Affichage des articles dont le libellé est Cryptozoologie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Cryptozoologie. Afficher tous les articles

Il photographie le monstre du Loch Ness en train de marcher !


Alors que le monstre Loch Ness est régulièrement observé dans les Highlands, une créature similaire a été photographiée dans le comté de Stirling, également en Écosse.

Le jour des faits, Jimmy Wright, un homme vivant à Killearn, promenait tranquillement son chien quand il a repéré une mystérieuse « créature » qui marchait dans les environs du village de Crow Hill.

Le plus étrange dans cette affaire c'est que cet animal surprenant avait l'apparence du monstre du Loch Ness à la différence notable qu'il s'agissait d'une créature terrestre.

Certains sceptiques spéculent que cette photo ne montrerait rien de plus qu'un tronc d'arbre ou encore un animal plus banal comme une loutre.

Seulement, ces explications sont difficiles à croire d'autant qu'elle semble posséder la tête d'un « dinosaure »  et un long cou fin !

Jimmy a accepté de faire un don de 100£ à une œuvre de charité une fois qu'un nom approprié sera donné à cette créature. Un habitant de la région a suggéré de la baptiser « Nessie Dorma ».

Le monstre du Loch Ness avait de nombreuses fois été observé au cours de l'année 2016 avant de totalement disparaître pendant huit mois. Après ce laps de temps, il est réapparu.

Depuis environ 20 ans, un registre répertoriant les observations de Nessie est tenu. Ainsi, plus de mille cas ont été répertoriés …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une chèvre « démoniaque » est née en Argentine !


Dans le centre-ouest de l'Argentine, une fermière a été surprise de constater que l'une de ses chèvres avait donné naissance à une étrange créature

Gladys Oveido vit et travaille dans la province de San Luis. Récemment, elle a été « profondément surprise » de découvrir que son chevreau nouveau-né possédait des traits démoniaques et terrifiants.

L'animal, mort-né, est né avec des « yeux saillants » et avec un visage ne ressemblant en rien à celui d'une chèvre.

Rapidement, la naissance de cette créature a choqué un grand nombre d'habitants si bien que certains n'ont pas hésité à appeler la police pour qu'elle vienne enquêter. Elle raconte :

« Le reste de la chèvre est normal, il n'y a que sa tête qui est déformée. C'est inhabituel ce qui s'est passé. »

La photo de cette chèvre a été prise par la belle-fille de Gladys qui l'a ensuite posté sur les réseaux sociaux où elle a été largement partagée.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

De mystérieuses créatures qui vivent au sommet des pins


Un habitant de la ville de Bradford (dans le nord de l’État de Pennsylvanie) raconte avoir observé une série de mystérieuses créatures.

Le témoin de ces faits inhabituels et inexplicables a publié son récit des événements sur le site Internet du MUFON (Mutual UFO Network), le 20 juin 2017. Il a raconté avoir observer ces créatures plusieurs jours d'affilé :

« Je les vois 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Elles vivent au sommet des pins. Elles utilisent parfois aussi d'autres arbres. »

L'homme décrit ces créatures comme ressemblant à des singes. Ils précisent qu'elles sont capables de se fondre dans les arbres avec la facilité d'un caméléon.

« Elles ne font plus qu'un avec les arbres. Leurs mains s'enracinent littéralement dans les arbres quand elles se reposent. »

Le témoin raconte qu'il a peur d'aller enquêter par lui-même parce qu'il a « vu de nombreux animaux morts » dans la région ces derniers temps.

Hélas, l'homme n'a présenté aucune photo, ni vidéo. Mais pour lui, cette affaire est très sérieuse et il a besoin d'aide pour comprendre l'origine de ces bipèdes aux caractéristiques surnaturelles.

« J'en ai vu une après avoir frappé sur le sol. Ce n'est pas une blague pour moi. »

À la fin de l'année 2016, deux personnes vivant dans l'Arizona ont affirmé avoir été poursuivies par un groupe d'humanoïdes.

Au cours de l'été 1955, une famille d'Hopkinsville, dans le Kentucky, a signalé avoir subi une expérience similaire non loin d'une ferme rurale.

En 2015, un homme du Connecticut a déclaré que son arrière-cour avait été envahie par un groupe d'humanoïdes. Comme dans cette présente histoire, ces derniers vivaient sur des pins.

Situé dans le comté de McKean, la ville de Bradford se trouve à 78 miles au sud de Buffalo, dans l’État de New York.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un agent de la poste observe un Bigfoot aux États-Unis


En Virginie occidentale, un employé du service postal gouvernemental des États-Unis (USPS) affirme avoir observé un primate non identifié dans l'ouest de l’État.

Britt Smith, un homme âgé de 34 ans, a raconté qu'il conduisait jusqu'à chez lui après une journée de travail sur une route située entre Jefferson et Hurricane. C'est à cet endroit qu'il a repéré la mystérieuse créature aux alentours de 14 h 15 le 9 juin 2017.

L'employé fédéral raconte :

« Je l'ai vu pendant environ 45 secondes. »

Cette créature était semblable au Bigfoot. Elle mesurait environ « 8 pieds de hauteur et se tenait debout ».

« Elle était noire et très poilue, comme un singe, avec de grands et longs bras. Elle était énorme. »

En mai 2017, un soldat de l'État du Michigan a affirmé qu'il voyait et donnait de la nourriture régulièrement à des Bigfoot dans la région de la Chaîne des Cascades dans l'État de Washington.

En 2015, un policier de l'Alabama a déclaré avoir vu une créature similaire. Plus tôt cette année-là, un agent de police à la retraite vivant en Californie a certifié avoir observé un étrange bipède alors qu'il était enfant.

Les villes de Jefferson et Hurricane sont connectées par les routes US-60 W et I-64 W et elles se situent à environ 26 minutes d'intervalle en voiture.

Le témoin a déclaré n'avoir jamais rien vu de tel de toute sa vie.

Photo : The city of Hurricane, West Virginia. Credit: CC BY-SA 2.5

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un enfant filme le Bigfoot près de chez lui en Géorgie



En 2010, un jeune garçon âgé de 9 ans et vivant dans l’État de Géorgie avait signalé avoir vu une grande créature poilue avec des caractéristiques semblables à celles d'un primate qui erraient dans les bois près de son quartier.

Un jour, alors que le mystérieux bipède faisait une nouvelle apparition, il s'est saisi de sa caméra afin de prendre cet animal en vidéo. A ce moment-là, il se trouvait dans la cuisine et regardait, par la fenêtre, les bois qui entouraient son domicile.

La prétendue créature possédait une fourrure uniforme de couleur marron. Elle avait une tête en forme de cône et ne semblait pas particulièrement agressive. Elle avait aussi des coussinets gris en-dessous de ses pieds.

Était-ce réellement le Bigfoot ? Tout porte à le croire …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un serpent à tête de marteau filmé en Malaisie



Alors que Danish Ho et sa famille passaient une journée de détente en Malaisie, ils ne pouvaient absolument pas se douter qu'ils allaient découvrir une créature extraordinaire et plutôt terrifiante

Ho a raconté qu'il marchait dans la campagne en Malaisie quand il a repéré, par terre, une petite créature extrêmement inhabituelle. Celle-ci glissait sur le sol. Au départ, il pensait que cet animal était un serpent. Seulement, il avait une tête qui ressemblait davantage à celle d'un requin marteau.

Étonné, il décida de prendre des images de cette étrangeté avant de poster sa vidéo en ligne dans l'espoir que quelqu'un puisse l'identifier.

Sa vidéo est rapidement devenue virale attirant de nombreux internautes s'interrogeant sur son origine. Des scientifiques ont toutefois réussi à fournir une explication. Selon eux, cet animal est, en réalité, un ver connu sous le nom de « bipalium » ou « ver à tête de marteau ».

Comme son apparence assez effrayante le suggère, ce n'est pas la plus docile ou amicale des créatures. Le ver à tête de marteau est connu pour utiliser le limon pour piéger ses proies. Une fois que sa malheureuse victime est totalement incapable de se déplacer, le ver extrait ses fluides corporels pour se nourrir.

Cette créature effrayante est connue des écologistes aux États-Unis et en Europe même si elle n'est pas originaire de ces régions. Ce ver est considéré comme étant une espèce hautement invasive capable de dévaster des écosystèmes lorsqu'il y est artificiellement introduit.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Deux Bigfoots ravagent une habitation dans l'Oregon


Un homme, vivant dans l’État de l'Oregon, affirme que l'habitation de sa grand-mère avait été totalement saccagée par un « Bigfoot ».

L'homme, qui n'a pas révélé son identité, a déclaré à David Boozer, un cryptozoologue confirmé, que la maison de sa grand-mère se trouvait près de Niagara. Un jour, deux créatures poilues sont entrées à l'intérieur avant de totalement ravager plusieurs pièces.

Cet événement inhabituel aurait eu lieu en 1964.

Le jour des faits, alors que la femme était dans son jardin, elle a entendu, sans les voir, ces humanoïdes qui sifflaient. Elle raconte :

« J'ai été prise par surprise, bien sûr. Je n'avais pas peur de ces sifflements. J'ai pensé qu'il s'agissait d'un voisin, ou même d'un randonneur qui passait par là hors de ma vue, mais qui pouvait me voir. J'ai alors continué mon travail. »

Ces sons se firent entendre tout au long de l'été. Pendant cette période, elle remarqua des empreintes étranges autour de chez elle.

« Elles étaient énormes, vraiment grandes, le double de ma taille. Elles devaient mesurer au moins 17-18 pouces. »

La femme, qui était amie avec le shérif, l'a appelé pour qu'il vienne enquêter sur l'incident. L'officier a cru que tout ce grabuge était causé par un couple de sans-abris. Ce dernier lui a alors recommandé de garder son pistolet à portée de main.

Elle poursuit son récit :

« Je me suis couchée dans mon lit une nuit quand celle a commencé. La caravane était l'une de ces plus récentes que je possédais. Les murs étaient assez fins pour vous dire la vérité. Parfois, je pouvais entendre les criquets à l'extérieur, même lorsque les fenêtres étaient fermées pour la nuit. »

Elle pouvait entendre ces deux créatures parler dans un langage qu'elle ne pouvait pas comprendre. Effrayée, elle a attrapé son fusil avant de sortir dehors.

« Sortez de ma propriété ou je vais tirer ! »

D'après elle, ces créatures étaient « grandes et musclées ». Elles ressemblaient beaucoup à des « êtres humains ordinaires ». Hélas, elle ne savait pas de quoi il s'agissait en raison du manque de lumière.

Elle a donc décidé de tirer sur ces êtres parlants.

« J'ai levé mon arme juste au-dessus de sa tête et j'ai tiré. Ils sont partis. En un clin d'œil, elles sont passées au-dessus du ravin avant de regagner les montagnes. »

Quelques nuits plus tard, les deux créatures sont revenues pour causer des dégâts dans la caravane de la « grand-mère ».

« Ces créatures étaient en colère et, je suppose, je les avais peut-être touché, je ne sais pas, »

Cela s'est passé à la mi-octobre. Les deux bipèdes ont brisé les fenêtres, et ravagé la caravane. L'une des créatures auraient jeté un coup d’œil à la fenêtre de la chambre de la femme pour tenter de la regarder.

« Quelque chose est apparu, un visage, un visage hideux, velu et avec des yeux rouges. J'étais complètement effrayée. Il était là, s'est penché un peu vers la fenêtre. Je jure que je pouvais le voir dans l'obscurité. Son visage n'était vraiment pas humain, mais avait des caractéristiques semblable à celui d'un singe. »

Craignant d'être attaquée, elle a décidé de sortir de nouveau son fusil de chasse pour frapper l'une des créatures.

« Je sais que je l'ai frappé. Elle s'est retournée et a couru à une vitesse inimaginable. Dans sa course, elle a laissé échapper un cri. »

En 2014, Courts Griner, un homme de trente ans, a déclaré dans une interview que quelques créatures semblables à des orangs-outangs, montaient régulièrement sur le toit de sa maison, terrorisant lui et sa mère.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le monstre du Loch Ness photographié en Russie


Une créature semblable au monstre du Loch Ness a été repérée et photographiée en plein cœur de la Russie à près de 4000 miles (environ 6437 kilomètres) de l’Écosse …

La photo, qui nous intéresse présentement, a été prise au bord du lac Khanto, à Noyabrsk, au centre du pays. Sur celle-ci, on peut voir une mystérieuse créature marine possédant un long cou. Sa tête sort de l'eau et est parfaitement visible. Ces caractéristiques ressemblent en tout point à l'image stéréotypée de Nessie.

Comme on peut le remarquer sur des images prises du monstre du Loch Ness, le présent mammifère paraît également posséder une sorte de bosse juste derrière son cou.

Toutefois, il y a une différence notable entre Nessie et cette créature. Cette dernière possède une peau complètement blanche et luisante alors que le locataire du Loch Ness arbore une couleur variant du gris au vert.

Le cliché est l’œuvre de Dmitry Kim. L'homme faisait son jogging matinal autour de ce lac quand il a repéré quelque chose d'inhabituel. Il a sorti son téléphone portable afin d'immortaliser ce moment. Il raconte :

« La silhouette de cette créature m'a rappelé le Monstre du Loch Ness. »

« Il était debout là et ne bougeait pas. »

Les sceptiques ont avancé qu'il pouvait s'agir de plusieurs cygnes. Mais Dmitry a expliqué que cela ne ressemblait en rien à un quelconque oiseau à long cou.

Un internaute, prénommé Han, soutient que les entreprises placées au bord du lac drainent leurs déchets dans ce lac, ce qui crée un environnement exceptionnel pour permettre à des animaux mutants de se développer.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une célébrité attaquée par un Bigfoot dans le Missouri


La star hollywoodienne Rob Lowe affirme avoir rencontré le mythique Bigfoot alors qu'il filmait pour le compte d'un reportage consacré au paranormal et destiné à être diffusé à la télévision.

Lowe, âgé de 53 ans, a déclaré qu'il « pensait que j'allais être tué » alors que ce « singe des bois » se détachait de l'obscurité et se dirigeait vers lui. Cette effrayante rencontre s'est produite dans les montagnes d'Ozark, dans l’État du Missouri, aux États-Unis.

Il n'a pas encore révélé toutes les images de cet homme-singe.

Dans cette série, on voit l'acteur Code et ses fils Matthew et John Owen chercher des preuves sur les mystères et les phénomènes paranormaux qui hantent les États-Unis.

Pour l'épisode final, ils s'étaient lancés sur la piste du légendaire sasquatch, prétendument présent dans les forêts de nombreux états.

Lowe a déclaré qu'il avait été « véritablement terrifié » lorsque le Bigfoot a surgit des arbres, en ignorant la présence d'une équipe de gardes armés. La créature se dirigeait directement et hâtivement vers lui.

Il s'est exprimé à Entertainment Weekly :

« Je suis pleinement conscient que je ressemble, en ce moment, à un fou ou à un excentrique d'Hollywood. »

« Mais nous avons eu une rencontre incroyable avec ce que les gens du pays appellent le 'singe des bois' et qui habite dans les montagnes d'Ozark. »

« Nous sommes à 100 miles de la ville la plus proche. Nous avons passé 45 minutes sur les sentiers les plus accidentés et les plus brutaux de cette montagne. Il était une heure du matin. »

« Il y avait beaucoup d'anciens militaires sérieux avec des armes chargées ici, au moment où cette chose a commencé à s'approcher de notre camp. Ils lui ont intimé l'ordre de s'arrêter en avertissant qu'ils étaient armés. »

« Je me suis allongé sur le sol en pensant que j'allais être tué. »

Il n'a pas révélé comment cette rencontre s'était terminée.

Dans d'autres épisodes, on voit le père et ses fils explorer une « base extraterrestre » sous-marine et, plus tard, le bâtiment le plus hanté d'Amérique, une ancienne école de garçons.

Lowe a déclaré qu'il s'adresse « aux vrais croyants et aux sceptiques, de manière amusante ». Depuis qu'il s'intéresse à ces phénomènes surnaturels, il est convaincu que les fantômes sont bien réels.

« Rien n'est mis en scène, rien n'est truqué. Je crois qu'il y a certainement des fantômes dans ces lieux. »

Les 'Fichiers Lowe' seront diffusés sur la chaîne A&E à partir d'août 2017.

L'année dernière, une caméra installée pour filmer un nid d'aigle a pris des images d'un Bigfoot qui traversait les bois dans le Michigan, aux États-Unis.

En avril 2017, une étrange créature semblable à un yeti a été surprise en train de regarder des touristes derrière un arbre. Celle-ci a été filmée par des adolescents dans un parc national aux Pays-Bas.

En 2015, un homme promenait son chien quand il a repéré un homme-singe poilu dans la région de Sussex Downs.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le monstre du Loch Ness photographié par des touristes australiens


Le monstre du Loch Ness a récemment été observé par des vacanciers qui n'en croyaient pas leurs yeux. Il s'agit de la deuxième fois de l'année que cette célèbre créature légendaire est observée.

Le jour des faits, Peter Jackson et Phillippa Wearne, deux touristes australiens, roulaient le long du loch dans les Highlands quand ils ont repéré quelque chose de grand et de rapide qui se déplaçait dans les eaux de ce lac écossais.

Le couple a rapidement décidé de prendre en photo « Nessie » à l'aide d'un téléphone portable. Ils l'ont montré à un skipper local qui leur a dit qu'il n'avait jamais « rien vu de tel ».

Phillippa, 60 ans, une avocate à la retraite qui habite à Sydney, a déclaré :

« J'étais vraiment stupéfaite et je me suis demandée ce que cela pouvait être. »

« C'était assez grand même s'il se trouvait à 150 mètres ou plus au large. Je ne savais pas quoi penser. Nous avons pris des photos et nous les avons montrés aux gens dans un B&B, puis nous les avons montrés à des gens en croisière. »

Ali Matheson, un skipper qui participe au projet Loch Ness, a expliqué qu'il n'avait jamais rien vu de semblable.

Philippa poursuit :

« Il semblait se déplacer rapidement mais dans le sens du courant. »

« Nous avons juste pensé que puisqu'il avait travaillé ici depuis des années et qu'il n'avait jamais rien vu, alors il devait s'agir de quelque chose d'extraordinaire»

Peter, âgé de 64 ans, un ingénieur à la retraite, a déclaré :

« Nous étions stupéfaits mais euphoriques. »

« C'était un rêve d'enfance de venir ici. Nous étions en train de conduire lorsque nous l'avons repéré. »

« Nous avons arrêté la voiture et avons couru le long de la route pour prendre des photos»

Le couple a remarqué cette chose vivante à 17 heures 18. Elle se déplaçait dans l'eau à environ quatre milles au sud du château d'Urquhart.

Ils conduisaient vers le nord sur l'A82 du côté ouest du Loch Ness et, après s'être arrêtés en toute sécurité, ils ont couru pour trouver une clairière parmi les arbres et ont sorti leurs smartphones pour prendre des photos.

Peter a déclaré :

« Je sais que j'ai vu quelque chose et je sais que c'était grand, donc je garde l'esprit ouvert. »

Phillippa continue :

« Nous nous sentions bien. Nous l'avons regardé jusqu'à ce qu'il disparaisse. »

Gary Campbell, l'homme qui enregistre les observations au Loch Ness, s'est intéressé à cette affaire :

« C'est génial que, une fois de plus, la technologie des smartphones a permis aux visiteurs de la région de photographier quelque chose d'inhabituel dans le loch. »

« Cela rend beaucoup plus facile d'identifier les créatures connues. Cela a entraîné une baisse des observations enregistrées au cours de ces dernières années. »

« Ce n'est que la deuxième observation de 2017 à être inscrite au registre officiel et nous sommes déjà à la moitié de l'année. De ce fait, nous sommes ravis que Nessie ait repris du service»

« En ce qui concerne les images de Peter, comme dans presque toutes les photos de Nessie, elles sont tout simplement indistinctes. »

« Cependant, le rapport qu'il a soumis donne beaucoup plus de détails sur les distances et les délais et, de ce fait, il n'existe vraiment aucune explication claire sur ce que cette famille a capturé. »

Il fait appel à tous ceux qui ont été dans la région et qui ont vu quelque chose de similaire ce 22 juin 2017.

Le couple est arrivé au Royaume-Uni le 1er juin et ont prévu de retourner à Sydney le 30 juin.

Phillippa conclut :

« Nous avons toujours souhaité explorer l’Écosse. Nous avons apparemment du sang de Campbell et Cameron. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un étrange bipède sans corps observé près de Clarksburg


Le vendredi 2 juin 2017, un habitant de Clarksburg, dans l’État du Maryland, a raconté avoir observé « une entité » qui ne possédait pas de corps. Seul ses jambes étaient visibles.

L'homme, qui a tenu à conserver son anonymat, affirme qu'il faisait une randonnée sur le côté est du Mont Pearl près de Clarksburg quand il a remarqué ce mystérieux et surprenant humanoïde.

« Deux jambes, c'est tout ce que j'ai vu. Le seul son que je me rappelle était le bruit que je faisais en descendant de la montagne. »

Le témoin a déclaré que les jambes de ce bipède ressemblaient à celles d'un élan. De ce fait, il s'attendait à voir un animal complet mais il a été choqué de voir juste ces deux jambes marcher sans rien au-dessus !

« J'ai été stupéfait. J'ai dû prendre quelques instants pour réévaluer ce que j'avais vu, au cas où j'aurais pu confondre ces jambes avec quelque chose d'autre. »

Quelques instants, il a recherché cette créature. Malgré ses efforts, il n'a pas réussi à la localiser. Le témoin a décrit cette paire de jambes comme étant « très grande » et ayant l'apparence d'un élan.

« Elles ont traversé mon chemin. »

Le mois dernier, un homme vivant dans l’État de Pennsylvanie a signalé un événement similaire sur le site Internet du MUFON. Ce dernier a certifié avoir vu « deux grandes jambes grises » passant juste devant lui.

En 2015, un automobiliste de Pennsylvanie a prétendu avoir observé un « humanoïde » portant un costume d'astronaute. A côté de ce lui, il y avait un animal hybride mi-chien mi-cerf qui semblait être son animal de compagnie.

Dans la commune de Lora del Río, au sud de l'Espagne, les habitants signalent souvent des jambes sans corps qui traversent la section d'une route.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un agneau à l'apparence humaine est né en Afrique du Sud


A Lady Frere, en Afrique du Sud, une brebis a donné naissance à une mystérieuse créature. Les 4000 habitants et agriculteurs de la région sont désormais persuadés que le mammifère est né suite à des pratiques de sorcellerie et de bestialité.

Cette effrayante créature à la peau rosâtre semble être un hybride mi-homme mi-mouton. Les villageois superstitieux vivent dans la peur depuis cette naissance et pensent qu'elle a été « envoyée par le diable ».

La panique a été si importante que le Département du développement rural de Cap Oriental a envoyé des experts afin d'effectuer des analyses scientifiques sur cette bête.

Le Dr Lubabalo Mrwebi, directeur général des services vétérinaires, a reconnu que, à première vue, l'agneau ressemblait davantage à un être humain mais a confirmé que ce n'en n'était définitivement pas un. Il explique :

« Nous pouvons confirmer que cette photo n'est pas un canular mais que cet agneau sévèrement déformé est né d'une brebis à Lady Frere cette semaine. Au premier coup d'œil, il semble avoir une forme humaine. »

« Ce n'est pas un humain mais un agneau mort d'un mouton infecté par une fièvre de la Vallée du Rift au début de sa grossesse. »

« Il convient de noter qu'un mouton a 28 paires de chromosomes tandis que les humains en ont 23 paires. Cette information est importante pour dissiper le mythe selon lequel une union d'ovule de mouton et de sperme humain pourrait conduire au développement d'une forme de vie viable. »

« L'agneau déformé présente des signes compatibles avec un développement fœtal précoce qui a mal tourné à la suite d'une infection virale et rien de plus. »

Le Dr Mrwebi a déclaré que la période de gestation pour un mouton était de cinq mois, ce qui signifie qu'il a été conçu à la fin du mois de décembre 2016 ou au début janvier 2017. Ces mois correspondent à une période de précipitations abondantes qui apportent de nombreux moustiques porteurs de virus qui causent la fièvre de la vallée du Rift chez les moutons.

« Il est juste de supposer, par conséquent, que le mouton a été infecté par le virus de la Vallée du Rift. »

« Le virus dans le sang s'est propagé à travers le sang maternel dans l'utérus et le fœtus, qui était alors à un stade de développement très critique. »

« Le fœtus infecté, par conséquent, n'a pas réussi à se former correctement, ce qui a conduit à cette déformation. Cela ressemble à une forme humaine, mais ce n'est pas du tout humain. »

Les responsables vétérinaires du département procèdent à une analyse post-mortem et leurs résultats seront communiqués aux villageois qui pensent que la sorcellerie est en jeu dans cette affaire. L'un d'eux s'est exprimé :

« Les anciens quand ils l'ont vu ont dit qu'il avait été envoyé par le diable et qu'il est né après d'une relation entre un homme et un mouton. Un vent de panique a alors soufflé. »

« Beaucoup de gens ont peur et ne retrouveront le bonheur qu'au moment où son corps sera brûlé. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un énorme poulpe observé dans la Loire à Nantes


Depuis le lundi 19 juin 2017, de mystérieuses photos d'un poulpe gigantesque ont émergé sur une page Facebook. Cet animal surprenant aurait été observé dans la Loire, en France.

Chacun de ces clichés nous montrent un énorme et effrayant poulpe nager à la surface de l'eau. Personne ne semble être capable d'expliquer la présence de cette créature à cet endroit. C'est pour cette raison que certains affirment qu'il ne s'agit que d'un canular ou d'un coup de pub lancé par une quelconque entreprise.

Seulement, cette dernière explication est mise à mal par les nombreux témoins déclarés. La personne qui a pris ces photos s'est exprimé sur les réseaux sociaux :

« Comme des centaines de personnes, j’ai vu une énorme bête (une pieuvre ?) la semaine dernière, dans la Loire, juste devant le hangar à bananes. Le truc bizarre, c’est que personne n’en parle dans la presse. On veut nous cacher des trucs ?
Si vous l’avez vu vous aussi, partagez vos photos ici »

Le mardi, il a publié un nouveau cliché nous montrant, cette fois-ci, les immenses tentacules émerger de l'eau.

« J'ai reçu plein de témoignages en MP !! Je vous partage celui ci :
"T’es pas tout seul. Moi aussi j’ai vu la bête. C’est super bizarre. Les poulpes, ça vit pas dans l’eau de mer ? (Pardon pour le montage et la qualité des photos, je suis pas un pro)" »

Le mercredi suivant, une photo transmise par un autre témoin a encore été publiée. Le poulpe se trouvait juste devant le navibus.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un Bigfoot avec un visage humain photographié !


Au cours de l'année 2011, Sanel Hodzic se promenait avec son chien sur Teapot Hill, un chemin de randonnée situé en Colombie-Britannique, au Canada, quand elle a rencontré une étrange créature ressemblant à un primate.

Le témoin changeait la musique sur son iPhone et « ne faisait pas attention » à ce qui se passait aux alentours. Son fidèle compagnon s'est alors mis à aboyer frénétiquement. Il a raconté son histoire sur « Bigfoot Encounters » :

« J'ai remarqué quelque chose à environ 50 pieds devant moi. C'était dans les buissons. »

La jeune femme, qui était « effrayée et figée », a déclaré qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de regarder le prétendu animal jusqu'à ce qu'elle ne décide de prendre une photo avec son iPhone. 4. Elle a ajouté qu'elle avait « zoomé au niveau maximal » afin d'obtenir une photo plus détaillée.

La créature avait un « long visage et un front plus gros ». Elle possédait des cheveux bruns qui lui couvraient tout le corps.

« Il mesurait environ 9 pieds de haut et ressemblait à un singe. Je crois que j'ai vu un Sasquatch. »

En visionnant ces images, on a l'impression que cet humanoïde possède un visage plus ou moins proche de celui d'un être humain, comme s'il s'agissait d'un homme préhistorique

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une sirène filmée dans la Grande Barrière de Corail


Les sirènes sont des créatures aquatiques légendaires qui possèdent un corps humain et une queue de poisson. Elles apparaissent dans le folklore de nombreuses cultures à travers le monde, dont le Proche-Orient, l'Europe, l'Afrique et l'Asie.

Les premières histoires les concernant sont apparues dans l'ancienne Assyrie, dans laquelle la déesse Atargatis se transformait en sirène par peur de tuer accidentellement son amant qui était un être humain. Les sirènes sont parfois associées à des événements dangereux tels que les inondations, les orages, les naufrages et les noyades.

Dans d'autres traditions populaires, elles peuvent être bienveillantes ou bienfaisantes, accorder des bénédictions ou tomber amoureux des humains.

Christopher Colomb a même déclaré avoir vu des sirènes en explorant les Caraïbes, et d'autres observations ont été signalées au XXe et XXIe siècles au Canada, en Israël et au Zimbabwe. Le service océanien national des États-Unis a déclaré en 2012 qu'aucune preuve de sirènes n'avait encore été trouvée.

Récemment, un plongeur aurait observé l'une de ces créatures alors qu'il se trouvait dans les eaux dans la Grande Barrière de Corail. Par chance, il a réussi à la filmer et les images obtenues sont époustouflantes. Malgré cette rencontre extraordinaire et troublante, le témoin a réussi à garder son sang froid.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le Bigfoot filmé dans une forêt californienne


Une mystérieuse et grande créature humanoïde a été filmée en plein cœur d'une forêt de Californie. Selon les forces de l'ordre, elle serait effrayée et affamée. De ce fait, elle serait dangereuse et hors de son élément naturel.

La créature ressemblant à un singe possède quatre membre et a la taille d'un être humain. Elle a été filmée à l'aide d'un téléphone portable par un homme qui se promenait dans le coin lors de sa pause déjeuner.

Ces images sensationnelles sont prises au sérieux par la police locale qui a demandé aux habitants de se tenir à l'écart de la créature.

L'auteur de la vidéo se nomme Jake Gardiner. Au moment des faits, il se trouvait à proximité de là où il travaille, c'est-à-dire à La Crescenta, aux États-Unis.

Il a déclaré à la station de télévision locale KTLA qu'il avait l'impression d'être regardé. Il a alors attrapé son smartphone et a commencé à enregistrer. Il raconte :

« Au début, j'ai entendu un tas de bruits étranges parmi les arbres et j'ai pensé que c'était juste une sorte d'oiseau ou quelque chose comme ça. »

« Vous pouvez certainement voir un torse et quatre membres se déplaçant et se trémoussant. »

« C'est un mouvement assez évident. »

Ce qu'il a vu a été confirmé par un expert du Département de la pêche et de la faune qui a demandé aux gens de se tenir à l'écart.

Il a ajouté que l'animal était probablement une espèce de gorille qui aurait été un animal de compagnie illégal qui se serait échappé ou aurait été libéré par ses propriétaires quand il est devenu incontrôlable

Andrew Hughan a été interviewé par KTLA. Il explique :

« Nous pensons qu'il est probable qu'il s'agisse d'un genre de singe. »

« Ces animaux sont incroyablement forts. »

« Et ils peuvent très facilement tuer ou porter gravement atteinte à une personne parce que s'il s'avère que c'est un singe, cet animal est effrayé, affamé, et hors de son élément. »

Il a déclaré que les animaux de compagnie illégaux peuvent causer des problèmes sérieux et être dangereux pour le public.

« Ce qui se passe, c'est que les animaux peuvent devenir hors de contrôle, alors ils s'échappent ou bien ils sont trop indisciplinés et les propriétaires les laissent partir. »

Devant l'étrangeté de ce phénomène, certains imaginent que cela pourrait être le Bigfoot, d'ores et déjà rapporté par le passé dans la région.

Et vous, qu'en pensez-vous ?


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité