémorragie cérébrale en 2005 quand elle tombée enceinte en novembre 2007. Les médecins étaient préoccupés par les conséquences provoquées par la naissance de ses jumeaux.

Après 14 semaines de sa grossesse, on lui a dit que Jeremy souffrait de trisomie 18, également connu sous le nom de syndrome d'Edwards, une maladie génétique grave dans laquelle il y a un chromosome supplémentaire dans certaines ou toutes les cellules du corps.

Jeremy avait une partie de son cerveau en moins et un problème cardiaque majeur.

« Cette nouvelle a été pour moi dévastatrice. La pensée de perdre l'un ou l'autre de mes bébés était déchirante. »

« À chaque visite hebdomadaire à l'hôpital pour les échographies, je ne savais pas si Jeremy allait être vivant ou s'il était décédé. Regarder ce signe de la vie à chaque fois était une expérience difficile. »

« Une fois que j'ai atteint la vingtième semaine de ma grossesse la pensée de perdre Jeremy avant la naissance est devenue encore beaucoup plus effrayante. Nous savions qu'il était positionné au-dessus de Taylah dans mon ventre et que s'il n'était pas allé jusqu'à son son terme, il y avait de très grande chance qu'il entraîne Taylah avec lui. »

« C'est alors que j'ai commencé à avoir très peur. Je voulais vraiment qu'il vive et m'assurer qu'il puisse aider sa sœur à naître en toute sécurité. »

« C'était une si petite personne - je désirais désespérément le rencontrer et pas qu'il meure en moi. »

« J'étais tellement reconnaissante que j'ai eu l'occasion de le rencontrer et de passer une heure et 20 minutes avec lui. Son père et moi l'avons bercé. »

« Puis Taylah est née en bonne santé, elle pesait 5lb et 10oz alors que Jeremy ne faisait que 2lb et 7oz. Je crois qu'il a pu retenir Taylah pour la protéger. »

« Les médecins étaient très inquiets pour moi. Par la suite, une fois que Taylah est née, les médecins ont admis qu'ils ne pensaient pas que je quitterais l'hôpital avec un bébé. »

« C'est un miracle que j'ai pu partir avec elle et je crois que Jeremy a joué un rôle dans tout cela. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme pris dans le cimetière de Southport en Australie


Un chasseur de fantômes mormon affirme qu'il a photographié un fantôme ressemblant à Michael Myers dans un cimetière. L'expert est persuadé que cet esprit était en colère devant le projet d'étendre le tramway à proximité.

Benny Coleman, un père de famille, visitait le cimetière général de Southport dans le Queensland, en Australie, la semaine dernière avec un ami dont le frère y a été enterré. L'ouvrier agé de 24 ans espérait prouver à son ami et collègue mormon l'existence du paranormal. C'est à ce moment-là que ce dernier « a vu quelque chose ». Sans hésiter, M. Coleman a pris son appareil afin d'immortaliser ce phénomène paranormal.

Les deux témoins ont été terrifiés quand ils ont réalisé qu'ils avaient photographié un visage flottant avec effarement au-dessus des pierres tombales. Peu après, ils ont fui le cimetière complètement apeurés.

L'homme croit que le fantôme était en colère concernant des propositions visant à étendre le système de Light Rail sur la Gold Coast. En effet, le passage du tram à proximité pourrait perturber les pierres tombales, critiques pourtant écartées par les constructeurs.

M. Coleman a parvenu à surmonter sa peur et a décidé de revenir dans cet endroit effrayant, dans le but de reprendre des images de ce revenant semblable à Michael Myers et, à nouveau, pour prouver au reste de sa congrégation que les fantômes existent.

M. Coleman, qui habite à Southport, en Australie, a déclaré :

« C'était une soirée très active, j'ai senti que je devais partir parce que je me sentais vraiment effrayé et je ne m'étais jamais senti comme ça auparavant. »

« Je ne sais pas ce que ça pourrait être, mais je vais y retourner avec ma belle-mère pour prouver où j'étais debout, mais je suis un peu nerveux d'y revenir. »

« Il y a un tramway à proximité et j'ai entendu dire qu'il faudrait peut-être déplacer certaines parties du cimetière et déterrer des corps pour faire de la place. Cela rendrait les esprits malheureux. »

« Je pensais qu'ils pourraient être en colère à ce sujet et donc plus actif. »

« Quand les gens ont commencé à dire qu'il ressemblait à Michael Myers, j'ai dû le regarder parce que je n'aime pas les films d'horreur du tout, donc je ne savais pas qui il était. »

M. Coleman a pris cette impressionnante image vers 22h30 le samedi 28 janvier. Il explique que son ami avait repéré « quelque chose » dans le cimetière quelques instants plus tôt.

« Nous étions allés là-bas pour essayer des 'Spirit Box' [un dispositif utilisant des fréquences radio et particulièrement prisé par les chasseurs fantômes]. »

« Mon ami a dit qu'il voyait quelque chose mais je ne pouvais pas le voir. J'ai commencé à prendre beaucoup de photos juste pour voir si je pouvais capturer quelque-chose. »

« J'ai dû en prendre environ 50. Comme j'ai commencé à les visionner, toutes étaient normales et puis ce visage est apparu sur l'une d'elle. »

« Je pense que c'est un visage, je peux voir ses yeux, son nez et son cou. Je ne reconnais pas ce visage. »

Un porte-parole de GoldlinQ, l'entreprise qui maintient le système ferroviaire pour le compte du gouvernement du Queensland, a souligné que l'extension du tram se trouve à 3 km du cimetière.

Un porte-parole a déclaré :

« L'étape 2 du rail de Gold Coast utilise des couloirs de transport existants et se trouve à plusieurs kilomètres du cimetière général de Southport. »

« Aucune tombe ne sera dérangée pendant la construction. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Les fantômes de J. Lennon et G. Harrison photographiés !


Une médium affirme avoir photographié les visages fantomatiques de John Lennon et de George Harrison, les deux des quatre membres des Beatles qui sont décédés.
Christine Hamlett, âgée de 60 ans, a pour spécialité d'inviter les esprits à se révéler sur des surfaces réfléchissantes avant de prendre des photos. Avec ce procédé, elle explique avoir été visité par les fantômes de la princesse Diana, d'Elvis Presley, de Michael Jackson et du premier ministre Winston Churchill.

Sa méthode pour atteindre le monde des esprits par l'intermédiaire d'une caméra est une forme de transcommunication instrumentale (ITC), c'est-à-dire l'utilisation d'équipements électriques pour entrer en contact avec ceux qui sont morts.

Dernièrement, cette mère de famille à la retraite pense avoir reçu la visite de John Lennon assassiné le 8 décembre 1980 à New York et de George Harrison, mort le 29 novembre 2001 à la suite d'une tumeur au poumon. Les visages de ces deux légendes du Rock seraient apparus sur un morceau de papier argenté.

Mme Hamlett, qui habite à Northwich, dans le Cheshire, a déclaré :

« J'utilise du papier à origami argenté. Je le fixe sur une surface dure, pour ma part j'utilise un plateau, puis je demande aux esprits de se montrer. Ensuite je prends une photo. »

« Je n'invite pas les fantômes ou les esprits à se révéler, je veux que l'esprit en ait l'occasion, je ne vois pas qui c'est, jusqu'à ce que je regarde les photos par la suite. »

« Cette fois, dès que j'ai regardé la photo, j'ai immédiatement pensé que cela ressemblait à John et George. »

« Je l'ai regardé encore trois ou quatre fois avec de penser 'c'est eux, n'est-ce pas ?' C'est toujours bon de douter et de s'interroger. »

« C'est une superbe photo, je pense que les visages sont si clairs que je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle ils ont choisi de m'apparaître. Je n'ai aucun lien avec eux, mis à part d'être une grande fan, mais ils sont là. »

« Ce n'est pas la première fois que j'ai été visité par des célébrités. J'ai aussi des photos de la princesse Diana et Michael Jackson, mais c'est rare. »

« La plupart des esprits qui viennent à travers moi sont juste des gens ordinaires. J'ai réussi d'obtenir l'image d'un étrange animal de compagnie. J'ai aussi une jolie photo d'un petit chien. Parfois, j'obtiens des choses vraiment bizarres. »

Quand Mme Hamlett prend une photo d'un esprit ou d'un fantôme qui lui est inconnu, elle la publie sur ses médias sociaux permettant ainsi aux gens d'entrer en contact avec elle afin d'identifier leurs êtres chers.

Ayant perdu son père Dom Pickering alors qu'elle avait une vingtaine d'années et sa sœur Carolyn Pickering il y a trois ans, Mme Hamlett a dit que l'idée d'une vie après la mort lui a apporté un certain réconfort.

« Croire en quelque chose après la mort m'apporte un certain réconfort, mais, bien sûr, la personne concernée ne cesse de vous manquer. »

« Et même si je peux sentir une connexion avec mon père, ma sœur et d'autres esprits, je dirais encore que je suis seulement à 99.9 pour cent sûre d'une vie après la mort. C'est toujours bon de continuer à se poser des questions sinon vous cessez de progresser. »

« Je ne m'attends pas à ce que tout le monde croie que je peux capturer des images d'esprits. Je ne le fais pas pour essayer de le prouver aux gens, je le fais seulement pour le prouver à moi-même. »

« S'il y a une vie après la mort, je suis sûr que John et George font exactement ce qu'ils ont fait de mieux dans cette vie - faire de la musique et inspirer les autres. »

Le médium, qui avait sa propre émission de télévision, a ressenti un lien avec l'au-delà pour aussi longtemps qu'elle peut se souvenir. Elle a souvent vu des silhouettes fantomatiques et communiquent régulièrement avec des esprits de l'au-delà.

Mais Mme Hamlett a cherché à développer ses capacités après avoir perdu son père. La mort de celui-ci l'a rendue plus déterminée que jamais à savoir s'il y avait quelque chose après la mort. Ainsi elle a visité une église spirituelle où un médium lui a donné le signe qu'elle cherchait.

« J'ai des souvenirs aussi longtemps que je me souvienne d'avoir eu ces sentiments, des sentiments que quelque chose ou quelqu'un était là. »

« Quand mon père est mort, même si j'avais toujours senti qu'il y avait quelque chose après la vie, je voulais le savoir avec certitude. »

« Je suis allé dans une église spirituelle et j'ai dit à mon père dans ma tête 'donne moi quelque chose, un signe, juste me dire que tu m'aimes et je le saurai ».

« Et puis, à la fin de la soirée, le médium s'est tourné vers moi et m'a dit qu'il y avait un gentil homme qui voulait juste que je sache qu'il m'aimait. »

« C'était ça, je savais alors que ça devait venir de mon père parce que je n'avais rien dit à quiconque de ce que je pensais. Après ce signe, j'ai commencé à développer mes capacités. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un poltergeist luminescent photographié à Wakefield



Des chasseurs de fantômes ont récemment photographié un potentiel poltergeist alors qu'ils enquêtaient à l'intérieur d'une maison située sur Manor Haigh à Wakefield.

Mark et Darell Vernon, des enquêteurs expérimentés en phénomènes paranormaux, avaient été appelés par une femme résidant dans une propriété du quartier de Lupset. Cette dernière affirmait avoir entendu des bruits de voix, vu des objets se déplacer tout seul ainsi qu'un fantôme camouflé chez elle.

Quelques minutes après mis en place leur équipement vidéo, les deux frères repérèrent un mystérieux flash blanc sur l'écran. Aucun de ces experts n'a d'idée de comment cela a pu se produire.

Mark, âgé 51 ans, a déclaré :

« Nous sommes restés assis là pendant environ 10 minutes en parlant quand c'est arrivé. La femme qui y vit a été étonnée, mais elle a toujours su qu'il y avait quelque chose. »

« Tous les membres de celle famille ont vu cette silhouette camouflée, dont le visage est masqué. Ses enfants ne veulent plus rester là. »

« Nous avons fait des enregistrements et nous avons entendu des voix, une petite fille et une personne parlant français. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme filmé dans une prison au Brésil



Il y a peu, un mystérieux spectre noir a été filmé en train de flotter à travers les murs d'une prison de sécurité maximale. Est-ce un fantôme ? Beaucoup en sont définitivement persuadés …

Ces images ont été prises à la prison de Campo Grande, située dans l’État du Mato Grosso do Sul, au Sud-Ouest du Brésil. Au départ, lorsque les employés de cet établissement carcéral ont observé cette silhouette fantomatique, ils ont immédiatement déclenché l'alarme de sécurité persuadés qu'il s'agissait d'un prisonnier qui tentait de s'échapper.

Seulement, ils se sont rendus compte que ce n'était pas un être humain mais d'un véritable revenant. Par ailleurs, certains pensent que ce pourrait être l'esprit d'un prisonnier qui aurait été pendu il y a de nombreuses années.

Devant la presse, l'administration pénitentiaire a nié qu'un fantôme hantait cette prison. Officiellement, cet esprit ne serait que l'ombre de quelqu'un.

Seulement, si l'on regarde attentivement ces images, cette explication est, je vous l'accorde, très difficile à croire.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le fantôme d'une femme pris à l'intérieur d'une maison


Aux États-Unis, une caméra de vidéosurveillance aurait filmé le terrifiant fantôme d'une femme de chambre victime de la guerre civile Américaine.

Bill et Cheryl Welty avaient mis en place une caméra cachée à l'intérieur de leur maison afin de garder un œil sur leurs chiens quand ils sont absents.

Leur fils Tim, âgé de 25 ans, était venu sur place pour aider ses parents à installer un ordinateur. C'est à ce moment-là qu'une effrayante silhouette fantomatique est apparue. Par ailleurs, Tim est visible sur les images bien qu'il n'était pas conscient de la présence de cette apparition.

Après être rentrés à la maison et avoir visionné les images prises, Bill et Cheryl ont demandé à leur fils son avis quant à cette mystérieuse découverte.

Après avoir montré la photo à quelques amis particulièrement croyants, le couple a reçu de l'eau sainte afin d'en répandre un peu partout autour de leur maison.

Cette habitation se trouverait sur le site d'une célèbre bataille de la guerre civile Américaine qui s'est déroulée à Manassas, en Virginie.

Tim, qui est père de deux enfants, raconte :

« Cette chose semble posséder la forme d'une femme. »

« Notre maison est juste au-dessus de l'emplacement de la première bataille de Bull Run. »

« Pour moi, on dirait une femme qui travaillait dans une ferme. »

« Si vous faites un zoom avant, vous pouvez voir ses traits saillants qui montrent un menton. De ce fait, elle paraît être de face. Son nez et son menton sont également visibles. »

Il a dit qu'il était complètement seul dans la maison à cet instant. De ce fait, cette silhouette fantomatique ne pouvait pas être une personne réelle.

D'autres images prises au milieu de la nuit par cette même caméra nous montrent une lumière s'allumer et s'éteindre toute seule.

Tim, qui occupe l'emploi de webmaster, explique :

« C'est une caméra automatique que ma maman utilise pour observer leurs chiens afin de voir s'il fait des choses amusantes, mais aussi de garder un œil sur eux quand ils sortent. »

« Elle est censée enregistrer tout ce qui se passe, mais elle ne fonctionne pas correctement alors au lieu de cela, elle prend des photos à intervalles réguliers toutes les dix minutes. »

Ce n'est pas le premier événement paranormal vécu par cette famille. Ils ont affirmé sentir une présence dans leurs chambres à coucher quand ils essaient de s'endormir. Cependant, ils racontent ne pas être effrayé par cette présence.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le fantôme d'Elizabeth I photographié à Nottingham



Steve Wesson, un homme âgé de 44 ans, était en train d'enquêter au Strelley Hall (à l'ouest de Nottingham, en Angleterre), dans l'espoir de capter une quelconque activité paranormale. C'est dans ces conditions qu'il aurait obtenu une photo d'un fantôme qui ressemble à la défunte reine Elizabeth I.

Ce père de famille, qui vit à Kimberley, a tellement été choqué par ce qu'il a vu qu'il est revenu dans une tentative de retrouver cet étrange esprit. Dans la vidéo qu'il a publiée sur Internet, on remarque que l'homme a effectivement réussi à filmer quelque-chose de surnaturelle.

Dans la cave de l'établissement, le chasseur de fantômes était muni d'une caméra à vision nocturne quand il a enregistré et entendu des bruits statiques semblables aux sons entendus dans le film d'horreur, Poltergeist, sorti en 1982.

C'est à ce moment-là que quelque chose a commencé à briller dans l'obscurité. Il s'agissait de deux petits points lumineux, ressemblant à des yeux. Progressivement, ils sont devenus de plus en plus brillants.

En voyant la vidéo, Steve s'est dit :

« Il n'y a rien de plausible. Je ne sais pas ce que cela pourrait être en dehors d'une apparition fantomatique. »

« Il n'y avait personne aux alentours, je ne peux pas l'expliquer. »

« J'ai déjà visionné tant d'heures de vidéos et je n'ai jamais rien vu de tel. C'est incroyable. »

Il poursuit son récit :

« Apparemment, la reine Elizabeth I a dormi dans la pièce au-dessus de là la vidéo a été prise. Personne n'a jamais parlé de sa présence à cet endroit pour une raison quelconque, elle n'était pas censée être là. »

« Je ne sais pas si il s'agit de la reine Elizabeth, mais ce serait vraiment cool si c'était le cas. »

Steve dirige l'association « UK Ghost Hunts » qui se spécialisent dans les enquêtes de groupe afin de trouver des fantômes dans des endroits réputés hantés au Royaume-Uni.

La reine Elizabeth I était la fille du roi Henry VIII. Elle a régné de 1558 jusqu'à son décès, à l'âge de 69 ans, le 24 mars en 1603.

Photo : CATERS ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Il filme un fantôme dans une maison à Wakefield


Un enquêteur, spécialisé dans le domaine du paranormal, prétend avoir filmé un fantôme alors qu'il visitait la cave d'une maison située dans le centre-ville de Wakefield.

Mark Vernon, âgé de 51 ans, avait été appelé par les propriétaires d'une habitation prétendument hantée et localisée à Marsland Place. L'homme raconte ce qui s'est passé :

« Il y avait quelques bruits étranges provenant de la cave. »

« La dame qui y vivait ne pouvait pas comprendre ce qui se passait. »

« J'ai pu détecter des choses paranormales et dès que je suis arrivé, je savais qu'il y avait quelque chose d'anormale là-bas. »

« J'ai passé quelques instants assis dans le coin pour attendre et regarder. »

« Vous me voyez me lever et marcher vers la caméra, puisque je devais remplacer les batteries et le fantôme est sorti du mur juste derrière moi. »

« Ce que j'ai filmé est très impressionnant. Quoi que ce soit, c'était assez grand et rapide. »

« Mais je suis content de ne pas l'avoir vu - je n'aurais pas voulu tomber dessus tout seul. »

M. Vernon a dit qu'il avait également entendu des pas ainsi que des bruits de bruissement. En outre, il a filmé divers orbes dans l'ensemble de la maison.

Après une étude approfondie, il a découvert que cette habitation avait partiellement été construite sur un ancien cimetière. Cela expliquerait qu'elle soit particulièrement hantée …


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme filmé en train de jouer du piano


Un chasseur de fantômes a été époustouflé quand il a remarqué qu'il avait filmé un piano jouant tout seul. Le spécialiste est persuadé qu'il s'agit d'un démon ayant été appelé à l'aide d'une planche Ouija.

Lee Roberts avait installé une caméra à proximité d'un piano placé à l'intérieur d'un bâtiment connu sous le nom de « The Village » et situé à Mansfield, dans le comté Nottinghamshire, en Angleterre. Par le passé, l'homme et son équipe avaient déjà entendu jouer ce piano alors qu'il n'y avait personne aux alentours.

Le film publié sur Internet nous montre le piano jouer plusieurs notes en succession rapide, les mêmes deux notes que Lee avait capturé sur la caméra auparavant.

L'homme, âgé de 40 ans, croit qu'un esprit ou même un démon a pu être contacté par la multitude d'enquêteurs paranormaux qui tiennent régulièrement des séances de spiritisme à l'intérieur de ce lieu largement réputé hanté.

Maintenant Lee est déterminé à recueillir des preuves concrètes sur l'existence de « l'au-delà ». Il a ainsi prévu d'y retourner dans les deux semaines qui viennent pour tenter d'entrer en contact avec les mystérieux habitants de ce lieu.

Au mois d'avril de l'année dernière, Lee avait filmé une brume effrayante qu'il pensait être l'esprit de sept moines morts dans un incendie, il y a de nombreuses années.

Lee, qui vit à Sutton-in-Ashfield, s'est exprimé :

« La raison pour laquelle nous avions installé la caméra près du piano, c'est que, à quelques reprises, des gens l'avaient entendu jouer ces notes. Seulement, personne n'avait jamais obtenu de preuves. »

« Nous avons laissé la caméra en marche toute la nuit pour voir ce que nous pourrions obtenir, et puis, à cette occasion, il a joué tout seul. »

« C'était les mêmes notes que nous avions entendues en d'autres occasions. C'est vraiment bizarre. »

« Ma première pensée a été d'adopter un point de vue scientifique pour tenter de l'expliquer. J'ai demandé, dans la journée, si quelqu'un d'autre l'avait entendu, mais personne n'a été témoin. Dans la journée, il n'y avait personne là-bas près du piano. »

« L'explication scientifique pourrait être la suivante : un changement de température pendant la nuit aurait pu rendre sonores les touches du piano. »

« Cependant il n'y a pas de fenêtres là-bas et la température est à peu près la même le jour et la nuit, donc je ne pense pas que c'est explication soit plausible. »

« Cela pourrait être quelque chose de spirituel. Beaucoup de gens utilisent des tables tournantes dans ce lieu pour mener leurs expériences, que ce soit avec des planches Ouija ou d'autres méthodes. »

« Mais il y a beaucoup de gens qui essaient de contacter les esprits, alors ils pourraient essayer de répondre en jouant du piano afin qu'on leurs prête attention. »

La caméra a été mise en place avec un filtre infrarouge noir, c'est la raison pour laquelle ce piano apparaît dans une lueur violette dans la vidéo.


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité