Affichage des articles dont le libellé est Conspiration. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Conspiration. Afficher tous les articles

Une base extraterrestre photographiée lors de la mission Apollo 16


Il y a peu des théoriciens de la conspiration ont révélé des images qui pourraient prouver que la NASA a truqué les atterrissages lunaires.

Un expert a publié une vidéo dans laquelle il analyse une photo prise peu après l'atterrissage d'Apollo 16 sur la Lune. Sur ces images filmées par l'astronaute Charles Duke Jr, on peut voir le commandant John Young en train de recueillir des échantillons lunaires.

Mais c'est ce qui se passe à en arrière-plan qui a davantage intéressé les ufologues.

Sur ces photos, on pourrait voir une base extraterrestre, à côté d'un vaisseau spatial et d'humanoïdes non humains.

La vidéo a été mise en ligne sur la chaîne YouTube UFOmania et a déjà cumulé plus de 13 500 vues.

Les internautes ont rapidement spéculé sur ce que la présence de cet objet signifie réellement pour l'histoire spatiale.

L'un d'eux explique : « C'est parce que les États-Unis ne sont jamais allés sur la lune ».

Et un autre ajoute : « La plupart des photos d'atterrissage sur la Lune ont été prises sur Terre. »

Un dernier soutient : « Les atterrissages sur la lune n'étaient qu'un canular. »

Apollo 16 était la dixième mission habitée du programme spatial américain Apollo.

Il était le cinquième et l'avant-dernier à atterrir sur la Lune et le premier à atterrir dans les hautes terres lunaires.

Il a été envoyé dans l'espace à partir du Centre spatial Kennedy en Floride le 16 avril 1972 et a duré 11 jours.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/696322/Moon-landing-faked-NASA-Apollo-16-photo-shows-building-people-background-video, 18 avril 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une fausse guerre contre les aliens pour contrôler le monde


Selon une théorie du complot, les États-Unis envisageraient de mettre en scène une fausse invasion extraterrestre afin d'accroître sa position sur le monde.

Les théoriciens de la conspiration prétendent que les autorités américaines travailleraient en collaboration avec NASA et les médias afin de semer la panique, avant de lancer une invasion extraterrestre pour mieux contrôler la population.

Les chasseurs d'OVNI déclarent que ce processus a commencé avec un article du New York Times publié l'année dernière qui a révélé l'existence d'un programme de 22 millions de dollars du Pentagone pour enquêter sur les OVNI.

À peu près au même moment, les scientifiques ont annoncé qu'un astéroïde en forme de cigare était entré dans notre système solaire – c'était la première fois qu'un objet interstellaire avait été détecté dans notre voisinage galactique.

Le médecin à la retraite Steven Greer explique : « Strictement parlant, les militaristes et les marchands de guerre, impatients, veulent 'botter le cul des extraterrestres' comme il a été dit dans le film Independence Day. Ils ne veulent en fait qu'un prétexte pour justifier leur existence [des aliens], dépenser d'énormes sommes d'argent sur une menace perçue comme artificielle et venant de l'espace. »

Le site Web Return of Kings a écrit : « Aussi complètement fou que cela puisse paraître, il semble possible que le gouvernement américain se prépare à essayer de convaincre le monde qu'une invasion extraterrestre est sur le point de se produire. Il s'agira dès lors de la plus grande opération sous 'faux drapeau' depuis les attentats du 11 septembre. »

« Je ne crois pas aux OVNIS ou aux formes de vie extraterrestres, mais je crois que les médias diffusent volontairement des émissions et des films sur le sujet à grande échelle en collaboration avec le gouvernement. »

« C'est une façon d'unir le pays entier (ou le monde) contre un ennemi commun, tout en étant une excuse pour prendre le pouvoir. Et un moyen facile de voler plus d'argent - 'oh, nous avons besoin de vaccins contre les virus étrangers, la compagnie de mon ami arrive à les fabriquer et cela coûtera 10 milliards de dollars, mais nous en avons besoin !'. »

« De plus, si l'état profond est dans une guerre contre le président, comme cela semble être le cas, alors l'état profond activera probablement certains plans de secours d'urgence assez extrême qu'il a prévu depuis longtemps. »

Photo : Getty ©

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/927509/alien-invasion-nasa-ufo-911-cigar-shaped-asteroid-extraterrestrial, 06 mars 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un ancien ministre confirme l'existence des Illuminati


Un ancien ministre de la défense a affirmé que les Illuminati, une légendaire société secrète, existent véritablement et qu'ils dirigent secrètement les affaires du monde tout en restant dans l'ombre.

Paul Hellyer, un ancien ministre de la Défense du Canada, serait l'ex-politicien le plus haut placé à croire en cette théorie de la conspiration très populaire. Le fait qu'un homme politique, qui a eu accès aux plus hautes sphères du pouvoir, puisse faire de telles affirmations, serait, selon certains, une preuve que les Illuminati ne sont pas qu'un fantasme.

Les Illuminati, qui sont au cœur de l'une des plus grandes théories du complot au monde, sont considérés comme une élite mondiale secrète qui dirige les gouvernements dans l'ombre et dont l'objectif serait de mettre en place un Nouvel Ordre Mondial.

Beaucoup affirment que les membres clés de cette organisation sont des dirigeants politiques ainsi que des businessmen d'Hollywood et du monde entier. Certains accusent même ses véritables leaders d'être des lézards reptiliens venus de l'espace !

Cette société secrète est accusée de vouloir mettre en œuvre un Nouvel Ordre Mondial ou encore d'être un culte hautement satanique cherchant à faire revenir le Diable sur Terre.

Depuis l'avènement d'Internet, cette théorie du complot n'a eu de cesse de grandir, bien qu'il n'y a aucune preuve réelle que les Illuminati existent vraiment.

Cependant, dans un podcast, M. Hellyer, qui était en poste dans les années 1960, a déclaré que les Illuminati, au moins à son concept le plus fondamental, sont réels et tout puissant.

Il a déclaré que des dirigeants cachés corrompus continuaient à mener des guerres inutiles et à se concentrer sur les profits, plutôt que de stopper le changement climatique.

M. Hellyer affirme que la technologie pour inverser le changement climatique a été développée, mais qu'elle a été occultée par les Illuminati, car la plupart de ses membres clés ont de gros enjeux dans l'industrie des combustibles fossiles qu'ils souhaitent poursuivre le plus longtemps possible.

Il explique : « Vous avez une cabale secrète qui gère le monde et ils ont réussi à garder cette technologie secrète jusqu'à ce qu'ils puissent encaisser les trillions d'actifs pétroliers qu'ils possèdent. »

« Et ça ne va pas changer jusqu'à ce que des centaines de milliers de personnes se regroupent et se disent 'Nous devons tout nettoyer, savoir ce qui se passe, et changer nos priorités pour sauver le monde pour les autres générations au lieu de tout dépenser pour financer les guerres'. »

M. Hellyer rejoint les rangs du célèbre théoricien de la conspiration David Icke, l'ancien footballeur et présentateur de la BBC, qui est apparu comme l'un des principaux « théoriciens de la conspiration » dans les années 1990.

Ce dernier décrit les Illuminati comme étant une cabale qu'il baptise sobrement la « Main Cachée » lors des conférences qu'il donne à travers le monde.

M. Hellyer est aussi persuadé que plusieurs espèces d'extraterrestres intelligents vivent secrètement sur Terre, et que les dirigeants du monde gardent ce secret.

Il prétend que ce sont des extraterrestres qui ont développé cette « source d'énergie propre et gratuite » qui peut inverser le changement climatique, et qui nous a été donnée.

Il ajoute : « J'ai appris que les États-Unis en coopération avec des visiteurs d'autres planètes avaient développé une forme d'énergie exotique qui nous permettrait de nous passer des énergies fossiles pour utiliser de l'énergie propre dans les 10 ans à venir. »

« Mais rien n'est fait à ce sujet. »

« De ce fait, l'état de notre monde n'est pas particulièrement bon. »

« Certes, ils sont plus avancés dans les domaines de l'agriculture, de la médecine et dans de nombreux autres domaines et si tout est vrai, pourquoi ne coopérons-nous pas avec eux pour construire un monde meilleur. »

Beaucoup de gens souscrivent aux théories de la conspiration selon lesquelles les dirigeants voudraient supprimer l'énergie libre, et que les extraterrestres vivraient secrètement sur Terre.

Cependant, il n'y a pas de preuve solide pour prouver l'une ou l'autre de ces théories.

Les sceptiques font valoir que si une source d'énergie libre et illimitée était disponible, les magnats financiers développeraient des façons d'en tirer profit, et s'éloigneraient naturellement des combustibles fossiles.

Photo : Getty ©

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/917848/Illuminati-real-running-world-former-minister-of-defence-global-elite-cabal, 28 février 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Pour David Icke, nos dirigeants seraient des reptiliens


David Icke, célèbre théoricien du complot britannique, affirme que la famille royale britannique appartient à une espèce de « lézard-humanoïde » qui est capable de changer de se métamorphoser. L'ex-footballeur et ancien présentateur de télévision prétend que les dirigeants de toute la planète sont, en réalité, des reptiliens.

M. Icke vend des livres à travers le monde entier et donne des discours afin d'exposer ses théories. L'homme affirme qu'une cabale secrète appelée la « Main Cachée » ou Illuminati contrôle vraiment les affaires du monde. Pour lui, ils descendraient tous d'une race hybride, issue d'un croisement entre des lézards extraterrestres et des humains.

Il est devenu célèbre en tant que théoricien de la conspiration dans les années 1990 après avoir présenté la première partie de l'émission de sport sur BBC1 et baptisée Grandstand.

A l'époque, il avait déclaré que la reine britannique et d'autres dirigeants du monde descendaient de ces « lignées reptiliennes » et pouvaient réellement changer de forme afin de prendre une forme plus humaine et ainsi dissimuler leur véritable identité.

Un spécialiste des sciences-occultes a déclaré que David Icke n'avait pas tout à fait raison quant à la relation qu'il avait établit entre les reptiliens et les êtres humains.

Gary Bone est un sorcier païen qui pratique la magie blanche.

Se référant à la théorie reptilienne de M. Icke lors d'une Conférence annuelle consacrée à l'occulte à Glastonbury, dans le Somerset, M. Bone a déclaré : « David Icke s'est trompé, il a mal interprété les données lorsqu'il les a traduites. »

« Nous avons effectivement un cerveau reptilien. »

Il a soulevé sa théorie tout en montrant des représentations de serpents et d'autres reptiles présentes dans l'imagerie religieuse et païenne antique.

M. Bone faisait référence à la zone la plus primitive du cerveau humain - le tronc cérébral - qui est souvent décrit comme étant le « cerveau reptilien ».

C'est la zone de notre cerveau similaire à celle des reptiles, qui contrôle les fonctions vitales du corps telles que la fréquence cardiaque, la respiration, la température corporelle et l'équilibre.

Notre cerveau reptilien inclut les structures principales également trouvées dans le cerveau d'un reptile : le tronc cérébral et le cervelet.

Il contrôle également nos instincts de base qui nous permettent de se battre ou de fuir, manger ou avoir des relations sexuelles.

Enveloppé autour de celui-ci, se trouve le système limbique ou cerveau mammalien. Il est semblable à ceux des chats et des chiens, qui tient compte des émotions et des instincts pour protéger et nourrir sa progéniture.

La couche externe est le néocortex, que nous partageons avec les primates, et qui permet la perception sensorielle, la cognition, la génération de commandes motrices, le raisonnement spatial et le langage.

Fait intéressant, en mai 2000, M. Icke avait écrit un article sur son site Web Davidicke.com intitulé The Reptilian Brain.

Dans cet article, il a exposé sa compréhension du cerveau humain et notamment de la zone connue sous le nom de cerveau reptilien.

Il a continué à développer ses analyses afin de soutenir sa théorie sur les Illuminati.

M. Icke a écrit : « J'ai récemment reçu un message de quelqu'un affirmant que ce que je dis à propos des êtres humains ayant un cerveau reptilien n'est pas vrai. »

« En fait, c'était l'une des informations les plus prouvables que j'ai écrites, comme le confirmeront tous ceux qui étudient le cerveau. »

« Mais je remercie la personnequi m'a posé la question parce qu'elle m'a incité à rassembler ce paquet d'informations qui non seulement montre que le cerveau reptilien existe - mais aussi à quel point il est vital pour la manipulation du monde par les lignées Illuminati-reptiliennes. »

« Comme Credo Mutwa, le chaman zoulou, m'a dit : 'Pour connaître les Illuminati, M. David, vous devez étudier les reptiles'. »

« Il est important que les gens sachent les bases du cerveau reptilien, car cela révèle d'où viennent le caractère et les attitudes des Illuminati et comment et pourquoi nous sommes manipulés mentalement et émotionnellement à travers la télévision et d'autres images. »

Photo : Getty ©

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/921417/David-Icke-royal-family-shape-shifting-lizards-Gavin-Bone-Pagan-witchcraft, 27 février 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La mission Apollo 15 aurait été truquée selon une théorie


Des théoriciens de la conspiration sont persuadés avoir découvert la preuve que la NASA a falsifié des images de la mission Apollo 15, au cours de laquelle 3 astronautes ont marché sur la Lune.

Les images nous montrent deux des astronautes qui se préparent à planter quelque chose dans le sol, dans le but de recevoir du matériel. L'un d'entre eux commence à frapper à l'aide d'un marteau tandis que son collègue le regarde.

Mais, ce qui a particulièrement étonné les internautes, ce sont les bruits de coups qui sont clairement audibles.

En effet, dans l'espace, il n'y a pas d'air ce qui signifie qu'il n'y a pas de vibrations pour que le son puisse se déplacer.

Cela signifie qu'il ne devrait y avoir aucun bruit en provenance de ces coups.

Streetcap1, célèbre ufologue sur YouTube qui a posté les images, a écrit : « Toute la communication de l'astronaute passe par la radio relié à leur casque. »

« Les vibrations ne peuvent pas voyager à travers le vide, même à travers la radio de l'astronaute, de sorte que les coups de marteau devraient être silencieux, alors que nous pouvons les entendre. »

« Conclusion : Soit il y a de l'air sur la Lune, soit la NASA a truqué le programme Apollo 15. »

Cette courte vidéo a déclenché de vives réactions depuis qu'elle a fait surface le 20 février 2018.

« Le son peut certainement voyager dans un studio [de cinéma]. Réveillez-vous, c'est un canular. »

Un autre ajoute : « Comment la NASA pourrait expliquer cela ? Une réponse réelle et authentique de la NASA serait très intéressante. »

Mais un troisième a suggéré : « Pendant qu'il martèle, les vibrations du son se déplacent dans ses bras et dans le micro du costume. »

« C'est pourquoi le bruit du marteau est si terne. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/924238/Moon-landings-hoax-astronauts-hammer-noise, 26 février 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Tupac serait vivant et se cacherait en Somalie !


Une nouvelle théorie affirme que le rappeur Tupac Shakur vivrait une vie de luxe depuis des années après avoir « simulé sa propre mort ». En outre, il aurait déménagé sur un nouveau continent à l'abri des regards indiscrets.

Aujourd'hui, l'artiste, tragiquement assassiné, se cacherait en Somalie, un pays d'Afrique de l'Est. Le rappeur demeure encore très célèbre puisqu'en 2017, un film biographique sur sa vie et intitulé All Eyez on Me est sorti dans les salles de cinéma.

Sur le réseau social Twitter, un théoricien de la conspiration prétend avoir vu Tupac de ses propres yeux en Somalie. Il se trouvait au côté de Yaki Kadafi, un ami de longue date de 2Pac. Les deux hommes avaient officié au sein du même groupe de hip-hop, Outlawz.

Dans le post, @suldaan_mahdi affirme : « J'ai vu Tupac et Kadafi bien après leur mort, en Somalie. »

« Je les ai vus tous les deux vivants. J'étais dans une voiture et ils se dirigeaient dans l'autre direction. »

« Kadafi faisait des signes de la main - il avait l'air plutôt effrayant. »

Tupac a été abattu lors d'une fusillade à Las Vegas (dans l’État du Nevada) où il a été touché à quatre reprises, le 13 septembre 1996.

Il a été transporté à l'hôpital où il est mort six jours plus tard.

Deux mois après la mort de Tupac, Kadafi a été trouvé affalé dans la cage d'escalier du 3ème étage d'un immeuble d'appartements à Orange, dans le New Jersey, aux États-Unis. Un inconnu lui avait tiré une balle dans la tête.

Depuis leur mort, il y a eu un certain nombre de théories de conspiration certifiant que les deux hommes seraient toujours en vie.

Un fil Twitter a émergé il y a deux jours, cherchant à prouver que Tupac est toujours vivant et se cache. Pour prouver cette hypothèse, ils utilisent des citations du producteur de musique Suge Knight.

Les tweets se lisent comme suit : « Dans une interview en 2012 avec Suge Knight, l'homme présent dans la voiture dans la dernière photo de Tupac vivant, il a déclaré qu'il avait payé personnellement l'homme qui a 'incinéré' 3 millions de dollars appartenant à Tupac. »

« Il continue ensuite à dire qu'après sa crémation, il n'a plus jamais entendu parler de ce type. »

« Il a également fait allusion au fait que Tupac était encore en vie. »

« Il se demande pourquoi l'homme qui a commis son meurtre n'a jamais été arrêté. »

« Suge sait où se trouve Tupac. »

L'homme, qui a posté cette histoire sur Twitter, se nomme Dan. Il croit également que Notorious B.I.G. est vivant et est en bonne santé.

Christopher George Latore Wallace, plus connu sous le nom de Biggie Smalls, a été abattu le 9 mars 1997.

L'homme, qui a posté cette théorie en ligne, explique : « Dans la chanson 'God Bless the Dead' de Tupac, il dit au début de la chanson 'Rest in peace to my mothafucka Biggie Smalls' ('Repose en paix Biggie Smalls', en français) ».

« Pourquoi aurait-il dit ça si Tupac avait soi-disant été assassiné 6 mois avant Biggie Smalls ? »

Il continue alors à détailler que Tupac se cache quelque part dans un pays étranger.

Il ajoute : « Suge Knight a été interviewé à nouveau en 2014. »

« Cette fois, il a déclaré que Tupac était vivant. Il a dit qu'il était vivant et qu'il était 'dans les îles en train de fumer des cigares cubains'. »

Bientôt, Netflix va sortir une nouvelle série télévisé intitulée « Unsolved ». Celle-ci va faire la chronique de tous les détails entourant la mort de ces deux icônes de rap.

Il existe une multitude de théories de conspiration affirmant que certaines célébrités mortes seraient toujours en vie après avoir simulé leurs propres morts. Parmi ces dernières on retrouve, entre autres, Elvis Presley, Michael Jackson ou encore le chanteur des Doors, Jim Morrison.

Aucune de ces théories n'a encore, pour le moment, été prouvée …

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/924245/Tupac-Shakur-alive-conspiracy-theory-faked-own-death, 26 février 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des anciens membres des Illuminati témoignent …


Des membres des Illuminati, qui auraient rompu les liens avec cette mystérieuse secte secrète, ont décidé de parler publiquement de leur temps passé au sein de cette puissante organisation.

Cette société secrète serait composée, selon bon nombre de théories, de dirigeants mondiaux conspirant dans le but de créer un gouvernement mondial tyrannique. Cela a grandement intéressé les théoriciens du complot pendant des années. Ces derniers affirment avoir découvert qu'un grand nombre de célébrités et de politiciens étaient membres des Illuminati.

Le journal Daily Star Online a révélé que d'anciens membres avaient décidé de donner un aperçu de ce que sont les Illuminati.

John Todd est né en 1949 dans une « famille de sorciers » qui possédait des liens avec les Illuminati.

Après avoir servi dans l'armée américaine pendant la guerre du Vietnam, Todd a commencé à travailler dans la société de musique Zodiac Productions.

Il a affirmé que tous les musiciens de rock aux États-Unis devaient pactiser avec les forces occultes avant d'obtenir un contrat d'enregistrement.

Ces artistes étaient emmenés dans un temple satanique où ils étaient possédés par des démons.

Il a raconté une conversation supposée avec l'auteur-compositeur-interprète David Crosby.

Todd lui aurait demandé : « Apportent-ils toujours leurs enregistrements au Temple ... et invitent-ils les démons à les rejoindre ? L'objectif de la musique rock est-il toujours de manipuler en utilisant la sorcellerie, et de lancer des sorts ? »

Crosby lui aurait répondu : « Bien sûr et tu le sais très bien. »

Il affirme aussi que les sorcières, les satanistes et les Illuminati conspiraient contre le christianisme.

Todd a prétendu que la secte lui avait donné 8 millions de dollars (£ 5 millions de dollars) pour lancer un label consacré à la musique chrétienne et ainsi corrompre les croyants avec de la musique diabolique.

Il a finalement été placé dans un établissement psychiatrique après avoir été reconnu coupable de viol avant de décéder en 2007.

Arizona Wilder, née aux États-Unis au milieu du 20ème siècle, aurait été choisie comme une « Déesse Mère » par les Illuminati.

Elle a été enlevée et aurait été torturée dès son plus jeune âge par des électrochocs, des privations de sommeil, des injections de drogue et une surcharge sensorielle.

Les Illuminati lui auraient fait subir tout cela pour lui donner des capacités « psychiques », affirment les théoriciens du complot.

Ils disent qu'elle pouvait se projeter dans différentes pièces et a visité une base souterraine au sein de la Zone 51.

Arizona, de son vrai nom Jennifer Greene, a plus tard donné une interview à David Icke sur son temps passé au sein de cette société secrète.

Cisco Wheeler est née dans une famille Satanique dans les années 1940 aux États-Unis. Le père faisait prétendument partie du programme Monarch Mind Control.

Il était apparemment employé par les Illuminati afin de créer des esclaves qui se plieraient à leur volonté.

Cisco prétend qu'elle a été gardée enfermer pendant des années et était préparée pour le mariage avec l'Antéchrist.

Elle s'est finalement libérée à l'âge de 40 ans lorsque son père est décédé et prétend qu'elle est toujours menacée par des agents de la secte.

Un autre ancien membre prétend avoir été recruté à l'âge de 19 ans mais a dû «partir » après avoir passé 47 ans dans la secte.

Il affirme que les dirigeants mondiaux se préparent pour l'avènement d'une troisième guerre mondiale. C'est pour cela qu'ils auraient construit des bunkers, dont l'un se trouverait sous l'aéroport de Denver.

Précédemment, il a révélé que la capitale australienne Canberra était le soi-disant QG de cette secte secrète. Dans cette ville, où se trouve le parlement australien, il y aurait une multitude de symboles indiquant la présence des Illuminati. La ville de Milton Keynes, en Angleterre, abriterait également une base de cette société.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/678767/Illuminati-members-signs-confirmed-symbols-conspiracy-America-John-Todd-Arizona-Wilder, 11 février 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un puissant bruit entendu près de la Zone 51 !


Il y a peu, un phénomène inexplicable a été filmé à proximité de l'aéroport de Homey, dans le Nevada, aussi connu sous le nom de Zone 51.

Dans cette vidéo, on peut voir un homme mettre en place un émetteur radio à portée de la base avec l'objectif de capturer toute activité qui lui paraîtrait suspecte.

A sa grande surprise, il assiste à quelque chose qu'il ne pouvait même pas imaginer.

Un énorme objet passe juste au-dessus de lui produisant un son sonorisant et assourdissant.

« Ça m'a fait peur. »

L'homme indique avoir été secoué par ce bruit. Lorsqu'il a regardé autour de lui pour découvrir la source de ce puissant bruit, il n'a strictement rien vu.

Il s'est précipité ensuite vers son émetteur radio pour voir s'il pouvait entendre quoi que ce soit qui puisse lui donner un aperçu de ce son impressionnant.

Le signal semblait alors se brouiller et une série de bruits étranges a jailli à travers le haut-parleur, avant que la vidéo ne se coupe.

Cette vidéo a été enregistrée en mai 2017, mais a seulement été partagée le 31 janvier 2018 par Area51Rider.

Pour certains, ce bruit inexplicable est une preuve supplémentaire que le gouvernement américain cache quelque-chose à cet endroit si particulier.

Ce n'est pas la première vidéo de ce genre prise aux abords de la Zone 51.

En décembre 2017, les chercheurs d'OVNI avaient affirmé que la CIA cachait la vie extraterrestre au sein de la Zone 51 après qu'un double boom sonore ait été enregistré.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/678855/Alien-news-sonic-boom-Area-51-Nevada-USA-military-strange-sounds-UFO-sonic-boom-video, 04 février 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Les extraterrestres s'attaqueraient aux sites nucléaires sur Terre


Un ufologue Américain affirme que les extraterrestres ont, à plusieurs reprises, désactivé des têtes nucléaires en Russie et aux États-Unis, dans le but d'empêcher l'éclatement de la troisième guerre mondiale.

Steve Bassett, fondateur du Paradigm Research Group (PRG), est l'un des principaux activistes s'intéressant aux OVNI basés aux États-Unis. Il est le seul lobbyiste enregistré aux États-Unis dont l'objectif est la « divulgation des dossiers consacrés aux extraterrestres ».

M. Bassett affirme que les gouvernements mondiaux coopèrent avec les extraterrestres sur Terre et gardent ces contacts secrets auprès du public.

Il estime que le président russe Vladimir Poutine a plus de chances de s'exprimer sur ce sujet si sensible que Donald Trump.

M. Bassett s'est entretenu avec Natalia Pryguina pour l'émission télévisée russe Most Shocking Hypotheses sur Ren TV, l'un des réseaux de télévision les plus regardés en Russie avec une moyenne de 120 millions de téléspectateurs.

M. Bassett a dit qu'il y avait une augmentations des observations d'OVNI aux États-Unis et en Russie. Beaucoup de ces objets ont été vus en train de planer au-dessus des installations nucléaires.

Et il a révélé ses pensées sur les principales raisons pour lesquelles « les extraterrestres sont ici. »

Il explique : « Premièrement, le sabotage des armes nucléaires ; il y a des preuves, recueillies tout au long des années soixante, mais les médias ne s'en préoccupent pas. »

« Les extraterrestres envoient des vaisseaux planer au-dessus des sites nucléaires avant de désactiver tous les missiles. »

« Quand un officier ou un membre du personnel de la SAT essaie de les rallumer, ils exécutent trois séquences et dès qu'ils les rallument, ils sont à nouveau désactivés et ils ne peuvent pas les rallumer avant que l'OVNI ne soit parti. »

« Cela s'est produit aux États-Unis, nous avons des dizaines de témoins capables de témoigner, des agents basés à la SAT avec une autorisation de sécurité de haut niveau. »

Il a ensuite détaillé un événement plus troublant qui aurait eu lieu en Russie.

M. Bassett poursuit : « Il s'est produit un événement où il existe des preuves. Nous pensons que cela est arrivé en Russie. »

« Ce n'était pas une affaire de désactivation de missiles. Il y avait une série de missiles installé dans un site russe. Tout à coup la séquence de lancement a mystérieusement été déclenché et cela n'aurait pas dû arriver. »

« Les gens qui travaillaient là-bas n'avaient pas initié le lancement. »

Plus tard, Moscou a publié un démenti concernant cette affaire qui demeure inexplicable.

M. Bassett raconte : « J'ai entendu différentes versions. A la toute dernière minute, alors dans le personnel s'inquiétait, c'était fini. Apparemment, des OVNI avaient été observés au-dessus du site. »

M. Basset a sa propre théorie sur le fait que les extraterrestres s'intéressent au nucléaire. « Quel était leur message ? »

« Il se demande pourquoi nous possédons ces armes et si nous sommes prêts à nous rendre dans la galaxie s'il y a quelque chose là-bas. Pensez-vous que d'autres civilisations, qui maîtrisent déjà les voyages interstellaires, nous permettraient de transporter ces armes dans l'espace ? Si nous en utilisons les uns contre les autres, alors tout cela sera terminé. »

M. Bassett n'est pas le seul à croire que les aliens neutralisent les missiles nucléaires sur Terre.

Robert Hastings a publié le livre UFOs and Nukes: Extraordinary Encounters at Nuclear Weapons Sites en 2008.

Une théorie a émergé en 2017 selon laquelle des armes nucléaires qui étaient stockées à la base de la RAF de Bentwaters lors de l'incident de Rendlesham en décembre 1980 à Suffolk, au Royaume-Uni, intéressaient des visiteurs venus d'ailleurs.

De nombreux théoriciens de la conspiration affirment que les extra-terrestres sont des êtres hautement avancés par rapport aux humains.

Cependant, les sceptiques disent qu'il n'y a aucune preuve scientifique qui soutienne n'importe laquelle de ces théories.

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Bill Clinton a tenté de découvrir la vérité sur les OVNI


Le président Bill Clinton a essayé de découvrir toute la vérité sur l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy ainsi que sur les OVNI alors qu'il était au pouvoir.

Le scandale a éclaté quand M. Clinton a demandé à Webster Hubbell, son procureur général associé, de découvrir tout ce qu'il pouvait sur deux des plus grandes théories du complot de l'histoire de notre monde :

  • Le fait que davantage de personnes, en plus de Lee Harvey Oswald, étaient impliquées dans le meurtre de JFK.
  • Le fait que le gouvernement américain a couvert pendant des années la réalité sur l'existence des extraterrestres et leurs visites régulières sur notre planète.

Dans ses mémoires, publiées dans son livre intitulé Friends in High Places, M. Hubbell fait de nombreuses révélations renversantes sur les plus hautes sphères du pouvoir.

Il affirme qu'il a été incapable d'en savoir plus sur la mort de JFK, le président Américain mystérieusement assassiné en 1963 à Dallas.

A la fin de l'année dernière, la CIA avait rendu public des milliers de dossiers au sujet de la mort de JFK. Hélas, les dossiers les plus sensibles ont été précautionneusement gardés secrets.

Et, alors qu'il a été capable d'obtenir la divulgation de certains dossiers portant sur l'intérêt des Etats-Unis pour les OVNI, il n'a découvert aucune preuve irréfutable que les ufologues du monde entier recherchent désespéramment.

M. Hubble a conclu qu'une « aile secrète du gouvernement » détient toutes ces données ultra sensibles. Il pense que même le président n'est pas au courant.

M. Hubbell a écrit que les deux tâches qui lui ont été confiées par M. Clinton étaient de résoudre les mystères entourant le meurtre de JFK et de faire toute la lumière sur la compréhension du gouvernement sur les observations d'OVNI.

Sa conclusion d'une aile secrète du gouvernement semble concorder avec les prétentions des théoriciens du complot, comme le Paradigm Research Group (PRG), qui milite pour la divulgation sur les dossiers concernant les extraterrestres. Ce groupe est persuadé qu'il existe des « projets à accès spéciaux non reconnus » au sein du gouvernement américain.

Cependant, M. Hubbell a reçu des informations sur les OVNI du chef de la CIA de l'époque , James Woolsey. M. Woolsey a révélé que l'agence avait dirigé deux projets nommés 'Project SIGN' et 'Project SAUCER' pour savoir si les observations d'OVNIS étaient une menace ou non pour la sécurité nationale.

Les enquêtes ont conclu qu'il n'y existait pas une telle menace.

En mars 2016, le site Express.co.uk a révélé que Bill et Hillary Clinton avaient longtemps intéressé le mouvement de divulgation sur les OVNI après avoir effectué des démarches médiatisées dans les années 1990 dont le but était de rendre public des dossiers consacrés aux OVNI. Pour ce faire le camp Clinton avait organisé des rencontres secrètes avec le magnat des affaires et milliardaire Laurence Rockefeller.

Il est entendu que l'initiative de Rockefeller a échoué, bien qu'aucun des Clinton n'en ait parlé publiquement depuis.

M. Hubble, qui est le seul membre du camp Clinton à rendre public les tentatives vaines de l'ancien président, a déclaré : « M. Clinton a été déçu par le manque d'informations sur le sujet qu'il a reçu. »

Mme Clinton a rallumé l'intérêt lors de la campagne présidentielle de 2016, quand elle a promis de divulguer les fichiers sur les OVNI si elle était élue.

Son directeur de campagne John Podesta est également très impliqué et tweete régulièrement sur le sujet.

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Donald Trump saurait que Nibiru est réelle !


Des théoriciens de la conspiration affirment que le président américain Donald Trump attends patiemment que des astronautes lui fournissent des informations sur la mythique Nibiru, aussi connue sous le nom de Planète X. Le gouvernement s'inquiéterait-il du danger potentiel de ce légendaire astre ?

La grande majorité de la communauté scientifique mondiale affirme publiquement que Nibiru n'est qu'une légende colportée par Internet. Malgré tout, le président des États-Unis connaîtrait la vérité sur la réalité de cette planète qui pourrait, selon certains, provoquer la fin du monde tel que nous le connaissons.

Une personne travaillant au sein de la Maison Blanche a transmis un surprenant rapport au site SomeonesBones.com. Dans celui-ci, il allègue que le président russe Vladimir Poutine a renseigné son homologue américain au sujet de cet astre apocalyptique.

Selon cet article, le président Trump connaît les « faits » et est à la recherche d'un conseiller scientifique en chef qui pourra le renseigner sérieusement sur Nibiru.

L'article se lit comme suit : « Trump pense que Nibiru est réel. C'est un fait immuable. Mais ce qu'il sait lui est venu d'autres dirigeants du monde, en particulier Vladimir Poutine, pas de quelqu'un au sein de son administration. »

« Il veut que quelqu'un travaille à ses côtés pour réellement comprendre la Planète X. »

« Mais, en même temps, il a peur que le Sénat découvre qu'il cherche un expert sur Nibiru. Et il craint une chasse aux sorcières. »

Sans citer sa source jugée « crédible » de la Maison-Blanche, l'article affirme que Donald Trump attend son heure avant de révéler la vérité sur la Planète X, par crainte de représailles.

Nibiru est une planète ou un système planétaire qui se trouverait de l'autre côté de notre système solaire. Parfois, elle est appelée Planète X, Wormwood ou encore Némésis.

Les adeptes des théories apocalyptiques croient que son arrivée annoncera la fin de notre monde, lorsque ses puissantes ondes gravitationnelles ravageront la Terre.

Certains théoriciens prétendent qu'elle abrite une race d'extraterrestres très intelligents et technologiquement avancés connus sous le nom d'Annunaki.

Ce système est censé foncer vers notre Terre. Son arrivée a d'abord été annoncée en 2002, puis en 2012 et enfin le 23 Septembre 2017.

Cette légendaire planète n'est jamais arrivée.

L'article publié sur SomeonesBones prétend que les dirigeants du monde sont bien conscients de la menace que pèse Nibiru sur notre monde, et que la NASA essaie d'arrêter son processus destructeur.

La source présumée à la Maison Blanche affirme : « De ce fait, la NASA a effectivement coupé les liens avec Trump. Ils ne veulent pas l'aider. »

« De plus, les scientifiques qui savent sont naturellement réticents à adopter une telle position. »

« Ils ont l'impression qu'ils deviendront la cible de l’État profond. Donc, en ce moment, Trump n'a que des infos limitées sur Nibiru. »

Ces scientifiques mentionnés par l'initié sont très certainement réticents à accepter le rôle de conseiller scientifique spécialisé sur Nibiru, car il n'y a aucune preuve suggérant que cette monstrueuse planète est bien réelle.

Les principaux dirigeants de la NASA ont longtemps lutté contre la désinformation et les théories de fin de monde des conspirateurs qui prétendent avoir plus d'autorité scientifique que les plus grands astrophysiciens du monde.

Le Dr David Morrison, scientifique en chef de l'agence spatiale américaine, a déclaré : « Il n'existe aucune preuve crédible de l'existence de Nibiru. »

Jonathan McDowell, un astronome de premier plan au Centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, a démystifié la prophétie de la planète X, en affirmant que ce n'est qu'un canular.

« Je ne sais pas quoi dire, sauf que c'est un non-sens. »

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le gouvernement a-t-il, en sa possession, des matériaux aliens ?


Le gouvernement Américain détiendrait, depuis des dizaines d'années, du métal récupéré sur des vaisseaux extraterrestres. Aujourd'hui, certains souhaiteraient obliger les autorités à révéler publiquement les informations concernant ces matériaux.

Anthony Bragalia, écrivain spécialisé dans le domaine des OVNI, essaie de découvrir la vérité sur les récentes affirmations selon lesquelles du métal a été recueilli sur des OVNI écrasés sur Terre. A la suite de cela, le gouvernement a mené une enquête top-secrète avant de stocker ces matériaux dans les locaux d'une puissante entreprise de l'aérospatial située à Las Vegas.

M. Bragalia a demandé à ce que ces documents soient publiquement révélés en vertu de la Freedom of Information Act (FOIA) après que le journal Express ait soulevé des questions au sujet de l'emplacement de ce métal extraterrestre.

Jusqu'à présent, aucune image n'a fait surface de ce prétendu matériel, ni aucun détail sur l'endroit où il a été trouvé, ni aucun rapport sur les tests effectués sur celui-ci.

Il a indiqué qu'il était « disposé et capable de poursuivre le gouvernement américain » si l'information n'était pas fournie.

Les rapports sur ce métal ont émergé ce mois après que le New York Times ait révélé que le département de la Défense des États-Unis avait lancé un programme hautement confidentiel de 2007 à 2012 pour un coût de plusieurs millions de dollars afin d'étudier les dangers potentiels venant de l'espace.

M. Bragalia explique : « J'ai fais plusieurs demandes en vertu de la loi d'accès à l'information auprès de cinq agences du Département de la Défense des Etats-Unis pour la publication des résultats des tests sur les alliages d'ovnis qui ont été rapportés par le New York Times et qui sont en possession du gouvernement américain. »

L'histoire a éclaté plus tôt ce mois-ci dans le New York Times, lorsque l'ancien officier de renseignement Luis Elizondo a révélé que l'entreprise Bigelow Aerospace avait été embauchée par le gouvernement américain pour abriter dans des « bâtiments adaptés » ces étranges matériaux récupérés sur des épaves d'OVNI.

La firme dirigée par le milliardaire Robert Bigelow a reçu d'énormes sommes d'argent du département américain de la Défense pour étudier le phénomène et s'occuper de ces « alliages métalliques ».

M. Bragalia a déclaré : « Le fait que l'armée Américaine ait admit avoir récupéré des débris d'OVNI est historique. »

« Les détails sont rares sur la nature précise de ces matériaux. »

« Afin de trouver et d'étayer les informations sur ces débris, je souhaite obliger plusieurs agences à révéler tout ce qu'elles savent sur ces alliages. »

M. Bragalia n'est pas le seul à vouloir soulever des questions sur ces métaux découverts.

Jeff Wise s'est exprimé à ce sujet sur Nymag.com : « Les affirmations émises à ce sujet impliquent que les auteurs les croient vraies. »

« Mais ils demandent davantage d'explications : les documents produits étaient-ils crédibles ? »

« En quoi ces bâtiments ont-ils été modifiés, et pourquoi était-il nécessaire de les modifier pour stocker ce matériel ? »

Jacob Winding a expliqué sur Pastemagazine.com : « Si cela est vrai, c'est la plus grande nouvelle de notre vie : le gouvernement détient du matériel extraterrestre potentiel qui a une capacité supposée de modifier notre état physique. »

« C'était fou de voir comment tout le monde semble accepter ce genre d'informations en 2017. »

Le journaliste du New York Times, Ralph Blumenthal, a déclaré à MSNBC :

« Comme nous l'avons rapporté, ils ont étudié certains matériaux provenant de ces objets afin que les scientifiques puissent découvrir une explication à leurs propriétés étonnantes … Je le reconnais. »

En mai, M. Bigelow a stupéfié le monde en déclarant lors d'une interview au cours de l'émission d'actualité 60 Minutes sur CBS, que des extraterrestres intelligents vivaient secrètement sur Terre, et que le gouvernement était au courant.

L'enquête sur les OVNI a été menée par Luis Elizondo, responsable des renseignements militaires, au cinquième étage du C Ring du Pentagone.

M. Elizondo, qui a démissionné en octobre pour former un groupe de recherche sur les OVNI « To The Stars Academy » avec l'ancien chanteur de Blink 182 Tom DeLonge, a déclaré que l'effort se poursuivait secrètement et qu'il a un successeur, qu'il a toutefois refusé de nommer.

Nick Pope, ancien chercheur sur le phénomène OVNI pour le compte du ministère britannique de la Défense, a déclaré : « Il existe des tests qui permettent de savoir si des matériaux ont été dans l'espace, comme ceux qui impliquent l'examen des rapports isotopiques ou l'ionisation. »

« Ce genre de tests est effectué sur des météorites, afin de les différencier des roches terrestres. »

« Si des matériaux ont été exposés aux rayons cosmiques, cela ne prouve pas qu'ils sont d'origine extraterrestre, car ils pourraient simplement provenir d'un satellite ou d'une fusée. »

« Ces tests sont tellement évidents pour les chimistes et les spécialistes des matériaux qu'il n'y a aucun moyen pour qu'ils se trompent. »

« Bigelow Aerospace doit connaître les résultats de ces tests et leurs résultats ont probablement été communiqués à l'AATIP. »

Il croit que ce sera extrêmement difficile d'obtenir des informations.

Il ajoute : « Les journalistes et les chercheurs d'OVNI auront eu une mauvaise surprise quand ils découvriront que leurs nombreuses demandes d'accès à l'information liées à l'AATIP seront été rejetées parce que cette information est détenue par Bigelow Aerospace et non par une quelconque agence fédérale. »

« C'est l'une des raisons pour lesquelles le gouvernement place des projets particulièrement sensibles dans le secteur privé. »

Aucun rapport officiel sur ces matériaux n'a été publié, mais il est affirmé que des recherches ont également été effectuées sur les personnes qui ont été en contact avec ce genre de matériel pour voir si cela avait des effets sur eux.

Le projet gouvernemental secret sur les OVNI a été initialement financé à la demande de l'ancien sénateur Harry Reid, qui a pris sa retraite du congrès cette année.

Le démocrate du Nevada, qui était le chef de la majorité sénatoriale à l'époque, a permis à l'argent d'aller à la compagnie de son ami M. Bigelow.

Photo : Getty / YouTube

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité