Affichage des articles dont le libellé est Extraterrestre. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Extraterrestre. Afficher tous les articles

Une gigantesque tour martienne photographiée !



Des théoriciens du complot ont prétendu avoir découvert la présence d'une gigantesque tour à la surface de la planète Mars. Ils suggèrent qu'une civilisation extraterrestre a bâti ce genre de bâtiments il y a bien longtemps …

Les images qui nous intéressent ont été prises par la sonde spatiale MRO (« Mars Reconnaissance Orbiter »). Celle-ci, lancée le 12 août 2005, a pour objectif de cartographier scrupuleusement la planète rouge. C'est dans ces conditions qu'elle a photographié un mystérieux et grand objet sphérique.

Cette structure a été découverte sur l'un des anciens lacs desséchés. Rapidement, des ufologues ont remarqué que ce bâtiment brillant jetait une longue ombre sur la surface poussiéreuse de Mars.

La vidéo de cette anomalie a été repérée et publiée sur YouTube par «  MarsMoonSpaceTV ». Elle nous montre un imposant building qui se tient sur le bord de ce qui reste d'un lac géant d'où l'eau s'est évaporée il y a des millions d'années.

« SecureTeam10 » explique :

« La présence de cet objet sphérique blanc et massif est indéniable. »

« Quand vous regardez cette image, vous ne voyez rien d'autre que cette chose. Cela saute aux yeux. »

« De cette structure, il émerge une ombre. Je devrais dire que cette chose est non seulement grande mais elle doit avoir une certaine hauteur. Il s'agit vraisemblablement d'une tour. »

Nigel Watson, ufologue qui a notamment travaillé pour le compte du ministère de la défense britannique, s'est exprimé sur cette affaire :

« Les théoriciens de la conspiration sont fascinés par l'idée qu'il existe des tours sur Mars. »

« Ce serait la preuve que, par le passé, Mars a accueilli des civilisations hautement organisées et avancées. Malheureusement, cela semble encore correspondre à un vœu pieux. »

« Pour moi, le fait que cette sphère fournirait la preuve qu'il s'agit d'une structure en forme de tour provient, en grande partie, de notre imagination. Ces choses sont plus susceptibles d'être causées par des formations naturelles, mais jusqu'à ce que nous marchions sur Mars, nous sommes tous conviés à nous faire notre propre opinion. »

Pour les sceptiques, ces images montreraient très probablement ce que l'on appelle une « sphérule » martienne. Ces structures bleuâtres ont, pour la première fois, été découvertes sur Mars par le rover Opportunity en 2004.

Les scientifiques pensent que ces sphères auraient été formées lorsque de la roche fondue a été pulvérisée dans les airs par un volcan ou un impact de météore. Une autre théorie suggère qu'elles ont été formées lorsque de l'eau souterraine a coulé à travers des roches poreuses créant des réactions chimiques et produisant des minerais de fer. Ces derniers auraient ensuite formé de petites sphères stratifiées.

Cette étrange sphère n'est pas la première à avoir été repérée sur la surface de Mars cette année.

Le 1er janvier 2017, le rover Curiosity avait pris la photo d'une petite sphère noire parmi la poussière rougeâtre et les rochers qui jonchent la surface de cette planète. Certains ont suggéré qu'il s'agissait de marbre, mais des experts ont prétendu que c'était un exemple d'une sphérule martienne.

Le Dr Hap McSween, membre de l'équipe scientifique Opportunity à l'Université du Tennessee, à Knoxville, explique :

« Un certain nombre de processus géologiques simples peuvent donner des formes rondes. »

Une photo en noir et blanc prise le 20 décembre 2016 montre cette même sphère au même endroit, bien que la poussière martienne semble avoir couvert les roches environnantes depuis lors.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un lézard vivant photographié sur Mars par Curiosity


Les ufologues prétendent détenir une nouvelle preuve de la vie sur Mars. En effet, sur une photo prise par Curiosity, on peut voir une créature semblable à un lézard qui paraît être en train de grimper sur le rover.

Scott C. Waring, spécialiste dans le domaine du paranormal, a posté ces incroyables images sur son site Internet. Il explique que ces photographies ont été prises sur la planète rouge au cours du mois de mars 2017. Il poursuit :

« Ce petit lézard bien vivant s'accrochait à la caméra du rover Curiosity. »

« L'animal ressemble beaucoup à un lézard avec une grande crête dorsale... comme certains dinosaures qui vivaient autrefois sur Terre ... mais en beaucoup plus petit. »

Il a affirmé qu'une autre image, prise par le rover juste 10 minutes plus tard, montrait que la créature avait sauté.

« Les deux photos ont été prises à environ 10 minutes d'intervalle, donc l'animal a eu assez de temps pour ramper jusqu'à un nouvel emplacement, de l'autre côté du bras de la caméra. »

« Cela constitue une preuve que la vie extraterrestre, certes petite ... existe sur Mars ... »

Toutefois, les sceptiques ne sont pas convaincus par cette trouvaille. Pour eux, cela serait juste une illusion d'optique. Ce lézard ne serait donc qu'un rocher.

Scott Brando, qui dirige le site web de ufoofinterest.org, a déclaré :

« Tout ce que je vois, c'est un rocher. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une bouteille en verre découverte sur Mars !


Un ufologue a découvert ce qui ressemble à une bouteille en verre sur une image prise par le rover Spirit sur la planète Mars au mois de novembre 2007. N'est-ce qu'une simple illusion d'optique ?

Thomas Miller, ufologue et musicien, a repéré cet objet étrange et inhabituel alors qu'il examinait des images de la planète rouge publiées sur le site Internet de la NASA. Rapidement, il a remarqué que cette anomalie possédait la forme d'une bouteille. L'homme affirme que son étiquette rouge, verte et blanche ainsi que sa capsule sont visibles !

L'auteur de la découverte, âgé de 64 ans, raconte :

« Le cliché est exceptionnellement net. Le design de la bouteille est un peu différent, mais reconnaissable. »

« Si un jour nous visitons la planète, il réconfortant de se dire qu'on pourrait s'asseoir pour prendre une bonne bière avec les martiens. »

« Nous avons trouvé des ordures, des outils, des pièces de machine, des morceaux de papier, ainsi que des sculptures et des tablettes en pierre sculptée. J'ai tendance à voir ces artefacts sur Mars à moitié comme une galerie d'art partie à moitié comme une décharge. »

Nigel Watson, un expert des extraterrestres et l'auteur du Manuel d'enquêtes sur les OVNI, a exprimé son scepticisme quant à cette trouvaille :

« Généralement, les images les plus nettes ou celles prises sous un angle différent montrent que ces anomalies sont en réalité des rochers ou des illusions d'optique. »

Cette bouteille n'est pas la première anomalie découverte sur Mars. Ainsi en janvier de cette même année, le rover Curiosity avait photographié un « guerrier extraterrestre » à la surface de Mars.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un chercheur affirme que les crop circle sont d'origine alien


Selon un scientifique, les « crop circle » régulièrement découverts aux quatre coins de notre planète seraient d'origine extraterrestre. De plus, il affirme qu'ils contiendraient des messages secrets à destination de l'humanité.

Le Docteur Horace Drew, âgé de 61 ans, a fait d'étonnantes déclarations après avoir étudié très sérieusement ce phénomène, qui s'est très rapidement répandu dans l'ensemble du Royaume-Uni, depuis plusieurs années déjà.

Des cercles de culture sont mystérieusement apparus dans les champs à travers toute l'Europe et dans le monde entier depuis des décennies avec des motifs de plus en plus complexes.

Le Dr Drew est titulaire d'un doctorat en chimie qu'il a obtenu à l'Université Caltech, à Pasadena, en Californie.

Il prétend maintenant avoir découvert la vérité extraterrestres derrière ces formations bizarres.

Pendant des années, beaucoup ont affirmé que ces cercles de culture avaient été réalisés par des OVNIS lorsqu'ils atterrissaient dans les champs. Seulement, dans les années 1990, des plaisantins avaient montré comment il était aisé de créer ce genre de dessins aériens.

Cependant, le Dr Drew, qui a passé 20 ans à étudier ces « crop circles », prétend qu'il s'agit de messages cachés fabriqués par des civilisations extraterrestres qui tentent vainement de communiquer avec l'humanité.

Le chercheur pense que l'humanité n'est pas assez avancée pour comprendre ces messages complexes dont certains montreraient « des images de l'avenir ».

Aujourd'hui basé en Australie, le Dr Drew a déclaré :

« Quand les humains veulent parler avec des dauphins, nous créons des bulles sous l'océan avec un générateur. »

« Nous regardons les dauphins les observer, jouer avec et les examiner, et nous les étudions. »

« Les présidents des États-Unis n'ont jamais dit à un dauphin 'emmenez-moi à votre chef, je veux signer un traité avec vous'. Les extraterrestres non plus ne sont pas intéressés à conclure un traité avec nous. »

« Ils sont devant nous comme nous sommes en avance sur les dauphins et les baleines. »

Il prétend que ces étranges motifs ont conduit à « au moins une avancée majeure, c'est-à-dire la découverte d'un code binaire plus avancé que celui que nos ordinateurs utilisent actuellement ».

Le Dr Drew a également ajouté que quelques crop circles pourraient être des messages laissés par des êtres humains voyageant dans le temps et provenant d'un futur lointain. Il a fait ces curieuses révélations alors qu'il parlait devant l'organisation « UFO and Paranormal Research Society of Australia ».

Nick Pope, qui a étudié les OVNIS et les cercles de culture pour le compte du ministère de la Défense du Royaume-Uni, est, quant à lui, convaincu que ces motifs généralement découverts dans des champs de blé sont faits de la main de l'homme.

« Il est clair pour moi que, bien que ces dessins soient souvent étonnants et complexes, ils sont fabriqués par des gens. »

« Certaines de ces personnes planifient leurs motifs sur des ordinateurs, ils naviguent par GPS et portent des lunettes à vision nocturne. »

« Il est peu probable qu'une civilisation extraterrestre voyage à mi-chemin à travers le cosmos, seulement pour commencer à faire quelques dessins dans les champs de culture. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le légendaire Chevalier Noir a-t-il été détruit ?


Le Chevalier noir est un légendaire satellite artificiel qui serait d'origine extraterrestre et qui graviterait autour de notre planète depuis des milliers d'années. Récemment, des ufologues ont affirmé que cet OVNI aurait volontairement été détruit …

Selon des théories, qui ont connu une grande popularité sur Internet, ce mystérieux engin serait âgé d'environ 13 000 ans. Il aurait été placé en orbite autour de notre planète par une civilisation alien afin de garder un œil attentif sur les habitants de la Terre.

Sur une nouvelle vidéo, publiée par « SecureTeam10 », on apprend que ce satellite aurait été détruit et que tout cela aurait été filmé !

La vidéo nous montre une énorme boule de feu traverser l'espace alors que les parties de cet OVNI se détachent une à une.

Un théoricien de la conspiration a prétendu qu'un « missile anti-matière » avait été utilisé pour le détruire.

Quelques secondes plus tard, un autre OVNI apparaît à proximité des débris. Pour certains, il s'agirait de l'engin utilisé pour le détruire. D'autres vont plus loin, en affirmant que cette destruction est l’œuvre des fameux Illuminati !

Finalement, la boule de feu se transforment en objet volant parfaitement rond que des ufologues pensent être une nacelle de sauvetage.

Tyler Glockner, célèbre chasseur d'OVNI et dirigeant de la chaîne YouTube « Secureteam10 », admet avoir quelques doutes quant à la véracité de la vidéo.

D'après de nombreuses hypothèses, le Chevalier Noir aurait été découvert en 1932 par le scientifique naturalisé américain Nikola Tesla.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Trois êtres extraterrestres observés à Toronto, au Canada


Un homme se promenait dans le quartier de North York (dans la ville de Toronto, au Canada) quand il a vu trois êtres extraterrestres qui s’affairaient autour de ce qui ressemblait à un vaisseau spatial.

Le témoin, qui a tenu à conserver son anonymat, affirme qu'il promenait son chien à Earl Bales Park quand il a remarqué quelques lumières inhabituelles au loin. Il s'est exprimé au site Internet du MUFON :

« Il était environ 22 heures 30 et il faisait nuit. Je pensais que c'était un VTT ou quelque chose avec des feux de route. »

Alors qu'il s'approchait de ces lumières, son chien affichait une « crainte écrasante » et s'est même mit à pleurer.

« Il essayait de m'empêcher de marcher vers celles-ci. Quelques instants plus tard, la peur m'a également envahit»

Ce qu'il a vu à ce moment-là l'a estomaqué. Il s'agissait d'un « vaisseau » qui émettait
une multitude de lumières et qui avait atterri en plein cœur de ce parc. Autour de cet OVNI, il y avait trois petits êtres.

« Ils travaillaient frénétiquement autour de l'objet, comme s'il y avait un problème. »

L'homme a dit qu'il était tellement apeuré qu'il avait décidé de quitter précipitamment les lieux. Il espérait trouver une voiture de police ou « d'autres témoins ».

Selon lui, l'engin ressemblait à un objet métallique brillant, mesurant environ 20 pieds de diamètre et émettant « beaucoup de lumières ».

« Il mesurait probablement 8 pieds de haut à son point le plus grand. Il avait la forme d'un disque et avait trois pieds posés sur le sol. »

L'objet n'était pas en train de planer mais il avait déjà atterri. Il n'avait ni porte, ni fenêtres et semblait être non fonctionnel.

« Ils essayaient de réparer quelque chose. »

En 2014, un professeur à la retraite de l'Université Temple (située à Philadelphie, en Pennsylvanie), avait déclaré que des extraterrestres hybrides vivaient parmi les êtres humains sur notre Terre.

La même année, plusieurs témoins avaient affirmé avoir vu une créature de type humanoïde planer au-dessus des plages de Necochea en Argentine.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des jumelles enlevées par des aliens à l'âge de 5 ans


Deux jumelles affirment avoir été enlevées par des « extraterrestres chauves » à plusieurs reprises depuis qu'elles ont l'âge de cinq ans.

Leur histoire a été révélée par Audrey Starborn Hewins au cours du 26ème congrès international annuel sur les OVNI qui s'est déroulé à Fountain, dans l'Arizona. Mme Hewins, 43 ans et originaire d'Oxford (dans le Maine aux États-Unis), a assisté à une conférence dont l'objectif était de fournir une « thérapie » aux « personnes victimes d'enlèvement par des aliens ».

La jeune femme affirme avoir eu des contacts avec des extraterrestres depuis l'âge de seulement cinq ans. Elle a raconté qu'elle et sa sœur Debbie ont été visitées par des aliens à la peau grise alors qu'elles vivaient à Athens, dans l'Ohio.

Audrey a déclaré :

« Nous disions à nos parents que nous ne voulions pas aller au lit – à cause de ces humanoïdes chauves ».

« Ils [les aliens, NDLR] ont commencé à faire toutes sortes d'expériences sur nous quand nous avions 12 ans. »

Audrey prétend avoir été sauvée par des extraterrestres de la noyade quelques années plus tard.

Elle poursuit :

« C'est alors que j'ai décidé de consacrer ma vie à aider les autres qui ont également vécu ce genre de rencontres. »

« Je ne veux pas qu'ils se sentent seuls. Il est difficile pour les gens d'en parler parce qu'ils ont peur que tout le monde les prennent pour des fous. »

« Seule une autre personne qui a vécu cette expérience peut parfaitement comprendre. »

Robert Davis, un neurologue de North Port, en Floride, a expliqué à la conférence l'existence d'un projet de recherche impliquant 2 300 personnes présumées enlevées par des êtres venus d'ailleurs. Il raconte :

« Malgré les sentiments initiaux de confusion et d'anxiété, de nombreuses personnes qui sont entrées en contact avec des OVNI parviennent à s'en sortir et à guérir. »

« Pour certains, il peut s'agir d'un combat difficile et à long terme. Beaucoup pensent que parler de leur expérience peut être traumatisant pour leur bien-être psychologique et avoir des conséquences dévastatrices. Pour beaucoup, il est effrayant d'admettre que cette expérience s'est réellement passée. »

« Il est déraisonnable de penser que tous mentent ou qu'il s'agit simplement de rêves ou de fantasmes. »

« Ces événements sont régulièrement rapportés et doivent être pris au sérieux par tout le monde, en dépit de leur caractère unique. »

Photo : GETTY ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le corps d'un extraterrestre découvert sur Mars


Un chasseur d'OVNI prétend avoir trouvé le corps d'un « extraterrestre mort » sur des photos prises par la NASA sur Mars. L'expert a suggéré que des membres de la CIA feraient tout pour le discréditer parce qu'il « s'approcherait trop de la vérité ».

Le chercheur, qui publie des vidéos sur YouTube à partir de chez lui en Écosse sous le nom de Streetcap1, affirme que les « Hommes en noir » (aussi connu sous le nom de « Men in  ») agiraient secrètement contre les ufologues du monde entier afin de dévaloriser leur travail auprès de la population.

Cette semaine, Streetcap1 a publié une vidéo sur sa chaîne. Sur celle-ci, on peut voir une énorme silhouette dont la forme ressemble à une créature humanoïde extraterrestre ou encore à un insecte géant.

Pour le spécialiste Scott C. Waring, il n'y a aucun doute sur le fait qu'il s'agisse d'un ancien habitant de Mars décédé et qui aurait été pétrifié dans la pierre.

Streetcap1 a alerté la presse britannique pour dire que plusieurs démystificateurs, étaient, en réalité, des agents de la CIA ou de la NSA. Selon lui, ces personnes profiteraient de leurs moyens pour pirater les sites Internet des chercheurs d'OVNI.

« C'est un groupe extrêmement dangereux. »

« Un de mes amis qui était sur leur liste noire a eu son site mis hors service pendant plus de 24 heures. »

« Aucun individu n'a ce pouvoir, alors nous pensons qu'il s'agit de la NSA ou de la CIA. »

« 99 pour cent de mes vidéos sont totalement légitimes. »

« Nous pensons qu'ils veulent me faire disparaître parce que je publie des choses réelles et je suis ciblé par des personnes qui me parodient pour souiller mon nom. »

Streetcap1, qui connaît un grand succès sur Internet, croit fermement aux OVNI après en avoir vu deux.

« Je ne peux pas prouver que ce sont des agents, mais j'en ai l'intime conviction. »

Dans peu de temps, l'homme doit apparaître dans un documentaire russe sur les OVNIS, et croit que cela aidera à le faire connaître comme un véritable chercheur.

« Je pense que ces personnes ont été chargées de me faire tomber. »

« La vérité est qu'ils ne peuvent pas me faire taire à tout jamais. J'ai pris un grand risque de parler face à la caméra et je devrais me protéger pour le reste de ma vie. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une base extraterrestre en Antarctique : un militaire témoigne


Un ancien officier de marine américain a déclaré avoir vu l'entrée d'une base secrète extraterrestre en service dans l'Antarctique.

L'ancien militaire, qui a servit 20 ans dans l'armée, a révélé cette histoire surprenante à la journaliste d'investigation américaine Linda Moulton Howe.

Mme Howe, âgée de 75 ans et originaire d'Albuquerque (au Nouveau-Mexique), a été récompensée pour ses recherches sur le paranormal par le site « Earthfiles.com ». Elle a déclaré qu'elle avait été contactée plusieurs fois par cet homme, prénommé Brian.

Dans une série de vidéos publiées sur YouTube, Mme Howe est vu en train d'interviewer Brian sur ce qu'il aurait vu.

Brian, âgé de 59 ans, certifie être un ancien officier de la marine des États-Unis à la retraite, ainsi qu'un ingénieur de première classe dans un escadron appelé « Antarctic Development Squadron Six ». Il a prétendu avoir fait parti d'un équipage qui a survolé l'Antarctique. Au cours de cette exploration, il aurait vu des OVNI, des extraterrestres, et un trou géant correspondant à l'entrée d'une base alien.

Il a été dit avoir été stationné là entre 1983 à 1997, quand il a pris sa retraite. A plusieurs reprises, il a vu des « disques aériens et argentés » voler au-dessus des montagnes de Transantarctique.

Dans les vidéos, il a affirmé qu'il existe un accord secret entre les humains et les extraterrestres. L'Antarctique leurs servirait de lieu où ils effectueraient des recherches majeurs pour leurs projets.

Ce grand trou se trouverait à une distance de cinq à dix milles du pôle Sud, dans la zone au-dessus de laquelle le survol est interdit.

Il a également dit qu'un groupe de scientifiques avait disparu pendant une semaine et était revenu terrifier et refusant de parler.

Puis, dans un camp près de Marie Byrd Land, une dizaine de scientifiques ont disparu pendant deux semaines et quand ils ont reparu, l'équipage de vol de Brian a obtenu l'ordre d'aller les ramasser. Brian dit qu'ils ne voulaient pas parler et que « leurs visages montraient qu'ils avaient peur. »

Dans un courriel adressé à Mme Howe, il écrit :

« Un autre problème unique avec la station du Pôle Sud est que notre avion n'a pas été autorisé à survoler une certaine zone désignée à cinq milles de la station. »

Dans cette zone, il y avait un camp dans lequel les scientifiques récupéraient et étudiaient des échantillons de l'air. Ce fut la raison invoquée pour interdire le survol de cette région.

« La seule chose que nous avons vue de ce camp était un trou très grand dans la glace. Nous aurions pu piloter l'un de nos LC130 à l'intérieur de cette chose. »

« Nous avons parlé avec les équipages. Pour eux, il y avait une base OVNI au Pôle Sud et certains de l'équipage ont entendu parler de quelques scientifiques qui travaillaient en collaboration avec les scientifiques de ce camp. »

« Earthfiles » a publié un document intitulé DD-214. Dans celui-ci, on retrouve une photo d'une médaille militaire donnée à Brian le 20 novembre 1984 pour ses services rendus.

Un article sur unsilentmajoritynews.com explique :

« Au fil des ans, il y a eu une tonne d'articles sur Internet traitant des mystères et des anomalies qui impliquent l'Antarctique. »

« Beaucoup d'entre eux ont été démystifiés, par au moins la personne qui écrit ou prétend avoir démystifié diverses histoires. J'ai moi-même personnellement écrit sur l'activité mystérieuse qui est censée avoir lieu sur ce continent gelé. Mais cette histoire devrait être placée au-dessus de toutes les autres À mon humble avis. Pourquoi ? »

« Ce qui rend cette histoire beaucoup plus crédible que beaucoup d'autres est qu'elle a fait l'objet de recherches. »

« Linda Moulton Howe n'est pas une simple internaute. Elle est une productrice de télévision qui a gagné un Emmy Award, une journaliste d'investigation pour la radio et Internet, et aussi une auteure. Elle enquête auprès des hommes et des femmes à la pointe dans le domaine scientifique ainsi que des témoins oculaires de première main. »

Mais, Nigel Watson, auteur d'un manuel sur l'étude des OVNI, a déclaré :

« L'Antarctique est souvent cité comme abritant des bases OVNI. Toutefois, cette histoire est basée sur des rumeurs et des informations provenant de sources anonymes ou peu fiables. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Roswell : un astronaute a vu des corps extraterrestres


Un astronaute de la NASA a affirmé avoir vu des corps extraterrestres sur des images prise lors du crash d'OVNI de Roswell en 1947.

Le lieutenant-colonel Ellison Onizuka, décédé dans l'explosion de la navette spatiale Challenger en 1986, a révélé à son collègue Clark C. McClelland des éléments extraordinaires sur le cas le plus célèbre et inexpliqué du monde.

M. McClelland, un ancien opérateur de la flotte spatiale de la NASA, a révélé les conversations qu'il a eu avec Onizuka dans un article qu'il a écrit et qui s'intitule « Alien Disclosure From a Astronaut ».

Le mythe de Roswell a été au cœur de la scène OVNI puisqu'en juillet 1947, l'armée annonçait dans un communiqué de presse qu'elle avait trouvé les restes d'une soucoupe volante écrasée dans le désert situé à proximité.

Mais le lendemain, elle a rétracté sa déclaration, disant qu'il s'agissait en fait d'un ballon endommagé de l'US Air Force.

Des témoins se sont présentés plus tard pour dire qu'il y avait eu des corps extraterrestres dans le « vaisseau écrasé », et que l'épave avait ensuite été conduite à l'intérieure de la Zone 51, une mystérieuse base secrète au Nevada.

Les théories de conspiration entourant cet événement restent populaire aujourd'hui.

M. McClelland a raconté avoir appris cette histoire pendant que lui et M. Onizuka discutaient pendant une mission de préparation de routine.

Il a été surpris quand M. Onizuka lui a demandé quelles étaient ses opinions sur la vie extraterrestre intelligente.

Il écrit :

« M. Onizuka a eu une expérience surprenante avec d'autres ingénieurs de vol de l'US Air Force (USAF) et des pilotes lors d'un entraînement militaire à la base de l'armée de l'air de McClellan, environ huit ou neuf ans avant son entraînement pour devenir astronaute. »

« Lui et son groupe étaient dans cette base pour une formation spécialisée quand ils ont été dirigés vers une salle de projection. »

« Alors qu'ils étaient assis, la pièce s'est assombrit et une vidéo a démarré sans l'introduction officielle habituelle par un officier de l'US Air Force. »

M. McClelland affirme que M. Onizuka a déclaré avoir été surpris lorsque le film « a commencé à montrer ce qui semblait être une sorte de salle d'examen médical avec de petits corps posés sur une sorte de table ou de dalle. »

« Les petites créatures étranges étaient de forme humanoïde et semblaient semblables à celles décrites par des témoins présumés sur le site bien connu de Roswell, dans le sud-ouest des États-Unis, en 1947. »

« Ils avaient tous de grandes têtes, de grands yeux, de petits torses, des bras et des jambes, et ils ne paraissaient pas d'origine terrestre. »

M. Onizuka aurait dit à M. McClelland que lorsque le film a pris fin, ils ont été renvoyés à leurs postes et n'ont pas eu l'occasion de discuter de ce qui s'était passé.

M. Onizuka lui aurait dit que cela « pouvait être un test de leur psychisme pour voir comment ils réagissaient ».

M. McClelland l'a cité :

« Peut-être était-ce un test psychologique prévu par l'USAF pour des raisons militaires. »

« La NASA m'a peut-être évaluée en ma qualité d'astronaute en 1978. Vous savez, quelle serait ma réaction si je voyais un être d'origine extraterrestre ? »

Les deux hommes avaient accepté de se réunir à nouveau pour en discuter plus en détails, mais le 8 janvier 1986, M. Onizuka et six autres astronautes ont péri dans la catastrophe de la navette spatiale.

Bien sûr, il n'y a aucun moyen de vérifier les dires de M. McClelland, car il a relayé cette histoire après la mort de M. Onizuka.

M. McClelland est connu pour avoir fait des déclarations déconcertantes par le passé.

Il a un jour témoigné avoir vu un extraterrestre de neuf pieds de hauteur et portant une tenue d'astronaute et interagissant avec les astronautes de la NASA dans une soute d'une navette spatiale. Cette scène se serait passée dans le Centre spatial Kennedy à Cap Canaveral, en Floride.

Il prétend également avoir vu une autre occasion un OVNI à l'arrière de la navette.

Ryan Sprague, auteur de « Somewhere in the Skies: A Human Approach to an Alien Phenomenon » est prêt à lui donner le bénéfice du doute.

Dans un blog, il écrit :

« Tout au long de l'histoire de la recherche moderne sur les OVNI, il y a eu de nombreux rapports sur des soucoupes volantes écrasées et des corps aliens morts expédiés vers des destinations inconnues. »

« Et bien que beaucoup de ces rapports viennent de témoins douteux et moins crédibles, il y a ces rares occasions où l'histoire repose sur les épaules de personnes extrêmement importantes et très crédibles. »

« C'était le cas de Clark C. McClelland, ancien opérateur de la flotte de la navette spatiale de la NASA. »

Nigel Watson, auteur du manuel d'investigation sur les OVNI, a déclaré :

« Depuis les années 1950, d'autres militaires et civils ont également affirmé avoir visionné des films ou des documents qui fournissaient des preuves de corps aliens ou de récupération de soucoupes volantes. »

« Si cette histoire de M. McClelland est vraie, concernant le visionnage de films montrant des corps extraterrestres, cela aurait pu être un test de l'USAF et / ou d'autres agences afin de découvrir les réactions qu'ils recevraient des téléspectateurs. »

« Au mieux, il s'agit d'une histoire intéressante, mais il manque des preuves solides de l'existence d'extraterrestres. »

Photo : Clark C. McClelland

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une base mobile extraterrestre découverte sur la Lune


Un chasseur d'OVNI affirme qu'il y a des « bases mobiles extraterrestres » à la surface de la Lune. Il a réalisé une vidéo qui prouverait à merveille cette théorie incroyable.

La vidéo qui nous intéresse ici a été réalisée par « SecureTeam10 ». Elle nous montre un structure soi-disant d'origine extraterrestre. Les photos originales ont été prise par la sonde spatiale « Lunar Reconnaissance Orbiter », lancée en juin 2009 dans le but d'étudier la surface de l'unique satellite naturel de notre Terre.

Cette succession d'images recueillies nous dévoilent la présence d'une mystérieuse structure visiblement artificielle qui semble se déplacer ! En effet, cet objet apparaît, à chaque fois, à des positions différentes.

Une autre photo nous montre un cratère qui possède la d'un forme d'un triangle parfait, avec des bords qui sont prétendument trop définis pour avoir simplement été formé par le hasard. Toutefois, sur les photos les plus récentes, cette forme a totalement disparu, suggérant peut-être qu'il s'agissait en réalité d'un OVNI.

Pour l'ufologue, qui a notamment utilisé le logiciel Google Moon pour prouver ses dires, il ne fait aucun doute qu'une civilisation extraterrestre posséderait des bases capables de se mouvoir sur la Lune.

Il affirme :

« Nous n'étions pas seuls quand nous sommes allés à la Lune. »

Pour la NASA, ces choses découvertes presque quotidiennement par des passionnés du monde entier ne sont qu'un mélange entre une imagination foisonnante et une pareidolie …

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un mystérieux petit humanoïde filmé en Argentine


Des enfants, qui s'amusaient ensemble sur un terrain de football, ont été surpris par l'apparition soudaine d'un effrayant petit être humanoïde

Sur cette vidéo diffusée sur YouTube et prise dans le quartier de Bosco III (en Argentine), on peut observer de jeunes garçons s'adonner à leur passion favorite. A quelques mètres d'eux, une sorte d'elfe surgit de nulle part, provoquant une vague de panique.

Cette créature ressemblait à un « homme » ayant une taille anormalement petite.

Depuis cette apparition, les voisins ainsi que les mères des jeunes joueurs ont déclaré avoir « peur de quitter » leur domicile par crainte de croiser de nouveau le chemin de ce spectre.

De quoi s'agit-il ? Difficile à dire. On pourrait penser à un extraterrestre bien que nous ne sachions pas si un OVNI a été aperçu au cours de cette même période. Une autre explication serait celle d'un humanoïde appartenant à la même espèce que le mystérieux bipède découvert dans le désert d'Atacama au Chili en 2003.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une femme prétend être une hybride humain-extraterrestre



Une femme prétend être une « hybride humain-extraterrestre » après que sa mère ait été enlevée par des aliens au cours de sa grossesse.

Lisa est une jeune femme blonde aux yeux verts. Elle mesure 6 pieds 3 pouces de hauteur (soit 1,91 mètre). Elle prétend qu'elle a été « implantée» à l'intérieur du ventre de sa mère après que cette dernière ait fait la rencontre avec deux créatures d'un autre monde.

Des extraterrestres auraient pris sa mère alors qu'elle était censément enceinte de seulement un fils. Ces aliens lui auraient donné un autre enfant qui est ainsi devenu un « jumeau surprise ».

Son histoire a été révélée par le chercheur en ufologie Luigi Vendittelli qui vit à Montréal, au Canada, sur la chaîne YouTube « Earth Mystery News ».

Lisa, qui n'a pas donné son nom de famille, est convaincue qu'elle est un hybride mi-humain mi-extraterrestre suite à l'enlèvement de sa mère.

Elle affirme avoir vécu plusieurs rencontres avec des OVNI et dit qu'elle possède des capacités psychiques hors normes.

« J'ai une explication derrière ce que je suis ici et ce n'est pas tout à fait la même que pour d'autres individus. »

« Cependant, je pense qu'il y a beaucoup d'individus dans cette situation. »

Plus tôt cette année, une autre femme prétendant avoir été enlevée par des aliens a décidé de raconter son expérience. Elle prétend que des extraterrestres « ont pris ses ovules » pour créer des hybrides.

Le chercheur OVNI a posté une vidéo avec lui-même et Lisa pour raconter son incroyable histoire. Elle explique qu'il y a de plus en plus d'hybrides sur Terre.
M. Vendittelli a déclaré :

« Ce qui est incroyable, c'est que sa mère a eu cette expérience un mois avant d'accoucher, et il n'y avait aucune preuve qu'il y avait un autre bébé quand sa mère était enceinte. »

Il a ajouté que quand elle a donné naissance, les médecins avaient quitté la chambre après la naissance du garçon, mais ont été rappelés par des infirmières qui ont dit « qu'il y avait un autre bébé à l'intérieur ».

Les théoriciens de la conspiration ont déjà prétendu que des « millions » d'hybrides extraterrestres-humains vivaient parmi nous, disant que « n'importe qui » pouvait en être un.

M. Vendittelli poursuit :

« Sa mère était enceinte de huit mois quand elle a décidé de monter à l'étage pour faire une pause. »



 « Au moment où elle s'est couchée sur le lit, elle s'est immédiatement retrouvée paralyser. C'est là qu'elle a commencé à voir cet objet gris métallique. »

« Elle a soudainement senti la présence de quelqu'un près d'elle et a vu ces deux minuscules petits êtres avec de grandes têtes et de grands yeux noirs debout près de son lit. »

« Elle les a entendu dans sa tête. Ils disaient : 'elle n'est pas encore prête' et l'autre répondait 'si elle est' ».

Photo : Getty / YouTube

Source
http://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/591137/Alien-Abduction-UFO-Hybrid-Interview-Spaceship-Earth-Mystery-Mother-Half-Breed-News, 24 février 2017

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité